background preloader

Plantes bio-indicatrices - Les Plantes…

Plantes bio-indicatrices - Les Plantes…
Les Plantes Bio-Indicatrice ou la Phytosociologie Types de sol Coefficient de Fixation Bases/ Acides Calcium Air Eau Matière Organique Les plantes indicatices de la nature acide ou calacaire du sol Inventaire et comportement des plantes indicatrices de la richesse du sol Les plantes indicatrices de l'humidité du sol Types de sols Sols Argileux Peuplier(Populus) Frêne(Fraxinus) Orme(Ulmus) Aubépine(Crataegus) Coudrier(Corylus Avellana) Pas d’âne ou tussilage(Tussilago) Sureau Hiéble(Sambucus Ebulus) Chicorée sauvage(Cichorium Intybus) Ortie jaune(Lamium Galeobdolon C.) Renoncule(Ranunculus) Moutarde des champs(Sinapsis Arvensis) Chardon(Carduus) Liseron des champs(Convolvulus Arvensis) Sols Siliceux Genêt à balais(Sarothamnus Scoparius Koch) Digitale pourpre(Digitalis purpurea) Epervière piloselle(Hieracium pilosella) Achillée millefeuile(Achillea millefolium) Bouleau(Betula) Bruyère(Erica) Fougère(Asplenium) Prêle(Equisetum) Chataignier(Castanea) Sols Sablonneux Serpolet(Thymus serpyllum) Sols Calcaires Buis(Buxus)

http://chezleclem.over-blog.net/categorie-11373089.html

Related:  Plantes IndicatricesPlantes indicatricescoxibouJardinagestephanetutin

Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions.

Plantes indicatrices - Les Mots de l'agronomie De Les Mots de l'agronomie. Auteur : Pierre Morlon Définition On appelle plantes indicatrices des espèces facilement reconnaissables dont la présence spontanée (ou, au contraire, l’absence) en un lieu donne des indications sur une ou plusieurs caractéristiques, physico-chimiques ou biologiques, naturelles ou dues à l’action de l’homme, du milieu. L’expression doit toujours être au pluriel et on devrait plutôt parler de végétation (ou d’association végétale) indicatrice car une espèce, et a fortiori une plante, ne peut être indicatrice à elle toute seule. Outre l’agriculture, elles sont utilisées en écologie, foresterie[1] (Rameau et al., 1989, 1993), géographie (bien qu’à peine mentionnées dans Les mots de la géographie, Brunet et al., 1992), prospection archéologique[2],...

Diagnostic des sols par les plantes sauvages Observer les "mauvaises herbes" qui poussent spontanément sur un terrain permet de comprendre ce qui se passe dans le sol, quelle est son histoire et ce qu'on peut en attendre. Le sol est vivant : on peut dialoguer avec lui ! Si vous trouvez des pâquerettes dans votre jardin, c'est que la terre a quelque chose à vous dire... Plantes bio-indicatrices Grâce à l'observation des plantes dites "bio-indicatrices", vous pouvez diagnostiquer l'état et la qualité de votre sol. Ce que l'on a coutume d'appeler des mauvaises herbes nous donnent donc des indications sur le compactage du sol, sa teneur en matière organique, les éléments minéraux bloqués... Regardons cela de plus près

plantes indicatrices - Floraterre Les plantes indicatrices sont représentatives d'un milieu. On peut distinguer 9 catégories de milieux en fonction de l'acidité du substrat, de la salinité, de sa richesse et de sa pollution éventuelle. C'est la présence de plusieurs individus d'une même espèce qui est indicatif et non une seule fleur. Condition de levée de dormance des principales plantes bioindicatrice Ce fascicule de 34 pages, complément indispensable à l’Encyclopédie des Plantes Bio-indicatrices,est plus particulièrement destiné aux personnes désireuses de comprendre et d’analyser la vie de leurs sols, et ainsi d’améliorer leurs pratiques agricoles. Depuis le Ginkgo biloba (arbre aux écus) les plantes produisent des graines incapables de germer à maturité. La germination est bloquée, les graines sont alors en "dormance". Elles ne pourront germer qu’après avoir débloqué leur germination, c’est-à-dire après avoir "levé leur dormance". La germination se fait lorsque la graine se trouve dans des conditions environnementales qui correspondent à ce qui est inscrit dans sa génétique. Depuis 250 millions d’années les conditions de levée de dormance se sont particulièrement complexifiées.

Les plantes pour sols acides ou neutres Une plante a besoin d'un sol approprié pour avoir une croissance normale. Dans la nature, une plante ne va pas pousser dans les sols qui ne sont pas propices pour celle-ci. Si vous désirez cultiver une plante, vous devez donc la mettre dans un sol qui lui convient. Reconnaître les arbres : deux clés de détermination papier Reconnaître les arbres : deux clés de détermination papier Savez-vous reconnaître les arbres ? Une silhouette, un fruit ou une écorce caractéristiques suffisent parfois, mais pour être certain de l'espèce, il faut savoir observer les feuilles et les aiguilles. Voici deux documents qui vous permettront de trouver à coup sûr le nom des principaux arbres de nos forêts, les feuillus et les résineux. A imprimer et glisser dans votre poche pour la prochaine balade ! Deux grands ensembles

A. FACTEURS AGRONOMIQUES A.1 Cycle de croissance et période végétative A.2 Rayonnement A.3 Température A.4 Enracinement A.5 Aération A.6 Quantité d’eau A.7 Eléments nutritifs A.8 Qualité de l’eau A.9 Salinité A.10 Sodicité A.11 pH, Oligo-éléments et toxicités Besoins et limitations liés aux cultures L’environnement agricole

Related:  Indicatrices