background preloader

Creuser une serre souterraine Consommer Durable

Creuser une serre souterraine Consommer Durable
Le 20/03/13 par Vincent.F Le potager est-il condamné à la torpeur en hiver si l’on veut fonctionner de manière écologique ? Pas si l’on prépare une serre souterraine, construction pouvant être rudimentaire mais efficace. Voici une initiation à ce procédé tout autant intéressant qu’amusant ! Trou rectangulaire de 1,80 à 2,50m de profondeur, recouvert de bâches en plastique par exemple. La détermination de la position de la serre est primordiale pour bénéficier des rayons du soleil à un angle optimal de 90° au solstice d’hiver. La serre souterraine de type "walipini", directement creusée à deux mètres sous terre. Stocker un maximum de chaleur en hiver A ces profondeurs, l’inertie thermique permet de conserver une température relativement constante, entre 10 et 15°, évitant de soumettre les plants à des écarts de températures trop importants. Le sol sera constitué d’une couche « primaire » de graviers, recouverte de la couche de terre servant à la plantation. L’imperméabilité de la serre

http://www.consommerdurable.com/2013/03/serre-souterraine-hiver-walipini-potager-jardin-bio-ecologique/

Related:  Serre Solaire PassiveSerre souterraine (Serre Walipini)ziguebaseautodurablejardinage 2

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année! Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre. Tout d’abord développée il y a 20 ans pour les régions montagneuses froides d’Amérique du Sud, cette méthode permet aux agriculteurs du monde entier de maintenir un potager productif toute l’année, même lorsque le climat est froid. (src)

Lasagna bed, ou pourquoi j'ai mis des lasagnes dans mon potager... - Le jardin d'une gourmande paresseuse Pour la création de mon premier potager, étant une grande paresseuse dans l'âme, je n'ai eu de cesse de sillonner le net en quête de " the idee". Celle qui allait me permettre de concilier mon indéfectible loyauté envers la loi du moindre effort avec une envie de plus en plus pressante de m'essayer à cultiver ne fut-ce qu'une infime partie des légumes destinés à attérir dans mon assiette. Bien que ne possédant que peu d'espoir de trouver cette formule magique qui, en trois coups de cuillère à pot, m'offrirait la perspective d'une récolte sans pour autant en payer le prix fort ( des heures et des heures à retourner laborieusement la terre, courbant l'échine pour arracher des brouettes entières de "mauvaises" herbes, entre autres sympathiques perspectives ... ), je suis finalement pourtant " tombée" sur une idée. Elle peut sembler à première vue un peu farfelue, mais ne pouvait que me séduire par sa rapidité et sa simplicité de mise en oeuvre.

15 astuces pratiques et économiques pour vous faciliter la vie au jardin.. Pour aider nos amis les oiseaux à s'alimenter, une simple bouteille en plastique vous sera très utile pour fabriquer une mangeoire à oiseaux tout à fait fonctionnelle.. Pour préparer des lits de semences en toute tranquillité et d'une manière économique, vous pouvez utiliser des boites d'oeufs et des rouleaux de PQ pour semer vos futures plantations. Des supports que vous pouvez facilement bouger au gré de la météo. Avec un bidon de plastique vide, vous pouvez aisément vous fabriquer une pelle pour le jardin. D'autres infos sur comment recycler ses bidons de lessive

Serre écologique Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Description Les serres sont utilisées traditionnellement par les agriculteurs du monde entier pour optimiser leurs cultures. Le principe général est de piéger la chaleur les rayons solaires, ce qui entraîne une augmentation de la température à l'intérieur de l'enceinte, c'est l'effet de serre. Mais pour maintenir une température à peu près constante durant l'hiver et la nuit, les agriculteurs ont souvent recours à un système de chauffage au gaz. Dans le contexte énergétique actuel, les énergies fossiles sont de plus en plus rares et donc chères. Paré pour construire votre Serre du Futur ? Vous aimeriez avoir une certaine autonomie et autosuffisance alimentaire, tout en bénéficiant d’un outil durable et écologique ? C’est ce que propose un groupe de jeunes canadiens. Leur projet : La Serre du Futur. Ils proposent un film, un EBook, ainsi que des plans afin d’auto-construire votre propre serre écologique. Le tout pacagé dans un DVD que l’association souhaite propager dans le monde entier. Des informations qui vont bien au-delà du principe classique de la serre, étudiant une technologie abordable, et croisant l’aspect social, écologique, et économique au sein d’une même structure.

Les Lasagnes, Buttes Permanentes Venez goûter mes lasagnes ! Enfin, ce qui va y pousser... Les buttes-lasagnes sont des couches superposées de matériaux ligneux (carbonés) et de matériaux verts (azotés) et notamment destinés à accueillir des cultures gourmandes. Astuces de jardinage 1) Des plantes pour soigner le jardin Un article d'Éric Petiot sur le Biocontact du mois d'avril (qu'on peut se procurer dans les magasins diététiques et bio)qui explique bien comment utiliser des plantes sauvages ou cultivées pour prévenir et/ou guérir des envahisseurs indésirables au potager et au jardin d'ornement et renforcer l'immunité des plantes. J'entends déjà certains dire qu'il ne faut pas supprimer les pucerons, mais introduire des coccinelles, conserver les chenilles pour voir voler de beaux papillons, donc à chacun de faire selon sa conscience et selon sa patience. Il suffira alors de ne faire que du préventif, ce qui est l'idéal. Pour les champignons (rouille, oïdium, mildiou, cloque), je pense que tout le monde sera d'accord pour s'en débarrasser.

Fonctionnement de la serre bioclimatique - Florévie Au nord de la construction, un talus [1] et un toit végétal [2] la protégeront du froid. Au dessus des bardeaux de bois continueront la couverture du toit [3]. Au sud des nattes de roseaux ou de brandes limiteront l’ensoleillement sur la façade durant l’été [4]. L’eau de pluie sera récupérée pour l’arrosage et les besoins de la spiruline [5]. L’énergie électrique produite par une éolienne et des photopiles sera stockée dans des batteries remisées dans une pièce à part servant d’espace tampon [6].

Un projet pilote de 35 maisons bioclimatiques innovantes : 02-04-2014 Le projet se décline en différentes typologies de maisons, toutes basées sur la même trame pour rester évolutive. Chaque pièce bénéficie d’un apport en lumière naturelle. La double hauteur du séjour directement connectée avec l’entrée donne une sensation d’espace vaste et ouvert, qui se diffuse dans toute la maison. Jardin en butte : un gain de temps - Mon Jardin & ma maison Rassemblée de façon à former une butte, la terre se réchauffe plus rapidement et « ressuie » mieux : l’eau est plus rapidement drainée. Il est confortable de se pencher sur un sol un peu moins bas. Le sol n’est jamais travaillé. Rempli des racines de légumes récoltés ou de celles des engrais verts, il est toujours couvert par de la paille, du bois raméal fractionné (BRF). Ce potager autorise un joyeux mélange. Ainsi, on laissera se ressemer librement les plantes ou l’on sèmera les graines mêlées de légumes, parfois même directement sur le paillage qui recouvre la butte.

Semer des fleurs qui se mangent - La rose (Rosa gallica, officinalis,...) : pétales de roses cristallisés, confiture de roses, confiseries, liqueur, vinaigre,... - La courgette : les fleurs mâles (situées à l'extrémité d'un petit fruit rond) se préparent en beignets ou farcies. - Le coquelicot (Papaver rhoeas) : les pétales se mangent crus dans les salades, confits au sucre, en décoration, pour aromatiser les boissons,... - Le pissenlit (Taraxacum officinale) : tout est comestible en omelette, en salade, en soupe ou en confiture avec les fleurs. - La violette (Viola odorata) : pétales pour les salades composées, salade de fruits, liqueur, fleurs cristallisées ou en sirop. Construire une maison en Super Adobe à un coût dérisoire 8700 euros pour 50m2 et en plus c’est beau ! Les maisons en super Adobe par Nader Khalili ! Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre.

Valorisez vos déchets grâce au bokashi - Le Jardin Comestible Qu’est-ce que le bokashi ? Le son de bokashi (aussi appelé bokashi starter ou démarreur / activateur de bokashi), est un produit permettant de transformer ses déchets ménagers en engrais plein de vie et de nutriments pour le sol, grâce à la fermentation. Il est généralement composé de son de céréales contenant des micro-organismes efficaces (EMs).

Related:  Jardinage