background preloader

Ep@tice - Vous avez dit… Approche par compétence

Ep@tice - Vous avez dit… Approche par compétence
Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. 2) Les 4 étapes de la compétence Etape 1 : L’exploration faire prendre conscience de ce qu’il reste à découvrir, susciter l’envie. Premier facteur:

http://www.mediafood.org/tice-pro/a-propos-de-didactique-professionnelle/

Related:  Socle Commun & CompétencesmemoireCOMPETENCEévaluationFormation & Enseignement

Connaissances ou compétences, que transmettre ? La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences. Il n’est guère de question plus centrale pour l’école que de définir ce que l’on juge bon et nécessaire d’y transmettre aux élèves. Depuis plusieurs décennies, les débats autour de ce que l’école doit transmettre sont marqués par une opposition polémique : faut-il transmettre aux élèves des compétences – savoir prélever une information dans un texte, par exemple, ou des savoirs – ou leur faire connaître une récitation par cœur ? Cette opposition recouvre sans nul doute des positions idéologiques, mais elle soulève aussi de vraies questions pédagogiques et philosophiques. L’école et le monde du travail

Schéma compétences professionnelles 28 avril 2010 Henri Boudreault Didactique professionnelle, La compétence, Le contexte, Le savoir, Le savoir-être, Le savoir-faire Un commentaire About these ads WordPress: Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation 1 La déferlante des compétences touche également d’autres pays, mais nous sommes dans l’incapacité d’ (...) 1L’école ressemble à une mer tumultueuse : au déferlement d’une vague fait suite le déferlement d’une autre. Dans le champ pédagogique, ces vagues ont pour nom : pédagogie active, pédagogie par centres d’intérêt, pédagogie fonctionnelle, pédagogie par projets, pédagogie par objectifs et, dernière écume, pédagogie par compétences. Ces courants successifs ne sont pas des modes : chacun a sa logique propre et, généralement, a pour ambition de combler une défaillance du courant précédent et/ou du système éducatif.

Le brevet, et après? On vient de l’apprendre : 800 000 élèves étaient inscrits l'an dernier au diplôme national du brevet, 780 000 candidats se sont effectivement présentés à l’examen, près de 85 % d'entre eux l'ont réussi. Fort bien ? Le « Diplôme national du brevet » actuel est le résultat d’une histoire foncièrement compliquée et embarrassée ( d’où les multiples appellations et formes du « brevet » qui se sont succédées au cours du temps ), une histoire qui s’est davantage encore ‘’emballée’’ ces dernières années au point que l’on a abouti à un montage tout à fait composite et intenable où différentes ‘’strates’’ se juxtaposent sans se conjuguer.

L’approche par compétence Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles.

Pas cinq mais dix compétences à maîtriser pour être numériques d’ici 2020 ! Je rebondis ici sur un billet paru sur le blogue de l’ami Philippe Martin où il cite un jeune de chez Google :«Aditya Mahesh est une jeune recrue depuis un an chez Google avec le titre de product marketing manager. Dans un article de TechCrunch il partage son expérience et pointe vers ce qu’il estime les compétences essentielles que toute personne devrait acquérir pour être totalement en phase dans ce nouveau monde numérique qui se met en place.» Je dois avouer que je ne suis guère impressionné par les cinq compétences qu’il juge essentielles et que Philippe a reproduites comme suit : 1- Design: savoir utiliser Photoshop pour créer ou modifier des fichiers graphiques ou des photos, savoir également créer des maquettes et des «wireframe» afin de mieux visualiser vos idées et concepts. Ressources : 35 Excellent Wireframing Resources

L'énigme de la compétence en éducation - Publications de la Section des Sciences de l'Education De Boeck, 2002 (1999) Avec le titre provocateur L’irrésistible ascension du terme “ compétence ” en éducation, Marc Romainville analysait dans un article de 1996 [1] l’émergence du terme “ compétence ” dans les documents officiels récents. Le terme “ compétence ” est à la mode. Il s’inscrit au hit-parade des appellations pédagogiques. Il fait partie de ces mots qui, s’imposant subitement dans un champ donné, exigent sans doute une analyse approfondie à la fois de leur origine et des raisons de leur succès. Pourtant, la notion de compétence en sciences de l’éducation provoque souvent des incertitudes lexicales et des controverses à cause de la difficulté à identifier clairement les phénomènes qu’elle tente d’objectiver.

 LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE DÉCEMBRE 2013, volume 4, numéro 4 Dossier LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE Sylvie Ann Hart, Responsable de la veille scientifique OCEet Danielle Ouellet, Communicatrice scientifique Bac, brevet : comment aider ses élèves à gérer leur stress Lise Bartoli, psy­cho­logue clinicienne. Sommeil agité, mains moites, esto­mac noué, gorge sèche... Autant de mani­fes­ta­tions du stress dont sont vic­times de nom­breux élèves à l'approche des exa­mens de fin d'année. Marie Choquet, épidé­mio­lo­giste, psy­cho­logue et direc­teur de recherche hono­raire à l'Inserm, constate une aug­men­ta­tion du stress sco­laire. Selon cette spé­cia­liste de l'adolescence, il existe « un culte du stress sco­laire admis comme un remède à la fai­néan­tise, en France plus qu'ailleurs ».

MODULE 2 Pour que vos notes soient efficaces et qu'elles favorisent vraiment la mémorisation, vous devez respecter les points suivants : Le soir-même, relisez vos notes. Vérifiez que vous avez bien compris l'essentiel du cours, complétez-les si nécessaire. Mettez en évidence la structure du cours en utilisant des couleurs, en encadrant les passages les plus importants.

Livret de compétences expérimental Prévue par l'article 11 de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie du 24 novembre 2009, l'expérimentation débute à la rentrée scolaire 2010 dans 166 établissements scolaires dont 140 relevant du ministère de l'Éducation nationale et 26 relevant du ministère chargé de l'Agriculture. L'expérimentation fera l'objet d'une évaluation et donnera lieu à un rapport au Parlement en septembre 2012. Objectifs Le livret de compétences expérimental est au service du jeune, élève ou apprenti, de l'établissement expérimentateur.

D’une pratique à son instrumentation 2 Cette journée a été organisée par le CNAM-CRF-MRPP (Conservatoire national des arts et métiers – Ce (...) 1Le 19 mars 2006 s’est tenue au CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) une journée d’études sur la compétence, destinée à rassembler les réflexions des chercheurs de l’éducation, de la formation et du travail sur les usages sociaux de cette notion2. Une telle entreprise n’est pas aisée dans la mesure où elle jette une lumière crue sur les différences de rapports entretenus avec un même objet par différentes disciplines, en particulier les sciences de l’éducation, la sociologie et l’économie du travail. 2Pour les sciences de l’éducation, la compétence est appréhendée comme la finalité des apprentissages, il s’agit de la construire à l’aide d’un outillage théorique et méthodologique soumis à l’épreuve des dispositifs de formation, initiale et continue. 3Pourtant, des techniques de « fabrication des aptitudes », pour reprendre le titre d’un ouvrage de M.

Related: