background preloader

Plantes bio-indicatrices - Les Plantes…

Plantes bio-indicatrices - Les Plantes…
Les Plantes Bio-Indicatrice ou la Phytosociologie Types de sol Coefficient de Fixation Bases/ Acides Calcium Air Eau Matière Organique Les plantes indicatices de la nature acide ou calacaire du sol Inventaire et comportement des plantes indicatrices de la richesse du sol Les plantes indicatrices de l'humidité du sol Types de sols Sols Argileux Peuplier(Populus) Frêne(Fraxinus) Orme(Ulmus) Aubépine(Crataegus) Coudrier(Corylus Avellana) Pas d’âne ou tussilage(Tussilago) Sureau Hiéble(Sambucus Ebulus) Chicorée sauvage(Cichorium Intybus) Ortie jaune(Lamium Galeobdolon C.) Renoncule(Ranunculus) Moutarde des champs(Sinapsis Arvensis) Chardon(Carduus) Liseron des champs(Convolvulus Arvensis) Sols Siliceux Genêt à balais(Sarothamnus Scoparius Koch) Digitale pourpre(Digitalis purpurea) Bouleau(Betula) Buis(Buxus)

plantes indicatrices Les plantes indicatrices sont représentatives d'un milieu. On peut distinguer 9 catégories de milieux en fonction de l'acidité du substrat, de la salinité, de sa richesse et de sa pollution éventuelle. C'est la présence de plusieurs individus d'une même espèce qui est indicatif et non une seule fleur. On parle de bioindicateur lorsque l'absence d'une espèce caractéristique dévoile une pollution ou déséquilibre de l'écosystème. La présence d'une ou plusieurs espèces pourra donc montrer la présence d'une pollution du milieu, ce qui necessitera d'intervenir pour conserver l'écosystème. Il existe plusieurs systèmes de classifications des plantes indicatrices, je vous en propose ici un : plantes indicatrices des sols argileux : ce type de sol est souvent lourd, retient facilement l'eau plantes des sols argileux acides : pH légèrementt inférieur à 7- le sol est assez riche sols acides (acidiphiles) : sols riches en azote (nitrocline) : riche en azote

Condition de levée de dormance des principales plantes bioindicatrice Ce fascicule de 34 pages, complément indispensable à l’Encyclopédie des Plantes Bio-indicatrices,est plus particulièrement destiné aux personnes désireuses de comprendre et d’analyser la vie de leurs sols, et ainsi d’améliorer leurs pratiques agricoles. Depuis le Ginkgo biloba (arbre aux écus) les plantes produisent des graines incapables de germer à maturité. La germination est bloquée, les graines sont alors en "dormance". Elles ne pourront germer qu’après avoir débloqué leur germination, c’est-à-dire après avoir "levé leur dormance". Nous avons répertorié, dans cet ouvrage, les critères de levée de dormance des principales espèces que nous pouvons rencontrer en agriculture en France. Les conditions environnementales qui permettent à la graine de germer ont été classées en plusieurs grandes catégories qui correspondent aux conditions géologiques, structurelles, chimiques et biologiques des sols agricoles. marque page du fascicule introduction morceau du tableau explication

Connaitre son Sol : Tests Simples et Plantes Indicatrices | Conseils Jardinage Bio En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions. Commençons par la texture du sol. Nous allons déterminer ici la granulométrie (texture), c'est à dire les types de particules composant notre sol : Argiles : ce sont les particules les plus fines. Observation de la végétation spontanée : Certains végétaux peuvent indiquer le type de sol. Test de la pâte à tarte :

trouver des infos sur les plantes - pctc avec Jardin!l'Encyclopédie Un super site née en 2000. Son élaboration repose sur un ensemble de jardiniers internautes amateurs qui se propose ainsi de partager leurs connaissances sur des plantes de leur jardin, de leur voisinage, ou rencontrées à l'occasion de voyage, avec un seul but : être utile. un site actuellement maintenu par Natacha Mauric Le réseau de la botanique francophone. Interrogation de la base de données botanique permaculturelle PFAF par des noms de plantes vernaculaires français, avec le site de Nicolas ou avec plante d'avenir le site de Loncle Tom avec wikipédia (nom vernaculaire ou commun) un classement par ordre alphabétique avec wikipédia (par le nom scientifique) Pour trouver des plantes adaptées à l´Afrique... si vous voulez collaborer pour construire un outil de référencement par thématique contactez moi -seb-

Unasylva - No. 127 - Wood-based panels - The black locust Béla Keresztesi BÉLA KERESZTESI is Director-General of the Forest Research Institute at Frankel Leo University in Budapest. This article is adapted from a paper he gave at the FAO Technical Consultation on Fast-growing Plantation Broad-leaved Trees for Mediterranean and Temperate Zones, Lisbon, October 1979. The meeting was held in cooperation with the International Union of Forest Research Organizations (IUFRO). Robinia pseudoacacia, grown in many parts of the world' now rivals the poplar as the second most extensively planted genus after Eucalyptus. In 1601, the black locust (Robinia pseudoacacia L.) became the first tree species to be brought from North America to Europe. According to currently available data there are now about a million hectares of man-made black locust forests. Farmers find that black locust meets nearly all the demands of rural life. With oil prices rising, the importance of black locust as a nitrogen-fixing species should be underlined. Cultivation Figure 1.

Diagnostic des sols par les plantes sauvages Observer les "mauvaises herbes" qui poussent spontanément sur un terrain permet de comprendre ce qui se passe dans le sol, quelle est son histoire et ce qu'on peut en attendre. Le sol est vivant : on peut dialoguer avec lui ! Si vous trouvez des pâquerettes dans votre jardin, c'est que la terre a quelque chose à vous dire... Qu'est-ce qu'une plante bio-indicatrice ? Plantain lancéolé Une plante ne pousse pas ici ou là, par hasard. Sa présence, à la condition bien sûr qu'elle soit dominante et en nombre suffisant, est donc indicatrice de l'état du sol, de sa transformation voire des dysfonctionnements à venir. Les bio-indicateurs dans le potager D'un point de vue pratique, pour le jardinier, l'étude des plantes bio-indicatrices est utile à différents niveaux : Connaître la nature du sol pour évaluer au mieux ses besoins Liseron Il est important d'avoir une bonne analyse de la terre avant tout apport d'amendements ou de fertilisants, quels qu'ils soient, y compris de compost fait maison.

Quel est le type de terre dans son jardin la nature de votre sol | Avant de vous lancer dans l’aventure du jardin et cultiver son premier potager, ses premières fleurs, arbres et arbustes, il faut déterminer la nature de votre sol ou bien connaître le type de terre pour profiter pleinement de votre jardin. Beaucoup d’apprentis jardiniers s’interrogent sur la nature de leur terre et surtout comment la reconnaître. Nous allons répondre à ces deux questions. Les types de terre de jardin : sableuse, limoneuse, argileuse On distingue trois grands types de terre : la terre de jardin sableuse, la terre limoneuse, idéale pour votre potager, et enfin la terre argileuse. Alors, comment reconnaître le type de votre terre ? Si la terre de votre jardin s’effrite entre vos mains, et qu’un peu de sable glisse entre vos doigts c’est qu’elle est sableuse. Différences entre une terre sableuse, limoneuse, argileuse A présent, voyons les différences entre ces terres ainsi que leurs principales caractéristiques. Poursuivez-votre lecture sur ce sujet :

Heirloom plant Only a few of the many varieties of potato are commercially grown; others are heirlooms. An heirloom plant, heirloom variety, heritage fruit (Australia and New Zealand), or (especially in the UK) heirloom vegetable is an old cultivar that is "still maintained by gardeners and farmers particularly in isolated or ethnic communities".[1] These may have been commonly grown during earlier periods in human history, but are not used in modern large-scale agriculture. In some parts of the world, notably the European Union, it is illegal to sell seeds of cultivars that are not listed as approved for sale.[2] The Henry Doubleday Research Association, now known as Garden Organic responded to this legislation by setting up the Heritage Seed Library to preserve seeds of as many of the older cultivars as possible. However, seed banks alone have not been able to provide sufficient insurance against catastrophic loss.[2] Origin[edit] Requirements[edit] Genetic variation[edit] Collection sites[edit]

Les 5 grandes natures de sol - Jardiner autrement On distingue généralement cinq grandes natures de solPartie supérieure de la croûte terrestre dont la particularité est d'être meuble et d'abriter la vie. Le sol est à la fois le support des végétaux et leur produit, car il contient de la matière organique sous forme d'humus. . Sol argileux, lourd : Aspect : compact, collant lorsqu’il est humide, très dur et fendillé lorsqu’il est sec. Avantages : retenant bien l’humidité et les minéraux. Ce type de sol peut être productif s’il est correctement enrichi en éléments nutritifs. Sol limoneux, riche : Aspect : doux au toucher, poudreux lorsqu’il sèche. Sol humifère, riche en humus : Aspect : sol spongieux, léger, il est de couleur sombre. Sol sableux, léger : Aspect : granuleux au toucher, terre sans cohésion. Sol calcaire : Aspect : sol blanchâtre d’aspect crayeux, terre souvent légère.

Related: