background preloader

Makers : La nouvelle révolution industrielle: Amazon.fr: Chris Anderson

Makers : La nouvelle révolution industrielle: Amazon.fr: Chris Anderson
Related:  Makers - la nouvelle révolution industrielle ?TOOJ - CO - llaboratif - participatif

Makers. La nouvelle révolution industrielle Chris Anderson est un geek célèbre. Rédacteur en chef du magazine Wired jusqu'à la fin de 2012, il est désormais PDG d'une start-up fabriquant des robots volants (ce que l'on appelle des drones). Il est passé "des bits aux atomes", autrement dit du bidouillage informatique à la fabrication d'objets bien réels. La nouveauté, c'est l'association de l'ordinateur, avec deux ou trois logiciels de dessin et de quelques outils : imprimante 3D, découpeuse laser, station à souder. Ce nouveau modèle productif repose sur l'innovation libre et collaborative (open source) au sein de communautés de makers et de clients. Enthousiaste, comme à son habitude, Anderson voit dans ce mouvement une nouvelle révolution industrielle.

L'âge du faire : Hacking, travail, anarchie - Michel Lallement La vague d’ « uberisation » aux portes de la rénovation énergétique - Entreprises de BTP Dans une note publiée en novembre intitulée « Organiser le marché des rénovations énergétiques lourdes pour anticiper l’uberisation de la filière », le think tank La Fabrique Ecologique s’interroge sur la façon la plus efficace de massifier la rénovation énergétique. Et surtout, avant que les « nouveaux barbares », ces géants californiens du numérique, n’envahissent le marché. Organiser le marché des rénovations énergétiques lourdes pour anticiper l’uberisation de la filière, ce titre du décryptage publié par La Fabrique Ecologique pourrait revenir à se poser la question : comment éviter dès à présent l’uberisation du secteur de la rénovation énergétique ? Drôle de question tout de même. Mais pas tant que ça. Nos entreprises seraient-elles en train de regarder passer les trains ? Qui sont ces « envahisseurs » Les leviers pour développer les rénovations lourdes Pour cela, il faut inciter ou contraindre les propriétaires à s’y engager. La méthode hollandaise en exemple

Welcome to Xmaran : Xmaran Welcome to the Xmaran community site. Xmaran is a project to design and build an open source sail cruiser that will form the basis for a modular floating community. Why leave the land? Earth is misnamed; more than 70% of it is ocean! Most of the land is already settled, so the ocean is the last frontier on the planet. Opportunity abounds if we can utilize the vast resources of the ocean, instead of using it as a dump. Why hexagonal? Hexagons are area filling shapes, so they can be tiled over a surface. Also, the hexagonal plan lends itself well to a trimaran design, which is proven for stability and livability. How to use this site Search for Content Visit Wiki Pages and Forums Register to become part of the community Give feedback using Comments at the bottom of any page Review open tasks and sign up to work on one Contributors to this page: admin and corypeterson1127 .

Makers : La nouvelle révolution industrielle , de Chris Anderson Imprimantes 3D, découpeuses laser, logiciels et matériels open source sont désormais à la portée de tous et fabriquer des objets, chez soi comme à son bureau, va rapidement devenir aussi courant que de retoucher des photos… La démocratisation des outils de production va-t-elle déclencher une nouvelle révolution industrielle, portée par les Makers ? C'est le point de vue défendu par Chris Anderson, rédacteur en chef de Wired et auteur du best-seller mondial La Longue Traîne, qui expose ici les caractéristiques de ce mouvement en plein essor : • Les Makers utilisent les outils numériques pour créer de nouveaux produits et réaliser des prototypes. • Grâce à l'open source, ils mettent en commun leurs idées et leurs connaissances, acquérant ainsi un immense savoir collectif. • Leurs initiatives dépassent le stade du passe-temps et débouchent désormais sur de véritables entreprises, déjà présentes dans le tissu économique.

Smart Cities - Big Data, Civic Hackers, and the Quest for a New Utopia - Anthony M Townsend OpenEdge/fr - Fab Lab Wiki - by NMÍ Kvikan Open Edge : working at the (bleeding) edge of open-hardware FabLab rural situé sur la commune de St-Avold (6 avenue foch, Folschviller 57730), il est dédié à la diffusion de la FoldaRap, la Mondrian et plein d'autre projet d'open-hardware en petite série (tout en étant ouvert au grand public). (Fondé par Emmanuel Gilloz et Alain Skiba, avec l'aide du reste de l'équipe de 3D Print Skin) Nous contacter/pour échanger Google-group : Sur la toile Ouvertures (contacter : skibaalain@yahoo.fr) Ouvert au public le mardi soir, 18h-20h :D (le reste du temps sur demande) Equipement Découpe laser grande découpe laser (1600x2600mm 150W) Impression 3D 5 RepRap (FoldaRap/Mondrian) Ordis Scanner 3D Kinect David Laser Scanner (à faire fonctionner) 2 MatterAndForm scanner laser Matos photo + pied + tente blanche petit matériel d'électronique 3 fer à souder à venir Soudure à l'arc Touret à meuler Grosse ponçeuse à bande 380V (à retaper) Gros compresseur 380V (à retaper)

Open Source Ecology : Des plans détaillés en accès libre pour la civilisation A propos du projet Éditer Open Source Ecology est un réseau d'agriculteurs, d'ingénieurs et de donateurs qui a imaginé et créé le Global Village Construction Set, une plateforme technologique open source, à faible coût et à haute performance. Elle a été conçue pour permettre la fabrication artisanale des machines industrielles nécessaires à l'établissement d'une civilisation durable avec tout le confort moderne. Le GVCS facilite l'entrée dans l'agriculture, la construction et la fabrication artisanale. En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? C'est le croisement entre le monde de l'open source et des enjeux de la durabilité au service du monde agricole qui rend ce projet particulièrement créatif. Quelle est la plus-value sociale du projet ? Open Source Ecology est un mouvement dédié à l’élaboration conjointe de technologies reproductibles, open source et modernes pour des communautés villageoises résilientes. Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

"Makers", la nouvelle révolution industrielle selon le grand guru de la Silicon Valley On se souvient de la Longue Traîne (qui vient de paraître en poche et dont nous avions publié la traduction de l'article originel) et de sa critique (voir "Que faire de la longue traîne", qui depuis, étude après étude, montre que ses effets demeurent extrêmement limités - voir par exemple celle publiée dans le dernier numéro de la revue Réseaux). Cela n'a pas empêché le concept de demeurer l'un des plus stimulants de la nouvelle économie. On se souvient également de Free (dont nous avions également rendu compte) qui s'intéressait à l'économie de la gratuité en proposant une intéressante taxonomie des modèles économiques du gratuit. Makers aura probablement un succès comparable. D'abord parce qu'Anderson demeure un formidable raconteur d'histoire, qui sait à la fois trouver des exemples parlant et conceptualiser son propos. Car ce qu'il annonce n'est rien de moins qu'une révolution, comme le clame le sous-titre de son ouvrage. C'est assurément là que la démonstration est encore fragile.

Related: