background preloader

10 tendances chez les consommateurs de demain

10 tendances chez les consommateurs de demain
La crise reste, les consommateurs changent. La situation exceptionnelle de 2007 s'est transformée en pain quotidien. Du coup les clients européens s'adaptent. Emploi et pouvoir d'achat sont en berne depuis 5 ans ? Plus question de se priver, il faut pouvoir acheter avec les moyens du bord. Le temps presse, voire manque ? Aujourd'hui, les modes de consommation alternatifs se développent à vitesse grand V, selon L'Observatoire Cetelem. Chefs d'entreprise (futurs et actuels), voici les tendances auxquelles il faut dès aujourd'hui vous adapter.

http://www.journaldunet.com/economie/distribution/tendances-consommateurs/

Related:  Ressources cours mercatiqueQG5 la grande distribution est-elle incontournable ?cours de mercaARTICLES DE PRESSEmk réponse aux besoins

La cabine d’essayage qui scanne votre corps Une fois sorti de la cabine, le client reçoit ainsi un ticket avec un code barre. Il suffit de passer le ticket devant une borne dotée d’un écran tactile pour consulter la sélection faite par la machine. La vidéo de démonstration: Les six tendances qui bouleversent le retail... Qu’attendent les clients de la grande distribution de leurs enseignes ? L’irruption des nouvelles technologies a certes bouleversé le quotidien du consommateur, mais elle a aussi modifié en profondeur ses attentes auprès des chaînes et des magasins. L’Echangeur, la plateforme de veille technologique du groupe Laser, organisait ce vendredi matin à Paris, un « débriefing » des grandes tendances identifiées aux Etats-Unis, à l’occasion du big retail show, la grand messe annuelle de la distribution US. L’occasion de recontextualiser ces tendances entrevues en magasin et sur le salon, et d’identifier les sept grands axes de développement du retail dans le futur. 1.

GMA : Gestion Mutualisée des Approvisionnements Accueil > Publications > Logiguide CGL > La gestion mutualisée des approvisionnements (GMA) fait évoluer la collaboration logistique (Volume 10 / Numéro 5) Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique. Depuis des années, les distributeurs ont amélioré leur qualité de service grâce à la mise en place de pratiques collaboratives avec leurs fournisseurs comme la gestion partagée des approvisionnements (GPA), le Cross-docking, ou le CPFR ( Collaborative Planning Forecasting and Replenishment). La réduction des coûts logistiques, l’optimisation du transport, la réduction des stocks, les impacts sur l’environnement, l’augmentation du prix des carburants, la rareté des transporteurs, etc. sont autant de nouveaux enjeux qui préoccupent les principaux acteurs de la grande distribution. À la recherche de l’efficience, de nouvelles solutions apparaissent. Réduire les stocks et améliorer le taux de service

Affaire Findus : les bons remèdes contre la mauvaise réputation Comme Findus, enferré dans «l'affaire de la viande de cheval», les entreprises confrontées à une crise d'image s'évertuent à trouver les bons mots pour garder la confiance de leurs consommateurs. Quitte à recourir à des méthodes un tantinet intrusives vis-à-vis des rédactions. Assumer, contre-attaquer... La méthode idéale existe-t-elle ? Dossier : Consommation, consommateur et shopper Quels sont les nouveaux profils, typologies et tendances de consommation ? En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ? Dossier Marketing Professionnel spécial consommateur shopper. En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ? Quels sont les nouveaux profils et typologies de consommation ?

Le smartphone de montagne signé Decathlon... - Marché Multimédia Un smartphone "mountainproof". Voilà le gimmick malin qu’a trouvé Decathlon pour promouvoir son Quechua Phone 5, le premier téléphone développé par l’enseigne de sport et annoncé en septembre dernier par nos confrères de L'Usine Nouvelle. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne nordiste propose des produits technologiques à marque propre (sous marque Geonaute elle commercialise des montres GPS et autre caméras sportives) mais il s’agit là sans doute du produit le plus complexe. D’autant que Decathlon ne voulait arriver avec un énième smartphone mais avec un modèle spécialement conçu pour la randonnée et la montagne.

Clisson. La grande distribution joue la carte du producteur local Entre la grande distribution et les agriculteurs, les rapports sont souvent tendus. Et soufflent le chaud et le froid. Les seconds accusant les premiers de marges excessives. Satisfaction client : connaissez-vous les 4 principales mesures ? Lorsque nous vivons une bonne expérience avec une marque, nous sommes habituellement prêt à lui apporter notre confiance une seconde fois. Les évaluations positives concernant un produit ou un service de votre marque sont des signes d’une grande satisfaction client. Cette satisfaction, si elle est maintenue, augmentera la fidélité de votre client ainsi que sa propension à renouveler son achat. Mais comment pouvons-nous mesurer efficacement la satisfaction du client ?

Un licenciement verbal peut être prouvé par un message sur le mobile du salarié L'employeur qui souhaite licencier un salarié doit respecter la procédure de licenciement (article L.1232-6 du code du travail). Un licenciement verbal est donc dépourvu de cause réelle et sérieuse. Mais le salarié qui s'en prévaut doit en rapporter la preuve pour ne pas voir la rupture de son contrat requalifiée en démission, ou être licencié pour abandon de poste. Licenciement verbal Dans cette affaire, un salarié soutient avoir été licencié verbalement par son employeur. Pour rapporter la preuve de ce licenciement, il produit la retranscription d'un message téléphonique, laissé sur le répondeur de son téléphone mobile.

Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer le nom d’une marque ? Il faut savoir raison garder La force d’une marque tient dans son histoire et dans « le lien qu’elle a réussi à tisser avec les consommateurs », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Produits retirés de la vente, suspicions sur la qualité, baisse de la consommation… La crise de la viande de cheval qui secoue depuis plus d’un mois le monde agroalimentaire (Findus, Nestlé, Picard Surgelés, Ikéa et bien d'autres) est un bel exemple des dégâts qu’une marque peut subir en matière de réputation. La rupture, uniquement en cas de crise grave

Si, si, l'acte d'achat peut être "enchanteur", voici pourquoi Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux.

Ces sites e-commerce qui ont ouvert un magasin... Ces sites e-commerce qui ont ouvert un magasin physique en 2015 [En images] Ils ont fait le choix de ne pas se limiter aux frontières de l’e-commerce, ni de céder à la mode des boutiques éphémères. Tour d’horizon de ces pure players qui ont choisi le point de vente physique comme ouverture sur l’omnicanalité. Déjà abonné Saisissez vos identifiants Vos codes d'accès sont erronés. Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

Les urbains et la consommation collaborative Favorisées par l'essor d'Internet et du Web 2.0, les pratiques dites de consommation collaborative se sont multipliées et intensifiées au cours des dernières années. Locations entre particuliers, achats groupés, troc, partage de biens ou de services : autant de pratiques qui se répandent dans la société française, et notamment dans ses grandes villes. Pour mieux comprendre l'émergence et le sens de ces nouveaux modes de consommation, Iligo a choisi d'interroger un échantillon représentatif d'urbains(*). Comment les urbains perçoivent-ils la consommation collaborative ? Quelles motivations, quelles valeurs fondent, selon eux, ces pratiques ?

Related:  MARKETING