background preloader

Mini dictionnaire de termes médicaux sur les maladies mentales et le trouble état limite borderline

Mini dictionnaire de termes médicaux sur les maladies mentales et le trouble état limite borderline
GLOSSAIRE, Mini dictionnaire de termes médicaux sur les maladies mentaleset le trouble état limite borderline(définitions trouvées sur différents sites) haut ..Panique (attaque de)L'attaque de panique n'est pas un trouble, il est associé dans d'autres troubles. Voir page borderline et somatisation ..Trouble Panique avec AgoraphobieA. À la fois 1 et 2 1. A: Crainte d’avoir d’autres attaquesB: Préoccupation à propos des conséquences possibles de l’attaque (devenir fou, mourir ou peur d’avoir une crise cardiaque).C: Changement de comportement B. Phobie sociale, phobie spécifique, trouble obsessif compulsif, trouble de stress post-traumatique, trouble d’anxiété de séparation Référence: American Psychiatric association, DSM-IV .. L'hospitalisation est parfois nécessaire, parfois même l'internement psychiatrique, quand le paranoïaque accuse un persécuteur précis.Les neuroleptiques sont souvent associées à la psychothérapieVoir Trouble de la personnalité paranoiaQUE Voir Page paraphilie et borderline

http://www.aapel.org/bdp/dico2.html#paraphilie

Related:  Trouble borderline (ou état limite)psychologie cerveau psychanalyse etc..sensibilisation : vidéo exposition

Cours Lyon 2 Université Lumière Lyon 2 Institut de Psychologie Accueil » Ressources » Cours ADOLESCENCE ET SUICIDE. Des aspects épidémiologiques et psychopathologiques aux perspectives thérapeutiques - François Ladame - Payot Le suicide est en passe de devenir la première cause de mortalité des jeunes en Europe, mais ses origines restent mal expliquées. Les deux premières parties de cet ouvrage analysent les aspects épidémiologiques et cliniques du geste suicidaire : après l'exposé de diverses études épidémiologiques récemment conduites en Europe et aux Etats-Unis qui présentent et discutent les comportements suicidaires, différentes équipes de cliniciens font part de leurs hypothèses quant aux mécanismes psychopathologiques impliqués dans la tentative de suicide à l'adolescence. L'approche thérapeutique constitue la troisième partie de l'ouvrage.

Automutilation: un indice de bipolarité et non de borderline ! Auto-mutilations et tentatives de suicide : relations au trouble bipolaire ou au trouble de personnalité limite L’auto-mutilation est traditionnellement associée au trouble de la personnalité limite ou Borderline, et rarement examinée séparément des tentatives de suicide. L’expérience clinique suggère que l’auto-mutilation est commune dans le trouble bipolaire. Cette hypothèse a été testée dans une étude familiale sur la génétique moléculaire de la dépression et la personnalité. L’étude a inclus des proposants traités pour dépression ainsi que les parents ou fratrie.

Créativité La créativité fait partie de la vie. Dès qu'il y a un problème à résoudre, on a l'occasion de faire preuve de créativité. Comme outil thérapeutique ou de croissance personnelle, la créativité peut être un moyen efficace pour explorer de nouvelles facettes de soi ou pour affronter une période critique de sa vie. L'art-thérapie est une des approches « créatives » les plus connues. Elle utilise le langage visuel au lieu du langage verbal comme mode d'expression et pour prendre contact avec son intériorité. Enseignée à l’université jusqu’à la maîtrise et basée sur les principes de la psychologie et de l'art, cette méthode permet d'établir un lien avec l'inconscient et de se libérer d'émotions et d'expériences difficiles à verbaliser. Le concept - CLASH BACK L’échange – qu’il se termine ou non en clash – débouche sur un profil du joueur établi à partir de ses choix, sous la forme d’un diagramme à 5 composantes (sincérité, impulsivité, adaptabilité, expression émotionnelle, compréhension de la situation). Il s’accompagne d’un bilan complet, commenté par le Dr Pommereau, réplique par réplique, donnant accès à des rubriques détaillées sur les enjeux de l’adolescence. En France, les 11-19 ans sont environ 8 millions. Parmi eux, 15% vont très mal (anorexie-boulimie, automutilations, tentatives de suicide, abus de substances) et encore 15 autres pourcents suscitent des inquiétudes du fait de leurs comportements à risque (soirées alcoolisées, usage chronique de cannabis, etc.).

Borderline et bipolarité : interface des tempéraments et schémas de vie Tempéraments affectifs et Schémas de Vie distinguent les patients Borderline des bipolaires (surtout les BP-I) et des sujets témoins sains. Je viens de recevoir l’article d’Astrid Kristine Kahr Nilsson du département de psychologie de l’Université d’Aarhus au Danemark. Cette étude s’inscrit dans le débat ouvert depuis plus de 30 ans sur les rapports entre la personnalité Borderline et le spectre bipolaire. En 1983, Akiskal a soutenu l’idée que le diagnostic de Borderline n’était qu’une expression du spectre bipolaire : en d’autres termes un "diagnostic limite" plutôt qu’un état limite ! Les études déjà publiées ne permettent pas d’avoir un consensus sur ce sujet : certaines ont montré des différences et d’autres non.

Stanley Milgram, L'expérience, Soumission à l'autorité Suite de l'expérience (<<< page 1 - 2) 4-1) Qu'est-ce qui rend le sujet aussi obéissant ? - Le désir de tenir la promesse faite au début à l'animateur et d'éviter tout conflit. - Le sujet perçoit l'animateur comme ayant une autorité légitime au regard de sa position socioprofessionnelle, des études qu'il est censé avoir faites... Refuser d'obéir, serait un manquement grave aux règles de la société, une transgression morale. Laurence Thrush – « De l’autre côté de la porte » Réalisé en 2008, De l’autre côté de la porte arrive dans les salles françaises ce 11 mars 2015 seulement, après un passage remarqué dans quelques festivals. Il s’agit pourtant bien de sa première exploitation en salle dans le monde. Ce premier long métrage du britannique Laurence Thrush a été tourné entièrement en japonais à Tokyo et en décors réels, grâce à l’apport du producteur japonais Takao Saiki. Depuis, le cinéaste a tourné un autre film à Los Angeles, Pursuit of Loneliness, qui devrait également sortir cette année. Et vous allez très vite comprendre pourquoi on a hâte de le découvrir… Jusqu’ici Laurence Thrush s’était fait remarquer par ses débuts dans le documentaire et dans la publicité, glanant quelques prix, et s’étant fait largement remarquer notamment lors d’un spot pour l’ONDCP (Office of national Drug Control Policy) lors du Superbowl 2004.

Spécificité apparente de la personnalité borderline Il existe une multitude d’outils ou de questionnaires pour dépister la personnalité Borderline ou « Personnalité Limite » : questionnaire de Million (MCMI) ; Index du Syndrome Borderline de Conte : IP octobre 2011 Par Dr E Hantouche Il existe une multitude d’outils ou de questionnaires pour dépister la personnalité Borderline ou « Personnalité Limite » : questionnaire de Million (MCMI) ; Index du Syndrome Borderline de Conte : IPDE et le Diagnostic Interview for Borderline - DIB-R. Le DIB apparaît comme le meilleur outil pour capter ou prédire les critères diagnostiques du DSM de la personnalité BL (Lewis et Harder, 1991). En explorant un groupe de patients classés par des cliniciens comme ayant une personnalité limite au sens psychanalytique du terme, le DIB est moins inclusif que l’IPDE.

Comment les grandes marques influent sur nos cerveaux Tellement brutale, mais tellement vraie, la sortie de Patrick Le Lay, alors PDG de TF1, avait fait grand bruit : « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. » Ce que Patrick Le Lay n’imaginait sûrement pas, c’est à quel point ce rapprochement entre cerveau et grandes enseignes commerciales était pertinent et profond. Certains chercheurs pensent que l’empreinte des grandes marques dans nos têtes est si forte qu’elle va jusqu’à influencer notre perception, à transformer l’expérience que nous faisons quand nous consommons les produits en question. En fait, T-Cola n’était qu’une invention : l’idée consistait à proposer une boisson totalement inconnue, d’une marque non identifiable.

PARTENARIATS Dr Marc Habib Dr Anne Tuffeli Claire Devoge Nahima Laïeb Les Rencontres vidéo en santé mentale sont organisées chaque année en novembre à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris par les CEMEA, l'association L'Elan Retrouvé et le 6ème secteur de l'Hôpital Maison Blanche, grâce à un partenariat basé sur une convention entre Universcience (Palais de la Découverte et la Cité des sciences et de l'industrie, la Cité de la santé) et l'Hôpital Maison Blanche.

Related: