background preloader

Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC)

Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC)

http://www.emploi.gouv.fr/dispositif/gestion-previsionnelle-l%E2%80%99emploi-et-des-competences-gpec

Related:  GRH

GPEC Faire de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences signifie, d'une part, pour les ressources humaines de maîtriser les évolutions de l'emploi et d'autre part, de permettre à chaque salarié d’élaborer et de mettre en œuvre un projet d'évolution. Détecter les métiers stratégiques ou sensibles et anticiper les besoins en compétences sont des éléments indispensables au maintien de la compétitivité des entreprises et au développement de l’employabilité des salariés. C’est pour cela que le législateur a choisi de statuer et d’inciter les entreprises à se lancer dans une démarche de GPEC, avec l’obligation d’ouvrir des négociations pour les entreprises de plus de 300 salariés.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité. Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences – Ce qu’il faut savoir – Bienvenue sur l'espace employeurs Prévoir - Accompagner le changement La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un outil de gestion des ressources humaines qui permet d’accompagner le changement. La GPEC est une approche prospective de la gestion des emplois. Elle accompagne l’entreprise et les salariés aux changements à venir. Anticiper l’évolution des emplois

La fiche de poste : définition, exemple, modèle... Définition, modèle, exemple, caractère obligatoire... Voici toutes les informations indispensables à connaître sur la fiche de poste. Fiche de poste : définition La fiche de poste est un outil de communication décrivant les éléments fondamentaux d'une situation professionnelle. En tenant compte de l'environnement de travail et des missions confiées aux salariés, le poste tel qu'il est tenu par ce dernier est décrit dans la fiche de poste. Elle concerne tous les salariés, qu'ils soient en CDI ou en CDD mais aussi qu'ils soient cadres ou dotés du statut Etam.

La GRH à travers les compétences pour améliorer la performance de l’e… Les termes « GRH », « compétence » et « performance » présentent au moins un point commun : ils appartiennent à cette catégorie des mots polysémiques couramment ... Les termes « GRH », « compétence » et « performance » présentent au moins un point commun : ils appartiennent à cette catégorie des mots polysémiques couramment employés dans différentes disciplines et dont il faut clarifier la signification avant d’engager dans un travail de recherche. L’objectif de ce travail est d’une part d’attribuer une définition précise aux concepts de GRH, compétence et de performance utilisée dans la suite de ce modeste travail et d’autre part de préciser clairement notre axe de recherche pour traiter la question de la contribution des compétences à la performance des entreprises. Statistiques Vues Total des vues

1. GPEC : 10 fiches conseils pour négocier ! Le point de vue de l’UNSA La GPEC, une opportunité pour le dialogue social dans l’entreprise. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est devenue objet de négociation dans l’entreprise depuis la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005. Si la négociation triennale ne s’impose qu’aux entreprises et groupes d’au moins 300 salariés, soit à peu près 47 000 entreprises, les PME et leurs salariés ont tout intérêt à anticiper les évolutions. L’UNSA est favorable au principe de cette négociation mais considère que le lien introduit par la loi entre la GPEC et le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) est une erreur qui ne contribue pas à favoriser la dynamique de cette négociation et la confiance entre les acteurs dans l’entreprise. L’anticipation des évolutions dans l’entreprise participe à préparer, suffisamment en amont, les nécessaires adaptations et à limiter, pour les salariés, les impacts des mutations lorsqu’elles sont inévitables.

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, en fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. C'est aussi en France une obligation[1] de négociation triennale qui doit permettre d'éviter les restructurations brutales. La GPEC (en anglais, « strategic workforce planning ») est composée par l'ensemble des démarches, procédures et méthodes ayant pour objectif de décrire et d'analyser les divers avenirs possibles de l'entreprise en vue d'éclairer, d'analyser et d'anticiper les décisions concernant les ressources humaines. En se référant au Rapport d'Henri Rouilleault[2]publié le 1er août 2007 ( on peut à la suite de Thierry et Sauret, "définir la GPEC comme : Enjeux de la GPEC[modifier | modifier le code]

Editions Législatives Qu’est-ce que la GPEC ? GPEC définition Concept à rattacher à la gestion des ressources humaines (et la gestion des carrières), la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) se définit comme la mise en place de mesures visant à anticiper et adapter la structure des effectifs ainsi que l’évolution des emplois, des métiers et des compétences au regard des orientations stratégiques décidées par l’entreprise ou des évolutions subies par elle. La volonté du législateur est de faire de la GPEC une opportunité de dialogue social. Pour ce faire, il en a fait un thème de négociation obligatoire en entreprise pour les entreprises de 300 salariés et plus (C. trav., art. Master 2 Management des Ressources Humaines Intégration dans une dynamique régionale Le Master 2 Management des Ressources Humaines par apprentissage est fondé sur une longue expérience de partenariat tissé entre l’IAE Bordeaux et la Région Aquitaine dans le domaine de l’apprentissage. Il permet aux acteurs publics et privés d’Aquitaine de constituer un réseau solide fondé sur les échanges de pratiques, la mutualisation des expertises et des savoirs. Choix de professionnalisation par l'apprentissage Ce Master 2 s’appuie sur une pédagogie alliant une formation universitaire de haut niveau spécialisée en ressources humaines et une expérimentation en entreprise des pratiques opérationnelles de gestion des ressources humaines.

LA GPEC : L'INTERET D'UNE DEMARCHE PROSPECTIVE Quels sont les intérêts et objectifs pour les entreprises d'adopter une Gestion prévisionnelle des emplois et compétences ? Après avoir démontrer l'intérêt d'une démarche prospective en GRH, nous donnerons les objectifs que la GPEC vise. La GPEC s'inscrit dans une prise en compte de la gestion des ressources humaines dans la durée. Il s'agit dune véritable " prospective des métiers et des qualifications ". Qu’est-ce que la GPEC ? Qu’est-ce que la GPEC ? GPEC définition La GPEC, Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences, est l'anticipation et la planification de la stratégie de l'entreprise, ainsi que l'évaluation des compétences nécessaires à la réalisation du projet d'entreprise. Dans un contexte de concurrence internationale, l'entreprise doit adapter en permanence son Capital Humain. Et c'est la prise en compte du facteur humain dans la compétitivité qui met la GPEC au cœur du management de l'entreprise.

Les quatre péchés du digital RH Vous reprendrez bien un peu de digital ? Des grandes entreprises aux cabinets conseil en passant par les vendeurs de solutions, un mot même mot d’ordre circule : digitalisez ! Qu’il s’agisse des processus métiers, du management ou de la fonction RH, les programmes de transformation digitale s’enchaînent à un rythme effréné.

Related: