background preloader

Fiche pratique - Aménager son point de vente

Fiche pratique - Aménager son point de vente
Related:  Merchandising et marchandisage

Le merchandising Le merchandising ou "marchandisage" est un ensemble de techniques destinées à améliorer la présentation d’un produit, d’une marque ou d’un point de vente. Pour qu'il soit réussi, on dit qu'il doit obéir à la règle des 5 B... Administrateur NetPME , mise à jour le Définition du merchandising Le merchandising - ou l’art de mieux vendre un produit grâce à sa présentation - doit permettre d’optimiser les ventes des produits ou des marques et d’augmenter l’attractivité des points de ventes. Les principes fondamentaux du merchandising sont aujourd’hui appliqués par toutes les marques et les grandes surfaces françaises. D’après Keppner, un bon merchandising doit obéir à la règle des 5 B : le bon produit, au bon endroit, en bonne quantité, au bon moment, avec la bonne information. La règle des 5 "B" Le bon produit : le point de vente doit proposer une gamme assez large de produits pour que le consommateur ait le choix entre plusieurs qualités, plusieurs prix et différentes marques.

Secteur Achats/Marketing : Visual Merchandiser - Dossiers LSA Conso Tableau récapitulatif de la profession Activités principales Mise en œuvre de l’identité visuelle en magasin Participation à des projets de merchandising • Etudier et proposer des projets de vitrine ou de présentation des produits. • Concevoir et élaborer des maquettes de présentation ou des simulations informatiques de projets. • Passer les commandes de matériaux nécessaires à la réalisation de ces présentations (présentoirs, articles de décoration…) et faire valider les commandes par la hiérarchie. • Assister à des réunions pour proposer ou promouvoir des nouvelles présentations et mises en scène de collections. Elaboration de supports de merchandising • Participer à l’élaboration des outils d’identité visuelle comme les books pour les vitrines, ceux spécifiques aux soldes. • Contribuer à actualiser la charte merchandising de l’enseigne. • Prendre des photos des magasins afin de mieux argumenter son diagnostic ou de rendre compte des mesures à prendre. Suivi des indicateurs de gestion

Chapitre 23 : L'ORGANISATION ET L'ANIMATION DES ESPACES DE VENTE - LE MERCABLOG Le consommateur souhaite un accès facile à l'offre, un cadre agréable pour ses achats et un choix de produits qui répondent à ses besoins. Le distributeur veut attirer et fidéliser ses clients Il cherche à générer du trafic dans son espace de vente pour accroître le chiffre d'affaires et optimiser la rentabilité.Le producteur veut que ses produits soient proposés à la clientèle dans des conditions de gestion et de présentation optimales. Selon l'Institut français du marchandisage (IFM), le marchandisage est « l'ensemble d'études et de techniques mises en oeuvre, séparément ou conjointement, par les distributeurs et les producteurs, en vue d'accroître la rentabilité du point de vente et l'écoulement des produits, par une adaptation permanente de l'assortiment aux besoins du marché et par la présentation appropriée des marchandises ». Les techniques d'organisation concernent l'aménagement de la surface de vente et la présentation des produits sur les rayons. 3) Soigner l'esthétique

Intérêt du merchandising visuel : techniques et quoi faire en entreprise Le merchandising ou marchanisage (l’art de la présentation et de la mise en marché) est un sujet relatif au design. Une étudiante m’a posé des questions à ce sujet. Voici mes réponses. Je suis étudiante en master 1 en communication institutionnelle à SUP DE PUB, Paris (une école de commnication) Cette année je réalise mon mémoire sur le merchandising visuel des enseignes de parfums et de cosmétiques. Voici mes réponses à ses questions. Le merchandising visuel : techniques et intérêt Pouvez-vous me donner une définition du merchandising visuel ? La mise en valeur de produits et services par des installations (exemples : affiches, bannières ou stand) dans un objectif de mise en marché (marketing). Le personnel (dimension sociale de l’atmosphère) fait-il parti des composants du merchandising visuel ? Oui et non, cela dépend de la philosophie de l’entreprise. A quelle fréquence les enseignes modifient elles leur merchandising visuel? L’interactivité. C’est une question de cohérence. WordPress:

Matériels de présentation : valoriser ses produits Les magasins cherchent à gagner une clientèle plus large et à augmenter leur potentiel de vente, par une plus grande valorisation des linéaires et des produits, une plus grande attractivité des vitrines. Aujourd’hui, grâce au « retail design », toute enseigne peut jouer sur la séduction du consommateur, à travers une atmosphère représentative définie par la spécificité de ses produits et l’exploitation optimale de divers éléments : mobilier, design (intérieur, extérieur), éclairage, signalétique… De son côté, le consommateur est à l’affût de nouveautés et veut être à la fois surpris, rassuré et guidé. Affichages automatiques, panneaux interactifs, têtes de gondoles, habillages des rayons, services nouveaux et complémentaires, scénarisation de l’espace, se développent pour capter le client. L’agencement des magasins Evolution des matériels Les têtes de gondoles ont un rôle essentiel dans un rayon en évolution constante au cours des saisons. Camions magasins et remorques magasins

Merchandising Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le merchandising peut augmenter le chiffre d'affaires de la distribution. Le merchandising ou marchandisage[1] en français, s'est développé consécutivement à l'essor de la vente en libre-service, où chaque produit doit être exposé convenablement pour qu'il soit en mesure de se « vendre lui-même ». Attention, pour les anglo-saxons, le merchandising a une signification beaucoup plus large et désigne souvent la création de produits dérivés (le merchandising d'artistes vendus lors des concert ou celui de Coca-Cola, par exemple, composé de casquettes, tee-shirts, etc.). Pour eux, ce que nous appelons « merchandising » est du « retail merchandising » ou « visual merchandising ». Mais la meilleure définition, et certainement la plus ancienne[non neutre], reste celle de l’américain Kepner[2], qui définit ainsi ces techniques : Définition qui a été récemment complétée par[Par qui ?] Enjeux[modifier | modifier le code] Contexte[modifier | modifier le code]

Danone place le produit au centre de son rayon «Depuis quarante ans, nous vendons des yaourts de la même manière alors que l'environnement a changé », déclare Hugues Rousseau, directeur du category management chez Danone Produits frais France. Le rayon ultrafrais, qui représente 3 à 5% du chiffre d'affaires d'un magasin, avec plus de 600 références, est une mine d'or pour le distributeur. Si un chariot sur deux contient au moins un produit ultrafrais, le linéaire est pourtant mal exploité. « Les consommateurs passent une minute et treize secondes dans cette zone et repartent une fois leur produit trouvé. Ils s'y rendent par nécessité et non par plaisir. Le rayon est perçu comme froid », détaille Hugues Rousseau. Gain de croissance Danone a modifié la segmentation de son linéaire en s'appuyant sur les choix des consommateurs et non plus sur une logique industrielle. Source : Danone Le problème La solution Les résultats

Secteur achats/marketing : Category manager - Les dossiers LSA de la grande consommation Selon l’enseigne, ce poste est accessible à des jeunes cadres disposant d’une première expérience de deux à trois ans dans une fonction marketing par exemple, ou bien à des cadres disposant d’une expérience significative, d’au moins cinq années, sur un poste de gestion et/ou marketing. Une expérience d’encadrement est parfois souhaitée. • Bonne connaissance de la politique commerciale et marketing de l’entreprise, pour concevoir une offre produit adaptée et s’intégrant de manière efficace dans la gamme proposée par l’enseigne. • Excellente connaissance de la gamme de produits (ou univers), afin de définir des assortiments offrant le meilleur potentiel de vente. • Bonne connaissance des différentes étapes de la conception à la production puis à la distribution d’un produitafin d’ajuster la stratégie en fonction du cycle de vie du produit. • Très bonne capacité d’évaluation de l’offre et du positionnement vis-à-vis de la concurrence. stylistes et modélistes, merchandisers, acheteurs…).

6 - Merchandising : optimisation de la mise en valeur de l'offre (2/2) - SBAM SBAM ! IV. Le merch. Produit : l’agencement des rayons Une fois le plan masse définit, il faut déterminer à l’intérieur du rayon quelle place le produit et toute la famille y occupera. A. Etude par Colonial Stiudi qui mesure la variation des ventes selon les ≠ niveaux. B. les modes de présentation Cf polycopier C. Dimension horizontale occupée par un produit donnée qui fait face au consommateur. Plus la vitesse du client est élevée, plus le facing doit être important. Facing minimum : - supermarché à 25 cm - Hypermarché à 50 cm - Vidéo, game à 10 cm D. Pour le changer : - jouer sur les assortiments - changer les produits à forte rotation - changer les produits à forte marge - regrouper les offres par complémentarité - regrouper les produits par taille E. A. Les mêmes que pour le merch produit. B. contraintes spécifiques des points de vente de service C. Il dépend du service en lui-même et de la cible visée. Il faut : - jouer sur la sécurité à séparation des flux, organisation des déplacements, issus de secours

Dossier VIN : Quel choix pour le merchandising de nos futurs rayons vins ? Dossier VIN : Quel choix pour le merchandising de nos futurs rayons vins ? Posted by Aurélien on 17 juin 2009 · Un commentaire Avec la modification de la réglementation les responsables « vins » des grandes enseignes ne savent plus sur quel pied danser ! Tout vient de l’Organisation Commune de Marché (OCM). Désormais, l’OCM distingue deux catégories. Les vins IGP : Indication Géographique ProtégéeLes vins de table 1- Comment s’y retrouvait avec les vins IGP / AOP ? Dans les vins IGP, nous retrouvons les vins AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et les vins de pays. Précision : les vins AOC deviennent des AOP (Appellation d’Origine Protégée). Toujours dans les vins IGP, on retrouve les AOVDQS (Appellation d’Origine Vin Déilimité de Qualité Supérieure). En effet, la majorité des AOVDQS ont fait la demande pour passer en AOP (anciennement AOC), vous suivez ? Comme nous le dit O. Autre exemple avec la Loire, où l’on se dirige vers un regroupement du gros plant et du muscadet. Toujours, l’OCM !

D finition Merchandising : Le glossaire illustr du marketing Le merchandising regroupe l’ensemble des techniques d’optimisation ayant trait à l’allocation des surfaces d’exposition des produits dans les points de vente et à leur présentation. L’optimisation du merchandising repose sur des analyses quantitatives des ventes et résultats (C.A., marges, etc.), sur la prise en compte des comportements des visiteurs du point de vente (parcours, habitudes de consommation, vitesse de circulation, comportements et capacités visuelles, etc.). Dans la grande distribution, les résultats du merchandising s’apprécient généralement en observant le chiffre d’affaires réalisé par m² ou par mètre linéaire. Le merchandising englobe généralement l’optimisation de l’assortiment, l’optimisation de l’allocation d’espace par produit et marques, l’aménagement du point de vente et la communication sur le lieu de vente. Voir également sur le sujet le glossaire du merchandising. Un exemple de conseils de merchandising donnés par Loreal pour les salons de coiffure :

Related: