background preloader

Organisation internationale du Travail

Organisation internationale du Travail

http://www.ilo.org/global/lang--fr/index.htm

Related:  Sources d'informationsObjectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Cartooning for Peace Introduction Cette introduction de l'exposition "Dessine-moi le Droit" présente de manière détaillée l'exposition ainsi que le partenariat entre le Défenseur des droits et l'Association Cartooning for Peace. Panneau d'introduction  Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Promouvoir une croissance économique inclusive et durable, l'emploi et un travail décent pour tous Des emplois de meilleure qualité, plus sûrs et variés sont nécessaires de toute urgence dans les zones rurales où vivent et travaillent la majorité des pauvres. L’agriculture est le plus gros employeur au monde, en particulier dans les pays en développement où ce secteur génère une part considérable du PIB. Or la majorité des travailleurs, en particulier les jeunes, occupent des emplois précaires et mal payés dans l’économie rurale informelle, ce qui les contraint souvent à migrer vers les villes où les marchés du travail sont souvent déjà saturés. Les activités liées à l’alimentation et à l’agriculture peuvent aider à relever le défi de l’emploi.

Observatoire des inégalités Les hauts revenus du show-biz et du sport en France et dans le monde 20 avril 2016 Les revenus annuels du show-biz et du sport représentent pour certains près de 1 140 années de Smic en France, 15 000 années aux Etats-Unis. Lire la suite Malgré de réels progrès, la tuberculose continue à frapper les plus pauvres 19 février 2016 La tuberculose a fortement reculé en vingt-cinq ans dans le monde. La SSI en France La Stratégie nationale pour la sécurité du numérique : une réponse aux nouveaux enjeux des usages numériques La Stratégie nationale pour la sécurité du numérique, dévoilée ce 16 octobre 2015 par Monsieur le Premier ministre Manuel Valls, est destinée à accompagner la transition numérique de la société française. Elle a fait l’objet de travaux interministériels coordonnés par l’ANSSI. Elle répond aux nouveaux enjeux nés des évolutions des usages numériques et des menaces qui y sont liées avec cinq objectifs : Garantir la souveraineté nationaleApporter une réponse forte contre les actes de cybermalveillanceInformer le grand publicFaire de la sécurité numérique un avantage concurrentiel pour les entreprises françaisesRenforcer la voix de la France à l’international.

Objectif 8: Travail décent et croissance économique Ces 25 dernières années, le nombre de travailleurs vivant dans l’extrême pauvreté a connu un déclin spectaculaire. Dans les pays en développement, la classe moyenne représente désormais plus de 34 % du total des personnes employées – une proportion qui a presque triplé entre 1991 et 2015. Pourtant, alors que la reprise économique mondiale se poursuit, nous constatons un ralentissement de la croissance, un creusement des inégalités une augmentation de la population active plus rapide que celle des offres sur le marché de l’emploi. Selon l’Organisation internationale du Travail, on recense plus de 204 millions de chômeurs en 2015.

Conseil d'Analyse Economique Représentant près de 15% du PIB, la commande publique présente un enjeu budgétaire très important, tout comme un enjeu de simplification pour les entreprises. Pourtant, elle est régulièrement pointée du doigt pour son inefficacité, son manque de transparence voire parfois des relations économiques déséquilibrées entre partie publique et partie privée. Dans cette nouvelle Note du CAE les deux auteurs Stéphane Saussier et Jean Tirole s’appuient sur les apports de l’analyse économique pour identifier les moyens de renforcer l’efficacité de la commande publique en France. Une opportunité est à saisir pour adapter l’existant avec les changements réglementaires en cours au niveau européen. En considérant que l’objectif de la commande publique est avant tout de satisfaire un besoin identifié avec la meilleure performance en termes de coûts et de services, les auteurs formulent des recommandations autour de trois axes : la transparence, la concurrence et les compétences.

Répertoire des vidéos éducatives Des milliers de documents vidéo de formation n’attendent que d’être intégrés dans des activités pédagogiques en ligne. Les ressources sont presque toutes gratuites. Des professionnels aux universitaires, des enfants aux adultes, des chercheurs aux néophytes, tous peuvent y trouver leur compte... autant en consultant ces vidéos qu'en en produisant de nouvelles... Dernière mise à jour : janvier 2016 Sommaire : Mission La Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) a été mise en place en 1947 par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). C’est l'une des cinq commissions régionales des Nations Unies, les autres étant: L’objectif majeur de la CEE-ONU est de promouvoir l'intégration économique paneuropéenne. Pour ce faire, elle rassemble 56 pays de l'Union européenne (UE), d’Europe de l’Ouest et de l'Est hors UE, d’Europe du Sud-Est, de la Communauté des Etats indépendants (CEI) et de l'Amérique du Nord. Tous ces pays dialoguent et coopèrent sous l'égide de la CEE-ONU sur des questions économiques et sectorielles. Cependant, toutes les parties intéressées membres des Nations Unies peuvent participer aux travaux de la CEE-ONU.

Europeana, l’ami culturel d’eTwinning Les collections Europeana permettent aux utilisateurs d’accéder à un patrimoine commun comptant plus de 50 millions de documents numérisés, y compris des livres, de la musique, des travaux artistiques, des films, etc. Milena Popova, Business Development Manager (responsable du développement des activités) chez Europeana, explique à eTwinning comment les enseignants et les élèves peuvent profiter des opportunités offertes par Europeana à ses utilisateurs, et comment les eTwinneurs peuvent mener à bien des projets sur le patrimoine culturel au travers des nombreuses collections proposées par Europeana. Qu’est-ce qu’Europeana ? L'Insee Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Menu principal De vive voix - La science en podcast La marche des sciences - France Culture "Une plongée dans l'histoire des sciences, un voyage dans le temps entre hier et demain. De l'origine de la matière vivante aux dernières stations orbitales, l'histoire des sciences et de l'évolution du monde est jalonnée de découvertes, d'expériences, de coups de génie, de théories et d'équations, mais aussi d'échecs, de rêves, de fiction, de projets restés dans les cartons... dans ce temps des sciences qui est aussi le temps des hommes". Depuis l'Antiquité, dans des contextes parfois hostiles aux avancées de l'esprit, des hommes et des femmes ont fait progresser la connaissance du monde. De Thalès aux derniers prix Nobel, en passant par Archimède, Galilée, Copernic, Galois, Kepler, Becquerel, ou encore Einstein et les Curie pour ne citer qu'eux, l'histoire des sciences en mouvement est une véritable aventure de l'esprit, utile à la compréhension de notre civilisation.

Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous – Développement durable 8.1 Maintenir un taux de croissance économique par habitant adapté au contexte national et, en particulier, un taux de croissance annuelle du produit intérieur brut d’au moins 7 % dans les pays les moins avancés. 8.2 Parvenir à un niveau élevé de productivité économique par la diversification, la modernisation technologique et l’innovation, notamment en mettant l’accent sur les secteurs à forte valeur ajoutée et à forte intensité de main-d’œuvre. 8.3 Promouvoir des politiques axées sur le développement qui favorisent des activités productives, la création d’emplois décents, l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation et stimulent la croissance des microentreprises et des petites et moyennes entreprises et facilitent leur intégration dans le secteur formel, y compris par l’accès aux services financiers. 8.6 D’ici à 2020, réduire considérablement la proportion de jeunes non scolarisés et sans emploi ni formation.

L’antimatière En 1928, le physicien britannique Paul Dirac établit une équation combinant la théorie quantique et la relativité restreinte pour décrire le comportement d’un électron se déplaçant à une vitesse relativiste. Cette équation, qui valut à Dirac le prix Nobel en 1933 (link is external), posait alors un problème : tout comme l’équation x2 = 4 peut avoir deux solutions (x = 2 ou x = -2), l’équation de Dirac était vérifiée pour deux valeurs : un électron d’énergie positive et un électron d’énergie négative. Or, la physique classique (tout comme le bon sens) voulait que l’énergie d’une particule ait toujours une valeur positive. Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée. Pour l’électron, par exemple, il devait y avoir un « antiélectron », identique à tous égards sauf qu’il devait être doté d’une charge électrique positive. Pour en savoir plus sur ACE

Related: