background preloader

"Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers

"Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers
M Dominique RAULIN, ancien secrétaire général du Conseil National de Programmes et directeur du CRDP du Centre, s’adresse ici à un auditoire constitué de CPE, d’enseignants et de chefs d’établissement de collèges et de lycées.En un mot, M. Raulin argumente sur la nécessité de réorienter l’enseignement vers la prise en compte des compétences et non plus seulement des contenus de savoir. Seule cette démarche lui apparaît de nature à prévenir le décrochage scolaire. (Pour plus de lisibilité, la conférence, qui dure près de 2h30, a été segmentée en 4 parties.) Dans son introduction, Dominique Raulin relate rapidement son parcours de l’enseignement des mathématiques au secrétariat général du conseil national des programmes. Il témoigne de son intérêt pour les contenus d’enseignement et de leurs liens avec le décrochage scolaire et précise qu’il s’interrogera dans cette conférence sur les effets qu’aura l’évolution inexorable des contenus et des modalités d’enseignement qui se profile.

http://ww2.ac-poitiers.fr/paideia/spip.php?article142

Related:  Socle Commun & CompétencesDocuments pédagogiques documentationCompétences

Compétences Le système éducatif français se trouve confronté à la nécessité d’améliorer ses performances qui, dans le cadre des comparaisons internationales, souffrent de résultats médiocres. Moins efficace, en ce sens que le niveau moyen de ses élèves reste inférieur à celui constaté dans d’autres pays au développement comparable, il est de surcroît moins équitable car il ne parvient pas à réduire les écarts qui affectent les résultats des différentes catégories d’élèves. Ce constat est sans doute imputable à une capacité trop limitée à assurer une régulation performante des processus d’enseignement / apprentissage. Or chacun sait que cette démarche régulatrice est fortement dépendante des pratiques d’évaluation développées, qui doivent permettre d’accroître le niveau de lucidité des élèves et de ceux qui les accompagnent, condition indispensable à la détermination des orientations adaptatives de l’action et à la mobilisation des efforts. Olivier Dugrip

Le blog de Bernard Desclaux» Blog Archive » L’orientation dans la circulaire de rentrée 2011 La circulaire de préparation de la rentrée 2011 vient d’être publiée au BO. Nous proposerons ici quelques commentaires concernant la partie consacrée au thème de l’orientation. Le cadre du PDMF reste affirmé tant pour le collège que pour le lycée (cf un de mes posts précédents). Son emprise sur le collège est plus importante puisqu’il est rappelé qu’il contribue « au processus de validation des compétences « sociales et civiques » et « autonomie et initiative » du socle commun. » (p. 12). Une petite nouveauté me semble-t-il dans sa description : ses activités doivent développer la « connaissance de soi » ce qui avait disparu dans les textes précédents. Mais si les compétences supposent un travail réflexif, il faut bien réintroduire la connaissance de soi.

compétences et situations complexes in G. Baillat., D. Niclot & G. Ulma (Dir.). Outils pour l'Évaluation Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Elle fixent un cadre national pour les pratiques tout en proposant des pistes de réflexion pour organiser les apprentissages, évaluer les compétences, piloter la mise en oeuvre du socle dans les établissements, gérer la liaison inter-degrés et inter-cycles.Livret personnel de compétences, Repères pour sa mise en œuvre au collègeDGESCO, mai 2010

Présentation du socle Vers un nouveau socle commun La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article 13) Article L. 122-1-1 du code de l'éducation modifié : La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité.

Les usages d'Internet par les jeunes : pratiques et représentations Mis en ligne le samedi 7 mai 2011. Aperçu d’un atelier co-animé par Sylvain Joseph et Fanny Molinié [1] regroupant jeunes lycéens [2] et adultes organisé par le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de l’académie Versailles lors d’une rencontre réalisée le 4 mai à Marly le Roi. Quelles sont vos pratiques en matière d’Internet mobile lance l’animateur. Séminaire LPC La tâche complexe : définition La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...). Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. Dans ce contexte, complexe ne veut pas dire compliqué.

Évaluation des compétences - Simplification du LPC La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. [...] Un LPC simplifié Le LPC simplifié comporte pour chacun des 3 paliers :

Related: