background preloader

Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême droite

Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême droite
Bienvenue sur le site des "Debunkers des rumeurs/hoax d'extrême droite". Comment soutenir, participer, et pourquoi faire un don Nous recherchons et démontons la propagande d'extrême droite dans les médias et particulièrement sur l'internet. Nous sommes une communauté de simples citoyens sans affiliation avec aucun parti. Aucun parti ne signifie pas que nous sommes "apolitiques", c'est à dire sans opinions. Nous n'exprimons pas ici les idées personnelles des membres des "Debunkers", nous sommes de simples citoyens révoltés par la propagande mensongère et haineuse de l'extrême droite dans les médias.

http://www.debunkersdehoax.org/

Related:  Infopollution : hoax, fake, rumeurs, théories du complot...Société françaiseEvaluation de l'informationEMI - Education aux Médias et à l'InformationHoax & Urban Legends

« Théorie du complot » et coïncidences troublantes Dans le livret « Esprit critique es-tu là ? 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique », nous proposons de se frotter à l’analyse critique de façon concrète, amusante et réellement constructive. Voici un nouveau support pour envisager les scénarios complotistes basées sur des coïncidences présentées comme « troublantes »… Les mauvais arguments de Nicolas Sarkozy Nicolas Sarkozy a publié, jeudi 20 mars, une longue tribune dans laquelle il commente l'affaire des écoutes téléphoniques. Il répond à nombre d'interrogations – mais pas à toutes, loin de là. De plus, ses arguments sont, pour beaucoup, exagérés, voire erronés.

6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images. Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur.

L'ère du Complot 2.0  Sur la toile, ils remettent en cause tout ce qui émane des instances gouvernementales. Le printemps arabe, le fléau du Sida et même la Shoah sont, selon eux, des conspirations ayant pour but d'asseoir une domination mondiale. Qui sont les adeptes du complot sur internet? De quelles idéologies procèdent leur suspicion? Éléments de réponse. Qui est Hoaxbuster, le site qui démonte les rumeurs ? Rencontre avec le fondateur et les équipes du site qui, bénévolement et depuis quinze ans, s'attachent à démêler le vrai du faux sur Internet. Un jour de la fin des années 1990, Guillaume Brossard en a eu assez que ses collègues de bureau croient ce qu'ils lisaient et pas ce qu'il leur disait. Dans leurs boîtes e-mails, alors le grand outil d'échange de cette lointaine époque d'avant les réseaux sociaux, venait d'arriver le énième canular laissant croire que Microsoft allait sauver un petit enfant malade si tout le monde voulait bien faire suivre ce message. « Je n'arrêtais pas de leur répéter : “Arrêtez de transférer n'importe quoi”, se souvient-il. Sans effet.

Qui sont ces sites qui vous parlent de complot ? Au moins deux communautés Contacté par Rue89, Guilhem Fouetillou, cofondateur de Linkfluence, société spécialisée dans l'analyse du Web social, insiste sur le fait qu'il faut distinguer deux communautés, poreuses mais aux stratégies différentes : les « alter-info », qui réécrivent l'histoire ; les sites de la « ré-information », tels que Fdesouche, qui se contentent de mettre en relief des faits divers en estimant que ceux-ci parlent d'eux-mêmes. Les attaques terroristes des 7, 8 et 9 janvier ont donné une nouvelle visibilité aux sites relayant des thèses complotistes. La « complot-sphère » française est constituée d’une myriade de sites et de blogs.

"L'abstention est devenue une réponse politique à part entière" Partager Avant la publication des premiers résultats des élections municipales, à partir de 20 heures dimanche 23 mars, les regards sont tournés vers les chiffres de la participation. Pour décrypter le phénomène de l'abstention, récurrent lors des scrutins de ces trente dernières années, francetv info a interrogé Anne Muxel, directrice de recherche au Cevipof (CNRS, Sciences Po), spécialiste du comportement électoral et de l'abstention et coauteure, notamment, de Comment les électeurs font-ils leur choix ? (Presses de Sciences Po, 2009).

Vérifier l’origine d’une vidéo n’est plus si compliqué Crédit photo | Citizen Evidence Lab «Amnistie internationale» lance le site Citizen Evidence Lab, qui offre un guide décrivant la marche à suivre pour vérifier l’origine et l’heure de mise en ligne d’une vidéo. Cet outil vise à aider les spécialistes en droits humains à vérifier la source des vidéos mises en ligne par les internautes. Cet outil peut aussi être utile aux journalistes qui veulent vérifier la source et l’authenticité d’une vidéo. L’outil utilisé par le site est le YouTube Data Viewer, qui extrait l’heure du chargement vers un serveur et les onglets associés à la vidéo. Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Théorie du complot et désinformation

Comment des faux sites d'information profitent de la peur d'Ebola en France De Roubaix à Oyonnax, de Blois à Nantes, de fausses alertes au virus Ebola se propagent en ligne. Derrière ces rumeurs rapidement démenties, on retrouve le même site : Actualités.co. Sur Actualités.co, on retrouve des fausses brèves intitulées "Cas d'Ebola sur Blois : la ville peut être en quarantaine", "ALERTE : le virus Ebola se répand à Paris" ou "Cas confirmé d'Ebola à Mons ... La ville en quarantaine?". Ces fausses informations sont des blagues écrites par des internautes. C'est indiqué clairement en page d'accueil : "Crée ta propre blague".

«C’est pas comme si j’avais couché avec les poules» Elle porte des grosses lunettes noires, en forme d’œil de mouche. On ne voit pas son regard, mais elle tourne souvent la tête, l’air un peu fuyant. Tout en noir, mince, cheveux longs bruns, elle sourit souvent et prend du temps pour formuler ses phrases. Elle s’applique, comme si elle ne voulait pas dire une connerie ou faire une erreur de syntaxe. Sophie, 28 ans, est actrice porno. En février, pour le site de vidéos X Jacquie et Michel, elle a tourné un film dans les rues du village de Loué, dans la Sarthe.

Evaluation de l'information sur internet. A. Serres. sélection de ressources. Stage URFIST Paris mars 2017.  "Charlie Hebdo : qui sont ces sites qui vous parlent de complot ?", Rue 89, 1 er janvier 2016. sont-sites- parlent-complot- 257284  Cherel, Ronan. "À qui faire confiance ?" Contre le complotisme, j'ai créé un journal avec Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes Au niveau de l’information, le ministère de l’intérieur a trois comptes twitter qu’il convient de suivre pour éviter tout développement d’une rumeur @prefpolice , @Place_Beauvau et @PNationale Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d’internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Le site des Décodeurs du Monde revient sur le principe de vérification des faits que mettent en place les journalistes et que peuvent également faire les élèves dans leur propre pratique. Libération publie un article « Toutes les intox qui circulent sur les attentats… et nos conseils pour s’en prémunir » qui donne des exemples de déformations diverses et des conseils pour les repérer. Scénario pédagogique Edu’base pour le collège afin de questionner les modes de partage de l’information par les élèves.

Attentats du 13 novembre : quelques conseils pour ne pas se faire avoir par les rumeurs Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Erreurs factuelles, approximations, psychose, anachronismes : le déroulé des évènements suivant les attaques à Paris et le dévoilement très progressif des informations par la police et la justice offre un terreau favorable à la propagation (tantôt délibérée, tantôt involontaire) de rumeurs et d’intox. Lire notre synthèse : 10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre Voici quelques conseils de base pour rester prudents avant de relayer les « informations » que vous voyez circuler sur les réseaux sociaux et dans les médias : Partez du principe qu’une information donnée sur le web par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés.

Related: