background preloader

Ikea, Conforama, Leroy Merlin… leurs méthodes pour nous vendre plus

Ikea, Conforama, Leroy Merlin… leurs méthodes pour nous vendre plus
Pour contrer la crise et attirer le client, les grandes enseignes d’ameublement ont dû bouleverser leur stratégie et leurs techniques de vente. Lorsqu’on demande aux Français vers quelle enseigne ils se tourneraient s’ils devaient acheter un meuble de salon, ils placent Ikea en tête. Et pour un canapé ? Conforama. Et pour une cuisine ? Ikea. Avec la morosité économique ambiante, cette hiérarchie ne devrait pas changer de sitôt. Alors, pour dissuader les familles d’aller acheter leur table de salle à manger d’occasion sur Leboncoin.fr, les spécialistes doivent redoubler d’efforts. Lire aussi : Conforama donne le tournis avec ses promos à gogo Désormais, 25% de son offre provient de la centrale d’achats de son actionnaire, le sud-africain Steinhoff, numéro 2 mondial du secteur. Cette agressivité commerciale des acteurs historiques s’avère payante. Lire aussi : Ikea cache bien son extrême standardisation Lire aussi : Leroy Merlin dope ses marges avec des produits malins

http://www.capital.fr/enquetes/dossiers/ikea-conforama-leroy-merlin-leurs-methodes-pour-nous-vendre-plus-842577

Related:  Diagnostic externeRETAIL : CROSS CANAL, MAGASIN DU FUTUR, MERCHANDISINGmarketing de serviceDISTRIBUTIONconommateur rationnel ?

Leroy Merlin commence à co-créer avec ses clients grâce à son réseau social Le réseau social « Selon vous » de Leroy Merlin fédère 80 000 clients bricoleurs. Il ouvre la porte à la co-création entre les équipes internes de l’enseigne et la communauté. Pour l’heure, il permet de remonter des idées et de réfléchir en commun. L’intéressement des co-créateurs au chiffre d’affaires généré par leurs idées n’est pas encore prévu.

ICS Show : les 5 innovations qui vont révolutionner votre quotidien - France ... Le grand rendez-vous international de l'innovation a ouvert ses portes lundi 16 septembre à Toulouse. Trois jours pour découvrir des nouveautés en tout genre. Que vous n'ayez pas envie de vous acquitter des 50 euros de droit d'entrée, ou que vous n'ayez pas le temps de vous arrêter aux 300 stands afin de dénicher la perle rare, France 3 Midi-Pyrénées vous offre sa sélection des 5 objets - vraiment - innovants qui changeront votre vie.

mkg sensoriel coca cola La force de Coca-Cola repose également sur son identité visuelle et l'impact de ses publicités dans le monde entier. Le rythme du mot, la force de l'allitération et de l'assonance et son dynamisme visuel sont l'oeuvre de Franck Robinson, concepteur et imprimeur de publicité en bichromie, comptable et associé de John S. Pemberton. Il invente le nom Coca-Cola qui désigne ses deux composants principaux, marque déposée le 6 juin 1887. Il est aussi le créateur de la calligraphie, les fameux ronds, pleins et déliés. Les contrefaçons, Lima-Cola, Vera-Cola, Luck-Ola et surtout Koke se multiplient.

Jeu pour les fabricants, set pour les distributeurs, Match en faveur des consommateurs ? Troisième pilier du marketing, la distribution et ses circuits ont subi de profondes mutations depuis un demi-siècle en France. Les canaux suivis par un bien de consommation, destiné à un consommateur final, permettent à ce produit de passer de l’état de production à l’état de consommation. Ils font alors intervenir différents acteurs et forment le circuit de distribution de ce bien. Ainsi, un produit peut être commercialisé par le biais d’une multitude de canaux de distribution et avoir un circuit de distribution extrêmement large. En outre, un même consommateur pourra utiliser plusieurs canaux de distribution pour répondre à ses besoins. Les fabricants ont-ils eu tout d’abord la part belle, pour ensuite se soumettre au jeu des distributeurs.

Comment le coréen Samsung a gagné la guerre du smartphone Ce mardi 5 mars à Suwon, à 30 kilomètres de Séoul, la Samsung Digital City est dans le rush. Dehors, des dizaines de grues s’activent pour achever la construction des tours jumelles de 30 étages qui permettront, d’ici mai, de porter à 23 000 personnes les effectifs du centre de recherche de la marque. A l’intérieur, les ingénieurs fignolent les derniers détails du Galaxy S4, le smartphone qu’elle commercialisera au même moment. «Mon manager m’a donné quelques heures pour résoudre un bug», nous explique, un peu tendu, l’un d’eux, employé sur l’application photo des smartphones, entre deux gorgées de Coca avalées dans la cafétéria qui surplombe l’entrée du complexe.

Leroy Merlin dope ses marges avec des produits malins - Dossiers - Enquêtes La chaîne nordiste a fait une percée au rayon ameublement du jardin. Son objectif : conquérir la clientèle urbaine qui cherche le confort en terrasse. On peut être réputé pour ses promos sur les perceuses et se donner des airs branchés ! Mi-février, Leroy Merlin dévoilait dans un loft de l’est parisien sa nouvelle collection d’accessoires de jardin, gentiment ­design, à des prix accessibles, comme cette chaise à 59 euros de sa gamme Feet Plug. Le magasin connecté a la côte auprès des Français Etre connecté n’est pas encore la panacée des magasins. Beaucoup le font du bout des doigts et très souvent imparfaitement. Pourtant ils auraient tout à gagner, selon le 1er Baromètre Digital Store mené par Extrême+Sensio en collaboration avec Ipsos. Pour satisfaire des clients déjà digitaux donc prêts et intéressés, générer du trafic et contrer le e-commerce. 97% des Français possèdent un téléphone mobile dont pour beaucoup un smartphone ou un androïd, 50% une tablette et 83% préparent leurs achats sur Internet… De plus, la synchronicité sans cesse améliorée entre les devices d’une part et les offres des marques sur leurs divers supports d’autre part concourt à créer un vrai fil conducteur entre le virtuel et le physique.

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce En fait, disent plusieurs spécialistes du commerce de détail, ce ne sont pas uniquement le prix ou l’absence de technologie qui font quitter le client, mais aussi des éléments sur lesquels le commerçant peut et doit agir. L’ambiance d’un commerce de détail a une influence sur le temps que le client passe dans votre magasin et aussi sur la somme d’argent qu’il y dépensera. Cette dépense sera plus élevée que ce qu’il avait prévu suivant qu’il a perçu positivement son expérience en magasin. Selon une étude des HEC publiée dans le Journal of Business Research, les facteurs irritants et les émotions négatives du client domineront les aspects positifs dans son évaluation qu’il fera lors de son magasinage.

Le marketing sensoriel L’ambiance apaisante d’une boutique, une odeur agréable, une musique qui nous séduit, des couleurs attrayantes… même si l’on ne s’en rend pas forcément compte, le marketing sensoriel peut expliquer la plupart de nos comportements d’achat. Le marketing sensoriel peut être défini comme : « l’ensemble de variables d’actions contrôlées par le producteur et/ou le distributeur pour créer autour du produit ou du service une atmosphère multisensorielle spécifique, soit à travers les caractéristiques du produit lui-même, soit à travers la communication en sa faveur, soit à travers l’environnement du produit au point de vente ». Qu’appelle-t-on le marketing sensoriel ? Par rapport au marketing traditionnel, le marketing sensoriel s’attache davantage aux cinq sens, et en particulier à l’odorat et au son, largement délaissés dans une approche marketing plus traditionnelle.

Stratégies par Driss Stratégie globale (ANSOFF) Stratégies de domaine (PORTER) Voies de développement Modalité croissance Géo-localisation des produits chez Leroy Merlin à Valenciennes Leroy Merlin a équipé son magasin de Valenciennes de 30 000 étiquettes électroniques. Ces étiquettes sont mises à jour via des liens infra rouges. Il y a 90 bornes infra rouge dans le magasin. L’installation est opérationnelle depuis Août 2014. Le digital maintenant présent dans toutes les étapes de l'expérience d’achat 90% des consommateurs français interrogés par Digitas se rendent désormais sur Internet avant d’effectuer leur choix en magasin, pour consulter des comparateurs de prix ou des avis des consommateurs. Même si le magasin physique demeure le deuxième canal pour l’information produit, il est de plus en plus utilisé comme simple showroom par les consommateurs. C'est ce que dévoile Digitas France, en collaboration avec VivaKi Advance, dans son second baromètre de l’Expérience Marchande Connectée, qui met en lumière les évolutions des comportements des consommateurs et de leurs attentes concernant leur expérience d’achat.

Kiabi Shopping Connect : Facebook et technologie RFID au service du shopping connecté Le projet de mettre en place des dispositifs Facebook dans les lieux physiques de Kiabi est issu d’unepremière collaboration entre Kiabi, véritable référence régionale du marché de la mode à petits prix, etHobbynote, la start-up lilloise spécialisée dans le développement d’applications sur Facebook. Ce projet est donc l’initiative de deux entreprises du Nord-Pas-de-Calais. Conscientes du potentiel viral et social qu’offre Facebook, les deux entreprises se sont associées une nouvelle fois afin de donner un tout nouveau sens au Shopping connecté, mais il s’agit surtout de l’opportunité d’offrir à la clientèle de Kiabi une expérience d’achat unique et jusque-là inédite en France. Aujourd’hui, les internautes fervents du shopping en ligne souhaitent pouvoir communiquer facilement avec leurs amis, ils ont envie de partager leurs trouvailles et surtout veulent être recommandés, guidés et accompagnés par leurs proches durant leur expérience d’achat. Première étape : se rendre au magasin

Marketing sensoriel du point de vente et marchandisage sensoriel Face à une offre produits/services qui se banalise, les commerçants doivent trouver d’autres moyens pour attirer le consommateur. Les clients quant à eux recherchent le bien être et le confort d’achat. C’est dans ce contexte que les distributeurs ont cherché à proposer à leurs clients autre chose qu’un simple assortiment, mais une expérience de visite originale faisant appel aux sens et aux émotions.

Related: