background preloader

Défi Babelio : présentation du projet (séance 1

Défi Babelio : présentation du projet (séance 1
J’ai réussi à convaincre une professeur de français de participer cette année au défi Babelio. Il s’agit de lire 35 livres de littérature jeunesse contemporaine et de publier des critiques sur le réseau social dédié à la lecture, Babelio. Objectifs du projet : Lire de la littérature jeunesse contemporaineRédiger des critiques personnelles argumentéesDécouvrir un réseau social spécialisé Déroulement de la séance 1 : La séance 1 a pour but de présenter le projet – qui d’un point de vue info-doc est un prétexte pour amener les élèves à une réflexion sur les réseaux sociaux et sur l’identité numérique. Pour cela, après avoir commandé, reçu, catalogué et couvert les 35 livres, je les ai apportés dans la classe de la professeur de français pour une présentation à l’aide du diaporama de présentation du Défi Babelio. Avec cette même classe, nous avions fait la semaine précédente avec le professeur de SVT une séance sur la recherche d’information. Bilan de la séance : Like this: J'aime chargement… Related:  Défi BabelioDéfi Babelio

Defi babelio 2013-2014 Le premier défi Babelio inter établissements a vu le jour en 2013 à partir d’une expérimentation - d’abord personnelle puis professionnelle du réseau social dédié à la lecture - dès 2011 par Magalie Bossuyt. Cette année 14 établissements, aussi bien collège que lycée, participent au projet Défi Babelio 2013-2014. Un site a été créé pour faciliter la communication : Defibabelio Présentation sur le site dédié : « Le Défi Babelio est une action engagée dans différents établissements de France et d’ailleurs. A consulter régulièrement pour voir les nouveautés En savoir plus Défi Babelio : présentation du projet (séance 1) Claire Cassaigne participe au projet avec une classe en collaboration avec le professeur de français. Rappel Babeliodocs : le défi Babelio des profs-docs Présentation du projet sur Docs pour Docs en mars 2013 « un groupe de professeurs documentalistes expérimente le réseau social Babelio avant de proposer son utilisation à leurs élèves ».

Babelio au CDI, quels usages? Grâce à l’article de ajuzan nous avons pu découvrir le site de partage de bibliothèques personnelles, Babelio. Or, depuis quelques temps, les exemples d’utilisations de ce réseau social au CDI fleurissent sur le web. Je me propose donc ici d’en faire un petit récapitulatif. En effet, pourquoi et comment utiliser Babelio au CDI? Pour la visibilité La création d’un compte Babelio d’un CDI permet (en plus des pages facebook, netvibes, scoop-it,…) de valoriser les ressources du fonds. Néanmoins, il convient d’essayer d’éviter la redondance avec d’autres outils, comme e-sidoc, qui propose le même type de services. Pour promouvoir la lecture Mais bien sur, en tant que « bibliothèque virtuelle », Babelio est avant tout un outil très utile de promotion de la lecture. Pour illustrer mes deux affirmations précédentes, j’ai choisi l’exemple du compte Babelio du collège Henri Wallon. Les défis lecture : Traditionnellement, le défi lecture est une activité utilisée pour promouvoir la lecture. @Idril3

Défi Babelio (séance 2) : Rédiger une critique littéraire Accueil > Séances pédagogiques > Défi Babelio (séance 2) : Rédiger une critique littéraire Après avoir présenté le défi-Babelio aux élèves fin octobre, la prof de français et moi-même leur avons laissé 4 semaines (dont 2 de vacances) pour lire le livre qu’ils avaient choisi. Pour l’étape suivante, j’ai présenté aux élèves un diaporama pour expliquer comment rédiger une critique littéraire (inspiré de ceux de Magalie Bossuyt et du CDI d’Anne Frank), lors d’une séance d’une heure. Cliquez sur l’image pour afficher le Prezi A la fin de la présentation, une fiche récapitulative a été donnée aux élèves. Elle reprend les différentes étapes de la critique et donne des exemples. Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf J’ai également profité de cette heure pour promouvoir les livres qui n’avaient pas encore été empruntés. La seconde heure, les élèves ont été invités à rédiger leur critique avec la prof de lettres. WordPress: J'aime chargement…

Babelio Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Babelio est une application web de catalogage social et une base de données francophone de livres destinée à enregistrer et partager des bibliothèques personnelles et des listes de livres. Historique[modifier | modifier le code] En août 2013, Babelio comptait 100 000 membres, 5 000 000 de livres, 350 000 critiques, 55 000 vidéos et 310 000 citations[1]. Le site est visité mensuellement par environ 1,3 million internautes[2][réf. insuffisante]. Fonctionnalités offertes pour le grand public[modifier | modifier le code] Les utilisateurs peuvent, pour les livres qui sont dans leur bibliothèque : donner une note (de 1 à 5),rédiger une critique,extraire des citationscréer des listes de livresjouer ou créer des quiz sur les livres Les membres disposent d'une page d'accueil personnalisée qui leur propose un flux d'actualités liées à leurs goûts littéraires. Fonctionnalités offertes pour les professionnels du livre[modifier | modifier le code]

Babelio, un réseau de lecture, une communauté de lecteurs Par Julie Anne Projet lancé en 2007, administré par une petite équipe, ce site communautaire propose de créer et gérer sa bibliothèque personnelle en ligne, et de partager et organiser ses lectures. La boîte à découverte du lecteur Très simple d'utilisation : après s'être créé un compte, il ne reste plus qu'à collectionner les livres en les recherchant par titre, auteur ou ISBN (voire même en scannant le code-barre avec la webcam !) Enfin, rien que pour se faire une idée plus précises de certains ouvrages, le site offre des extraits des nouveautés livres et bandes dessinées en prévisualisation, avec notamment « premiers chapitres », qui propose à chaque rentrée littéraire des extraits des nouveaux romans. Un réseau ultra-connecté Babelio est également et bien évidemment présent sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) et sur un blog dédié, qui permet de participer à différents événements externes (rencontres, salons littéraires...) ou internes (mois du manga). Et pour nous, les pros...

Babelio au CDI Le site Babelio connaît un certain engouement chez les professeurs-documentalistes que se soit pour créer un compte du CDI et donc accroitre la visibilité du catalogue, ou pour promouvoir la lecture en l'intégrant à des séquences, ou encore pour former à la culture de l'information et à la question de l'identité numérique... Donc Babelio est un réseau de lecture sociale qui consiste à partager sa bibliothèque, ses avis sur les livres, ses lectures du moment mais aussi à échanger avec les autres inscrits, à découvrir d'autres livres correspondants à ces goûts littéraires et même à se tester sur ses connaissances d'un roman avec les minis-quizz. Il y a de quoi s'occuper ^^ Utilisations possibles : - Découvrir un autre réseau social que Facebook et construire sa bibliothèque en ligne : projet de cette séquence de l'académie de Nantes Présentation du Défi Babelio :

Le blog de Babelio Babeliodocs : le défi Babelio des profs-docs A l’origine du projet Babelio des profs-docs intitulé Babeliodocs, le défi lecture inter-établissements présenté par Magalie Bossuyt sur Prezi ayant pour objet de construire avec les élèves une bibliothèque virtuelle de la classe. Le réseau social Babelio a été choisi pour mener à bien ce projet. Après une approche du réseau Babelio, de ses caractéristiques et de ses fonctionnalités de partage et d’interaction, les élèves s’approprient l’outil et publient des sélections - livres déjà lus et ouvrages de littérature contemporaine - des critiques, des évaluations, sélectionnent des citations et élaborent des quiz. Le Défi Babelio Présentation du défi Babelio inter-établissements par Magalie Bossuyt Le projet Babeliodocs Cette activité lecture de grande envergure a donné l’idée à un groupe de professeurs documentalistes d’expérimenter le réseau social Babelio avant de le proposer à leurs élèves. Un défi Babelio de profs-docs Le 14 février sur l’Odyssée d’LN Babeliodocs : c’est parti !

Related: