background preloader

Pourquoi j'ai toujours des boutons au menton ?

Pourquoi j'ai toujours des boutons au menton ?
Pourquoi j’ai des boutons à certains endroits de mon visage et pas ailleurs ? Si vous vous êtes déjà posé la question, c’est le moment de parler de médecine chinoise. Selon la médecine chinoise, la position de vos boutons n’est pas un hasard. Certains endroits du visage seraient reliés à un organe du corps et à certaines émotions. Le visage serait donc le miroir de l’esprit et du corps… Alors, à quoi correspond l’emplacement de vos boutons ? Je vous propose aujourd’hui de regarder un plan du visage qui résume ces points. Quelles sont les zones où vous avez régulièrement des boutons (cela « marche » également pour des taches pigmentaires, des ombres, des cernes…) ? Nous sommes généralement une « combinaison » de plusieurs zones… Il faut cependant noter qu’en médecine chinoise, les organes cités ne correspondent pas littéralement aux organes physiques. Ainsi, les « reins », en médecine chinoise, cela fait référence, entre autre, au système de reproduction et aux oreilles. D’un point de vue physique Related:  Médecine alternative

Salade asiatique Une recette de Mes p’tits plats dans les grands. Ingrédients, pour deux personnes en plat principal : 1 paquet de vermicelles de soja1 petite salade romaine4 cuillères à soupe de noisettes (ou cacahuètes)1/4 de choux blanc3 carottes1 bocal de haricots mungo2 citron vertHuile de sésame2 cuillères à soupe de gomasio (ou des graines de sésame grillées)Sauce sriracha (sauce pimentée)1 branche de menthe fraîcheSelPoivre Préparation : Faire chauffer une casserole d’eau, une fois bouillante, écarter-la du feu et verser les vermicelles. Laver la salade, la menthe et le choux blanc, et éplucher les carottes. Couper votre grenade en quartier et égrainer-la. Dans des bols (ou des assiettes creuses), verser les vermicelles de soja, ajouter les feuilles de salade (pour que cela soit plus esthétique les positionner sur le pourtour), les carottes ainsi que le choux blanc, les haricots mungo. Et déguster !

LE CURCUMA (cancer) Les propriétés médicinales du curcuma Le curcuma et le cancer Les médecines traditionnelles chinoise et indienne exploitent les vertus thérapeutiques de la curcumine, qui donne au rhizome sa couleur jaune orangée caractéristique, depuis des milliers d'années. Elle est particulièrement connue pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires, facteur sous-jacent de nombreuses maladies chroniques. Le curcuma est un très puissant anti-oxydant et anti-inflammatoire. La curcumine a fait l'objet de nombreuses études scientifiques ces dernières années.Parmi ses nombreuses propriétés, son action préventive et curative sur certains cancers est aujourd'hui reconnue. D'autre part, l'action protectrice et nettoyante du curcuma sur le foie en fait un adjuvant précieux lors des périodes de traitement. Les principes actifs du curcuma sont beaucoup mieux absorbés en présence de pipérine issue du poivre noir ( Piper nigrum). Une recette simple pour une boisson riche en curcumine Quelques références En français

Tabac et Naturopathie - Céline Chabot - Reflexologue : Céline Chabot – Reflexologue Le sevrage tabagique s’accompagne de nombreuses modifications physiologiques dont il faut tenir compte pour réussir son pari. Le goût se modifie du fait de la disparition en bouche des résidus de combustion. Les aliments retrouvent leur saveur naturelle, plus agréable, mais qui surprend au début. L’appétit change, et se porte davantage vers le sucré, le salé et le gras, avec une moindre attirance pour les fruits et les légumes.Le poids augmente. 1. Kudzu (ou Kouzou) Depuis longtemps connu pour ses propriétés désintoxicantes, le kudzu agit sur la dépendance. Calcium et magnésium Les fumeurs manquent souvent de calcium et de magnésium, d’où le stress en période de sevrage. 2. Kudzu Originaire d’Extrême-Orient et cultivée aux États-Unis depuis le siècle dernier, le kudzu est la plante de désaccoutumance par excellence, anti-alcool, antitabac, antidrogues. Valériane Nerveux, anxieux ? 3. Griffonia Griffonia simplicifolia est une plante anxiolytique, préconisée en cas de terrain dépressif.

Digestion difficile Comment en finir avec une mauvaise digestion ? Vous avez des problèmes de digestion ? On appelle les problèmes de digestion difficile : la dyspepsie. Mauvaise digestion Digestion difficile ? Une digestion difficile, c'est quand on digère mal. Pendant la digestion, on peut avoir des crampes, des spasmes dans le ventre, des douleurs diffuses dans le ventre, une impression satiété trop rapide ou au contraire l'impression, même après plusieurs heures, que les aliments pèsent dans l'estomac, une sensation de brûlures d'estomac, une remontée d'acide dans la gorge, des éructations (rots) fréquentes et prolongées, une augmentation des ballonnements ou des haut-le-cœur, une migraine, des nausées, des vomissements et des nausées. Douze remèdes pour mieux digérer Des tisanes pour mieux digérer Buvez entre les repas, dans la journée, des infusions 1 - tisane au persil 2 - tisane à la coriandre 3 - tisane de menthe Laissez infuser des feuilles pendant 10 minutes. 4 - tisane de thym 7 - Buvez du jus de citron

Le secret de Marie Chrétien ou pas, on croit connaître Jésus, jusqu'au jour où on découvre qu'on ne le connaît pas du tout. Sa mère, la douce Marie des Evangiles, si lisse et sans tache, se pourrait-il qu'on se trompe encore plus lourdement sur son compte ? Pour certains d'entre nous, la Vierge Marie se réduit à de lointains souvenirs de catéchisme. Pour d'autres, c'est une vaste blague qui ne tient pas la route. Pour d'autres encore, c'est aussi solide que le Pont Neuf, qui est le plus vieux pont de Paris.Authentique Marie, la mère de Jésus, qui a conçu notre sauveur en dehors de toute liaison charnelle, Marie la très sainte, voilà l'article de foi qui lie les Catholiques Romains; et plus encore les adeptes du Culte Marial, ou religion de Marie. Pour eux, la Sainte Vierge est très réelle. La Vierge n'est pas catholique Après l'épopée des Anounnaki qi'il tient pour les créateurs de l'espèce humaine, Parks s'en prend au mythe de Marie dans Le Testament de la Vierge. Méri serait-elle Marie ? Un autre Joseph

A la découverte des champignons guérisseurs - Nutri Beauté Santé Les vertus médicinales des champignons sont connues depuis des millénaires, notamment par la médecine chinoise. Symboles de longévité pour certains d’entre eux, ils se consomment sous plusieurs forme : tisane, décoction, gélule, crue... La plupart d’entre eux stimulent l’immunité, mais ils sont également reconnus et utilisés pour leurs vertus anti-tumorales, anti-virales, anti-ulcéreuses et bien d’autres encore !La mycothérapie actuelle, c'est-à-dire le traitement par les champignons, a quant à elle émergé à la fin des années 70. Depuis, des centaines de travaux ont été réalisés, principalement dans les pays d’Asie, confirmant les pouvoirs et de la mycothérapie. Voici une présentation des champignons les plus couramment utilisés permettant d’avoir un aperçu du pouvoir souvent insoupçonné de la mycothérapie. Le Reishi, le champignon miraculeux Le maïtaké, le champignon dansant Le shiitake, le champignon du samouraï Mico-Shii Shiitake - MICOSALUD Le héricium, protecteur des neurones Sources :

Manque de protéines? attention danger! Manque de protéines ? Attention danger ! Elles sont indispensables à notre équilibre alimentaire, à notre santé. On les trouve dans tous les produits et sous-produits animaux, mais aussi dans des végétaux : la question est de savoir dans lesquels ? Souvent surnommées « briques » du corps, les protéines sont bien plus que cela… Devinette : de quoi est fait le corps d’un adulte de 65 kilos ? Céréales + légumes secs = bonnes protéinesL’affaire, pourtant, se corse pour les végétaliens (qui consomment exclusivement des végétaux) ou les populations disposant de très peu de protéines animales. B12 : une question toujours controverséePour ce qui est de la B12, il est difficile de trancher la question. Les points sur les i Qui porte l’étiquette « céréales » et qui porte l’étiquette « légumineuses » ?

Le jeûne, l'histoire d'une thérapie médicale insoupçonnée - Sciences Le jeûne serait-il en passe de devenir une thérapie médicale offcielle ? Depuis 1980, la pratique du jeûne a été inscrite dans une politique de santé publique en Russie, et il est fortement pratiqué et plébiscité en Allemagne. Des chercheurs américains ont engagé des recherches sur ce terrain de la science et n'hésitent pas à parler des bienfaits du jeûne dans des cas de cancer, notamment en matière de réduction des effets secondaires de la chimiothérapie...Découverte récente, peut-être, mais pas pour tout le monde. C'est, en réalité, une histoire longue, celle de pionniers intuitifs, de médecins qui, dès la fin du 19e siècle, testèrent ce principe de privation de nourriture pour lutter contre la maladie.

Related: