background preloader

Comment la révolution numérique bouleverse la cellule familiale

Comment la révolution numérique bouleverse la cellule familiale
Marianne : En quoi les outils numériques ont-ils changé la famille ? Michael Stora : Pendant longtemps, les parents ont refusé l'irruption du jeu vidéo dans le foyer. Et puis la console Wii de Nintendo est arrivée ! Plus besoin de maîtriser un outil : le joystick était éliminé au profit d'une interaction directe avec le corps. En peu de temps, elle a contribué à combler le fossé générationnel. Tous ont pu participer. Y a-t-il néanmoins des conséquences tangibles ? M.S. : On observe l'émergence du phénomène des «grands-parents Skype». Vous y voyez des effets pervers ? M.S. : Au contraire, chacun se «soigne» avec les objets numériques. Internet comme psychothérapie de groupe ! M.S. : Il constitue un apport fondamental à l'appareil médical. Que dites-vous à ceux qui attribuent les troubles comportementaux des jeunes à une surexposition à la violence sur Internet ? M.S. : Aucun chiffre n'autorise à l'établir. Le numérique est-il pour autant inoffensif ? M.S. : Que tout cela a un effet pervers.

http://www.marianne.net/Comment-la-revolution-numerique-bouleverse-la-cellule-familiale_a224855.html

Related:  parents-éducation responsable

Ados et parents ne se parlent pas Net Pour rétablir le dialogue inter-générationnel sur le numérique - et en particulier sur cet Internet incontrôlable, source de tous les dangers pour les enfants - la solution préconisée par l'autorité politique est de renforcer sérieusement l'arsenal éducatif de l'école ainsi que la législation. Au risque de déresponsabiliser les parents. C'est dans l'air du temps. Les enfants et adolescents ne communiquent pas avec leurs parents, enfin pas sur le numérique. C’est ce que constate Marie Derain, défenseure des enfants, qui a rendu son rapport hier, le 20 novembre. En substance, elle observe dans “Enfants et écrans : grandir dans le monde numérique” [PDF] une scission entre les utilisateurs (les plus jeunes) et les régulateurs familiaux (les parents la plupart du temps) :

Reportage Envoyé spécial - Les Dangers d'internet Voici un reportage très interressant sur les sites sociaux à travers l'exemple de Facebook. /!\ A voir /!\ Nos vies numériques en 2025... nous n'avons encore rien vu ! Ne vous méprenez pas : il ne s'agit nullement de sciencefiction. L'auteur ne se laisse pas aller à l'élucubration ou à la prophétisation de mondes imaginaires à la Aldous Huxley (auteur du Meilleur des mondes) ou à la Jules Verne (Voyages extraordinaires). Non, Jean-Dominique Séval, directeur général adjoint de l'IDATE (il enseigne également en tant que professeur associé à l'IAE-Université Montpellier 2) est plus terre à terre, plus réaliste. Il n'a pas la tête dans les nuages - aussi informatiques soient-ils -, pas plus qu'il ne dissocie le monde virtuel de la vie réelle.

Serge Tisseron Essais Direction d’ouvrages collectifs Direction de numéros de revues Fantasmes et réalités du virtuel. Paris, Revue Adolescence, 2012Avatars et mondes virtuels. Paris, Revue Adolescence, 2010Virtuel. Pour comprendre les réseaux sociaux utilisés par vos ados Malgré un nombre de « profils » Facebook stable en 2013, de moins en moins de jeunes utilisent le réseau mondial au quotidien, de l’aveu même du directeur financier David Ebersman. Ce phénomène de désaffection concerne surtout les États-Unis, mais commence aussi à toucher l’Europe et la France. Dans l’Hexagone, 80 % des 13-19 ans et 20 à 30 % des moins de 13 ans possèdent un compte (1). Mais cette présence massive ne doit pas masquer l’intérêt croissant des adolescents français pour d’autres sites ou applications communautaires. Des outils souvent réservés à leur tranche d’âge et dont les parents ignorent parfois même l’existence.

Paroles, échanges, conversations et révolution numérique Document A J. Vermeer, , vers 1658. Révolution numérique : bienvenue dans les villes 3.0 Racheté mais content. François Gruson est le fondateur et patron d'Archividéo, une société qui, avec l'Institut géographique national, a entrepris de modéliser en 3D l'ensemble du territoire hexagonal et la plupart des grandes villes françaises et européennes. Il vient d'être repris par Dassault Systèmes et il jubile. « Dassault Systèmes a un véritable projet, explique le Rennais. Nous allons pouvoir attaquer une diversification internationale dont nous n'avions même pas osé rêver. » Le dessein ? Fournir aux grandes entreprises et surtout aux collectivités les instruments numériques leur ouvrant la gestion systémique du territoire. La 5D fait viellir les maquettes

Le véritable danger, c'est l'isolement INTERVIEW - Elisabeth Rossé est psychologue au centre médical Marmottan, où elle prend en charge des cyberaddicts... La cyberdépendance est-elle la nouvelle menace venue du Web? C'est ce que semble indiquer un rapport parlementaire rendu public ce mercredi. Elisabeth Rossé est psychologue au centre médical Marmottan, où elle prend en charge des cyberaddicts. Elle explique le phénomène pour 20minutes.fr.

KIDS OK - un contrôle parental réseaux sociaux pédagogique pour dialoguer sans interdire La meilleure sécurité pour nos enfants réside dans le dialogue avec eux. Aucun logiciel de contrôle parental ne vous assurera une sécurité totale, et les enfants ont tendance à les contourner. Le logiciel de contrôle parental doit seulement être considéré comme un outil d’aide dans l’éducation sur Internet. La meilleure sécurité pour nos enfants réside dans le dialogue avec eux. Aucun logiciel de contrôle parental ne vous assurera une sécurité totale, et les enfants ont tendance à les contourner. BTS CORPUS SPORT Cahiers de texte et ressources pédagogiques en ligne. Cliquez sur votre division pour accéder à l’ensemble des activités… (à partir du samedi 9 septembre 2017) Première S 1Première STMG 3STS CG 1STS AG-PME 1STS AG-PME 2 Un été en PoésieSaison 4 (été 2017)_ Thématique de l’édition 2017 : Chanson francophone

Entretien avec Michel Serres, de l'Académie Française : un philosophe témoin de son temps Michel Serres, l'un des plus grands philosophes vivants, membre de l'Académie Française et professeur à Stanford University, nous offre, avec un livre d'entretiens intitulé « Pantopie : de Hermès à Petite Poucette »*, une magistrale synthèse, rigoureuse et accessible à la fois, de sa pensée. Une œuvre importante ! Michel Serres © Manuel Cohen Daniel Salvatore Schiffer :Votre dernier livre, « Pantopie : de Hermès à Petite Poucette », se présente comme une synthèse magistrale, articulée mais accessible, de votre œuvre.

Serge Tisseron Posté par Serge TISSERON le 11 avril 2009. Parmi les divers points de vue qui invitent à considérer le jeu vidéo excessif comme une addiction, l’un d’entre eux mérite qu’on s’y arrête. On peut le résumer ainsi : l’approche des différentes pathologies addictives et leur prise en charge serait actuellement beaucoup trop marquée par l’importance donnée aux substances toxiques, et les motivations conscientes et inconscientes du sujet « addict » seraient sous-estimées. En faisant admettre « l’addiction aux jeux vidéos » comme une forme d’addiction à part entière, le but serait de sortir d’une logique de l’addiction liée aux toxiques et de mettre en avant la part psychique des comportements addictifs, qu’il mettent en jeu ou non une substance. Du coup, cela permettrait de donner un nouvel essor à la prise en charge psychothérapique des sujets « addicts » pour lesquels une tendance importante de l’addictologie ne voit aujourd’hui de solution que dans des drogues de substitution.

Nous n'avons pas retenu ce document parce qu'il n'a aucun rapport avec notre thème. Il parle plutôt de l'installation du numérique dans le foyer familial et non de la dépendance numérique. by elonoe Mar 3

Related: