background preloader

Désinformations.com web-journal satirique

Désinformations.com web-journal satirique
Fluorette, blogueuse humaine, si humaine... D'après la légende qui court de la merveilleuse basse vallée de la Seine jusqu'aux confins de la ligne bleue de Vosges, la blogueuse Fluorette serait médecin généraliste, en Alsace, où il y a des gens qui ne parlent qu'allemand mais pas elle. Cela étant posé, ce n'est pas la révélation de cette interview sans concession qu'elle a accordée à notre Rédacteur Suprême. Grâce à une méthode d'investigation dialectique que la presse d'investigation nous envie certainement, nous sommes en effet en mesure de révéler le vrai métier de Fluorette, que vous découvrirez, ébahis, lecteurs bien désinformés, en lisant la suite (teasing intense).

http://www.desinformations.com/

Related:  Ressources anti-complotveilledocautop

Un journaliste raconte comment il a piégé des complotistes “Prendre les conspis à leur propre piège”. C’est l’idée qui a germé dans la tête de Thomas Huchon, journaliste pour le nouveau site d’information Spicee, site 100% vidéo, lancé en juin 2015. Il a réalisé un documentaire de 42 minutes (lien payant) dans lequel il tente d’observer la propagation d’une fausse information au sein de celle qui est surnommée la “complosphère”.

monoxyde de dihydrogène et Cancer Le lien de causalité entre le monoxyde de dihydrogène et le cancer n'est pas établi à ce jour, bien qu'une proportion significative de faits semble au moins suggérer qu'il joue un rôle dans la formation de certains cancers, dont: Détection et traitement De ces cancers, on sait que le monoxyde de dihydrogène est présent à des niveaux détectables et biologiquement significatifs dans pratiquement toutes les tumeurs et les néoblastes cancéreux et précancéreux. On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL Quelques explications.. Sida : comment ils ont piégé les conspirationnistes Le Sida a été inventé par les États-Unis pour combattre la révolution castriste à Cuba dans les années 60. Voilà pourquoi, les Américains ont imposé un blocus à l’île. Et si aujourd’hui, la situation se détend, c’est parce que les Cubains sont en passe de trouver un vaccin sur lequel lorgnent les grands laboratoires pharmaceutiques. Vous ne le saviez pas ? Complots : un "kit vidéo" de France TV Comment distinguer les vrais complots et ceux qui relèvent du fantasme ? En partenariat avec l'Education nationale, France Télévisions et l'agence Premières lignes (producteur de Cash Investigation) ont mis en ligne des "kits vidéo" anti-complots. Objectif ?

Stop Intox, le site d'info pour lutter contre les théories du complot Stop Intox est un nouveau site d’information à destination notamment des adolescents avec des films, des articles et des liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir ! Un jeune de moins de 25 ans sur trois croit que le monde est gouverné par les illuminati selon un sondage Ipsos de 2014. Ce seul chiffre montre le succès des théories complotistes qui pullulent sur le web et qui circulent beaucoup dans les cours des collèges et lycées. C’est en partant de ce constant que le journaliste John Paul Lepers, avec le soutien de l’école des métiers de l’information, vient de lancer Stop Intox, un site qui se veut « un projet global d’éducation populaire aux médias et à Internet ». Sur le site, tu trouveras un « kit de survie » avec des vidéos et des articles qui donnent des pistes quand on a des doutes sur une information.

Petit manuel pour lutter contre les pensées simplistes après les attentats Pourquoi ce n'est pas si simple Beaucoup, à droite et à l'extrême droite, estiment que l'urgence de la situation justifie de mettre hors d'état de nuire tous les individus disposant d'une "fiche S", c'est-à-dire dans le giron des services de renseignement pour potentielle radicalisation. A part Mohamed Bouhlel, nombre des terroristes ayant récemment frappé la France sont en effet fichés S. Mais attention : on n'a de cesse de le répéter, la fiche S est un outil à usage interne pour les services de renseignement, et n'est pas forcément étayée par des preuves solides. "Si on crée une fiche S, c'est qu'on n'a rien sur un individu et que l'on veut savoir si cela vaut le coup de lever le doute et de mettre des moyens opérationnels très lourds", a ainsi expliqué en 2015 Bernard Squarcini, l'ancien patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France. VIDEO TELECHARGEABLE GRATUITEMENT ICI :

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations.

Decodex décodé Dans le monde merveilleux des surveillants surveillés et des fact-checkeurs fact-checkés, amusons-nous aujourd’hui à décoder Decodex. Decodex, c’est le nouveau joujou mis en ligne la semaine dernière par le Monde, et qui partage les médias en ligne entre plutôt fiables et pas fiables du tout. Vous arrivez sur pipeule.com ou sur bidon.fr, et le joujou, pardon l’extension, vous le classe en vert ou en rouge, avec quelques lignes d’explication de vote.

Controverse Décodex : et si on pensait la qualité de l’information comme un Commun ? – SavoirsCom1 Décodex est une boîte à outils proposée en accès gratuit depuis le 1er février 2017 par Les Décodeurs, rubrique du site lemonde.fr. Elle vise à permettre aux internautes de distinguer les sites d’information fiables de ceux qui ne le sont pas, à l’aide d’une classification selon plusieurs critères (voir plus bas). Sont concernés les sites, blogs, sites de presses mais aussi les comptes Youtube ou Twitter. Les internautes sont mis à contribution pour répertorier les sites avec la possibilité d’envoyer une requête aux Décodeurs, ce qui place le projet dans une « démarche citoyenne » mais aussi d’éducation aux médias pour tous et dans les écoles. A noter que ce projet est financé par le Fonds pour l’innovation numérique de la presse (« Fonds Google »). Sont ainsi proposés :

Related: