background preloader

Pas cinq mais dix compétences à maîtriser pour être numériques d’ici 2020 !

Pas cinq mais dix compétences à maîtriser pour être numériques d’ici 2020 !
Je rebondis ici sur un billet paru sur le blogue de l’ami Philippe Martin où il cite un jeune de chez Google :«Aditya Mahesh est une jeune recrue depuis un an chez Google avec le titre de product marketing manager. Dans un article de TechCrunch il partage son expérience et pointe vers ce qu’il estime les compétences essentielles que toute personne devrait acquérir pour être totalement en phase dans ce nouveau monde numérique qui se met en place.» Je dois avouer que je ne suis guère impressionné par les cinq compétences qu’il juge essentielles et que Philippe a reproduites comme suit : 1- Design: savoir utiliser Photoshop pour créer ou modifier des fichiers graphiques ou des photos, savoir également créer des maquettes et des «wireframe» afin de mieux visualiser vos idées et concepts. Ressources : 35 Excellent Wireframing Resources 2- Code: sans devenir un codeur pro, au moins acquérir quelques rudiments afin de mieux comprendre les différentes techniques et leurs possibilités.

http://emergenceweb.com/blog/2013/04/pas-cinq-mais-dix-competences-a-maitriser-pour-etre-numeriques-dici-2020/

Related:  COMPETENCEcompetencesCompétences numériques

 LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE DÉCEMBRE 2013, volume 4, numéro 4 Dossier LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE Sylvie Ann Hart, Responsable de la veille scientifique OCEet Danielle Ouellet, Communicatrice scientifique Les compétences qui font consensus | Les compétences les plus en demande | L'implantation des compétences du 21e siècle : un défi complexe pour le monde de l'éducation | L'état d'avancement de l'implantation des compétences du 21e siècle dans les pays industrialisés | Références | Pour en savoir plus À l’ère de la culture numérique, de nouvelles exigences apparaissent dans le domaine de l’éducation et de l’emploi. Au cours des vingt dernières années, plusieurs termes ont été utilisés pour les désigner, tels que compétences de base, compétences essentielles, compétences clés, socle commun de connaissances et compétences, etc.

Exemples de compétences transversales Retour Précédent Dans l'enseignement secondaire et supérieur, tant les enseignants que les élèves sont habitués à penser en termes de disciplines : Français, Anglais, Maths, Biologie, Psychologie sociale, etc.. Il arrive que l'un ou l'autre élève/étudiant ne réussisse pas dans une, plusieurs ou toutes les disciplines qu'il y a au programme. On recherche quelle est la cause de ces problèmes. Il arrive que l'on dise : "Il ou elle n'a pas réussi parce qu'il/elle manque de motivation" - qu'est-ce que la motivation ?

Définir la littératie numérique — Enseigner avec le numérique Habilo Médias, Centre canadien d'éducation aux médias et de littératie numérique, publie en ligne un document de discussion intitulé « Définir la politique de littératie numérique et la pratique dans le paysage de l’éducation canadienne » visant à définir les caractéristiques et les points d’intérêt de la littératie numérique et de la citoyenneté numérique dans l’ensemble du pays, à explorer des idées et des pratiques pour enseigner et apprendre avec les technologies numériques ainsi que de nouvelles perspectives dans les écoles où l’enseignement et l’apprentissage se font avec ces mêmes technologies. Quelle définition de la littératie numérique ? Selon les auteurs, il n'existe pas de définition consensuelle de la littératie numérique. Pour se forger une solide culture numérique, ils retiennent toutefois l'idée d'une combinaison de capacités technologiques, de compétences intellectuelles et de comportements éthiques. Enseigner la littératie numérique Utiliser, comprendre et créer

Vous avez dit…Approche par compétence Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M.

Les notions de compétence et de compétences clés : l’éclairage d’un modèle théorique fondé sur l’analyse de l’activité 1 L’importance des enjeux sociétaux (cf. notre point 1) plaide plus en faveur d’une recherche de co (...) 2 Ce travail a été élaboré à partir d’une étude : « Compétences clés : définitions, usages et forma (...) 1Bien que le terme compétence leur soit commun, rares sont les travaux qui abordent, dans un même cadre, les notions de : compétence, de compétences de base, compétences clés, compétences transversales et compétences collectives. Cet état de fait tient, sans doute, à des préoccupations très différentes, selon que l’on se place dans le monde du travail, celui de la formation professionnelle ou celui de la formation initiale. Il nous semble néanmoins utile d’aller au-delà de ces clivages1. 2Au cours des dernières décennies, la notion de compétence s’est imposée comme centrale dans un grand nombre de pratiques sociales. 3 En effet, ces deux termes s’avèrent être considérés, quelquefois comme synonymes ou, au contraire (...)

Perfectionnement Puisque les technologies numériques ont un impact sur tous les maillons de la chaîne de création du secteur culturel, soit la création, la production, la distribution, la commercialisation et la conservation, Compétence Culture s’est engagé en 2015 dans le développement des compétences numériques des artistes et des travailleurs culturels en devenant mandataire de la Mesure 21 du Plan culturel numérique du Québec. Les créateurs, les professionnels et les gestionnaires œuvrant dans l’un ou l’autre des sous-secteurs de la culture ont en effet besoin de développer les compétences associées au numérique, qu’il s’agisse de pouvoir utiliser les technologies numériques ou de développer de nouvelles manières de faire qui s'inscrivent dans la culture numérique, c'est-à-dire qui font appel à la collaboration, à l'ouverture et au partage.

Connaissances ou compétences, que transmettre ? La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences. Il n’est guère de question plus centrale pour l’école que de définir ce que l’on juge bon et nécessaire d’y transmettre aux élèves. Depuis plusieurs décennies, les débats autour de ce que l’école doit transmettre sont marqués par une opposition polémique : faut-il transmettre aux élèves des compétences – savoir prélever une information dans un texte, par exemple, ou des savoirs – ou leur faire connaître une récitation par cœur ? Cette opposition recouvre sans nul doute des positions idéologiques, mais elle soulève aussi de vraies questions pédagogiques et philosophiques.

e-Portfolio, baluchon numérique L’ePortfolio est le cheval de bataille de Netice. Et pour cause. Derrière ce simple terme se cachent toutes les bonnes choses qu’il y avait à prendre dans les usages et la culture du Web au service d’un seul et vaste objectif : Accompagner et faciliter vos trajectoires professionnelles. Vie personnelle, apprentissage, création de projet, orientation, collaboration, mobilité : grâce à des outils et des fonctionnalités bêtes comme chou, l’ePortfolio est en mesure d’aider les hommes à mieux s’organiser, réfléchir, communiquer, collaborer, partager et donc évoluer. Attention, seule notre plateforme e-Portfolio est en mesure d’accomplir les prouesses que vous verrez ci-dessous décrites (en savoir plus) pour des raisons techniques et méthodologiques

PIX, la nouvelle plateforme d’évaluation et de certification des compétences numériques, tout public ! – Ludovia Magazine 1 Share Share Tweet Email Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation 1 La déferlante des compétences touche également d’autres pays, mais nous sommes dans l’incapacité d’ (...) 1L’école ressemble à une mer tumultueuse : au déferlement d’une vague fait suite le déferlement d’une autre. Dans le champ pédagogique, ces vagues ont pour nom : pédagogie active, pédagogie par centres d’intérêt, pédagogie fonctionnelle, pédagogie par projets, pédagogie par objectifs et, dernière écume, pédagogie par compétences.

Related: