background preloader

Haute-finance & sociétés secrètes

Haute-finance & sociétés secrètes
Pour atteindre leur objectif, ceux qui prétendent dominer le Monde disposent de deux moyens d’action principaux : les Sociétés Secrètes et l’Argent, c’est-à-dire la Haute Finance, dont l’intervention a été souvent décisive dans le déclenchement des guerres et des révolutions. « Biographe du grand Condé et historien de la Fronde, Henri Malo écrit que « l’histoire des révolutions est inscrite dans les livres de comptes des banquiers ». La Fronde n’était alors qu’une mauvaise copie des révolutions d’Angleterre de 1640-1668. Or, le chef des Puritains, Olivier Cromwell, si dévot que, selon lui « Dieu parlait par sa bouche », n’hésitait pas à écrire à l’un de ses commanditaires, Mr Storie, à l’enseigne du Chien, en la Cité de Londres, que « sans argent, il n’y a point de prêche » ( lettre du janvier 1636). Ainsi rentrèrent-ils en Angleterre à Londres, comme ils l’avaient déjà fait à Amsterdam. Il fallut donc tout recommencer à zéro, selon le schéma habituel. Conférence de Jean Lombard. Related:  la "révolution Française"9.2.4. Influencehistoires d'entreprises

Des francs-maçons préparent-ils un Mai 2013 ? Appel à la révolution d'un tribun franc-maçon. Les Français sont exaspérés par le reniement des promesses électorales, l'incapacité des socialistes à lutter contre le chômage, la nomination au poste de ministre d'un franc-maçon corrompu (Cahuzac), la loi sur le mariage pour tous adoptée sans consultation nationale... Selon le sondage IFOP du 21 avril 2013, les socialistes obtiennent le record absolu d'impopularité sous la Ve République. A peine 25% des Français leur font confiance pour améliorer la situation du pays. Le gouvernement de François Hollande ne semble doué que pour une chose : provoquer l'explosion populaire et la révolution. François Hollande est entouré de francs-maçons. L'histoire des illuminés, l'un des épisodes les plus sombres de l'histoire secrète, a terni la réputation des sociétés secrètes. De même que les jésuites, la confrérie des illuminés était gérée de façon militaire. « Comprenez-vous vraiment ce que veut dire diriger — diriger une société secrète ?

LobbyPlanet Europe: Corporate Europe Observatory cartographie les lobbyistes auprès des institutions européennes et leurs méthodes Corporate Europe Observatory (CEO) vient de publier le livre "Lobby Planet. Putting Brussels Lobbyists on the Map", dont je décris plus bas le contexte et les grandes lignes, avant de donner des extraits édifiants et de rappeler deux autres livres essentiels parus sur le même sujet. L'image, signée Khalil Bendib, accompagne la présentation de Lobby Planet sur le site du CEO. Dans l’article sur « L’argent du lobbying: une ‘transparence’ à géométrie variable », je résumais les dernières actualités et rendais compte d’un rapport édifiant de la coalition européenne ALTER-EU (Alliance for Lobbying Transparency and Ethics Regulation), tout en disant que j’avais eu le plaisir de rencontrer plusieurs représentants et responsables de la coalition et d’un réseau qui en est l’un des membres fondateurs les plus actifs : Corporate Europe Observatory. A Bruxelles existe un LobbyLand qui est le double du monde politique, administratif et de la haute fonction. Voici un extrait édifiant: Targets

Chartisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le chartisme est un mouvement politique ouvrier qui se développa au Royaume-Uni au milieu du XIXe siècle, à la suite de l'adoption de la « Charte populaire » (anglais : People's Charter). En 1832, la réforme électorale (Reform Act) établit un système électoral censitaire, au détriment des classes populaires. La Charte populaire fut adoptée en 1838, à l'initiative de l'Association des travailleurs londoniens. Le terme « charte » renvoie à la Magna Carta de 1215. Cadre historique[modifier | modifier le code] Les revendications sociales des chartistes se déploient dans un contexte économique et social particulier qui favorise leur développement, celui du Royaume-Uni du XIXe siècle. L'industrialisation bouleverse et remodèle la société britannique[modifier | modifier le code] La population connaît une expansion sans précédent : 7 millions d'habitants en 1750, 14 en 1820 et 23 en 1860. Enfin, la société est divisée.

Sociétés secrètes et Révolutions - par A. Ralph Epperson Sociétés secrètes et Révolutions Qui a organisé la Révolution Française? Auteur: A. Ralph Epperson «En dessous de la grande marée de l’histoire humaine, coulent les courants furtifs des sociétés secrètes qui, fréquemment, déterminent dans les profondeurs, les changements qui se manifestent en surface.» - Arthur Edward Wraite Benjamin Disraeli, Premier Ministre britannique de 1874 à 1880, confirma l’assertion ci-dessus relative au contrôle exercé par des sociétés secrètes dans les affaires des hommes, quand il écrivit : «Il y a, en Italie, un pouvoir que nous ne mentionnons que très rarement... Remarquez que les deux buts des sociétés secrètes, selon Disraeli, sont les mêmes que ceux de ce qu’il est convenu d’appeler le «communisme» : l’abolition de la propriété privée et la fin des «institutions ecclésiastiques», les religions du monde. Est-il possible que ce qu’on nomme «communisme» soit, en réalité, l’outil des sociétés secrètes? Un autre historien, Oswald Spengler, est allé plus loin.

La première plateforme collaborative de consommateurs dédiée aux actions de groupe L'histoire du cartel pharmaceutique L’histoire du cartel pharmaceutique 15 mai 1911 La Cour suprême des États-Unis déclare John Rockefeller et son trust coupable de corruption, de pratiques illégales et de racketérisme. Pour dissiper la pression publique et politique qu’il subit avec ses barons, Rockefeller trouve une nouvelle solution appelée "philanthropie" : il utilise les revenus de ses pratiques illégales sur le marché du pétrole pour créer la Fondation Rockefeller. La Fondation Rockefeller est la façade d’une nouvelle entreprise globale gérée par Rockefeller et ses complices : les investissements dans le commerce pharmaceutique. C’est à cette époque que l’on découvre les vitamines. Par conséquent, dès ses premières années d’existence, le commerce pharmaceutique est déjà confronté à un risque mortel : les vitamines et autres micronutriments promus par des programmes de santé publics rendraient impossible le développement de toute activité commerciale basée sur des médicaments brevetés. 29 novembre 1929 Le cartel I.G.

10 août 1792 - 10 août 2012 | Le blog de François Asselineau Contrairement à ce que croient naïvement un certain nombre de nos compatriotes, la Révolution française ne s'est pas résumée à la seule Prise de la Bastille du 14 juillet 1789, ni même à l'abolition des privilèges qui lui avait fait suite la nuit du 4 août 1789. Il y a 220 ans jour pour jour, la France connaissait sa seconde révolution : ce fut la journée du 10 août 1792, qui allait placer la famille royale en état d'arrestation et ouvrir la voie à la proclamation de la République française. Les convulsions révolutionnaires durèrent encore longtemps après 1789 : les historiens considèrent généralement que la Révolution s'achève avec le coup d'État du 18 brumaire (9-10 novembre 1799) de Napoléon Bonaparte. Même encore lors de la réunion des États généraux le 5 mai 1789, le roi était considéré sinon comme un demi-dieu, du moins avec un immense respect par la grande majorité de ses "sujets". Le roi perdait son « droit divin ». Que s'était-il passé ? Sinon ?

Google, Dow and Deutsche Bank break into top-10 biggest corporate lobbying spenders | LobbyFacts Database But be warned: EU lobby register data remain unreliable The EU´s lobby Transparency Register recently had a make-over, with a new interface and several other features resulting from revised EU lobby transparency rules. Also, all registrants had to re-submit updated information about their lobbying including their spending. This means Lobbyfacts.eu is now able to present new, updated rankings of biggest spenders in EU lobbying. In a series of blogposts we will show what the renewed EU Transparency register tells (or doesn't tell) about lobbying in Brussels. We start with the top-10 of companies spending most on EU lobbying (mostly 2014 figures – and cleaned from small firms that by mistake reported far too high figures), which looks like this: Combined, the top-10 declares to have spent over 37 million euro on lobbying on an annual basis, compared to 39 million euro the previous year. This problem is confirmed by the new rankings available on Lobbyfacts.eu.

Le Juif errant banquier des Bolcheviks MONDIALISME : 1789 et 1917 = 25 + 18 = 43 ou 7 ; 25 et 18 donnent 7 et 9 soit encore 7 (1+6). Grande importance du chiffre 7 dans l’Ancien et le Nouveaux Testament : festin de noces de Salomon durant 7 jours ; sept psaumes de pénitence ; Lévitique et sept ans de pénitence ; immolation de sept animaux ; lumière de sept jours ; sept lampes et sept becs (visions de Zacharie) ; chandelier à sept branches des Yahvistes : sept demandes dans la prière du Notre-Père, etc. C’est un symbole d’une extrême importance et les Yahvistes sont experts en manipulations de nombres (banques notamment !). Depuis bientôt plus de 10.000 ans de cette voie de l’Agriculture, nous sommes entré dans LA CHUTE (péché originel) : péché contre la Nature, c’est-à-dire contre nous-mêmes. Le drame de toutes les révolutions découlent de la Chute où chacun « veut avoir raison » : « C’est mon opinion », « C’est la loi de ceci ou de cela... ». Le Yahviste errant Olof Aschberg banquier des Bolcheviks.

14 juillet, Fête Nationale : une idée venue de la gauche, pour un rassemblement républicain au-delà du clivage droite-gauche La naissance du 14 juillet comme Fête Nationale s’est inscrite dans le prolongement des débuts très difficiles de la Troisième République, entre 1870 et 1875, puis de la fameuse crise du 16 mai 1877. On ne peut donc pas parfaitement comprendre sa genèse si l’on n’en revient pas à ces dates. L’incertitude sur l’avenir institutionnel de la France après le désastre de Sedan Lorsque le Second Empire s’effondra avec la défaite de Napoléon III à Sedan le 4 septembre 1870, la République fut aussitôt proclamée à Paris. Après le 21 septembre 1792 et le 24 février 1848, c’était la troisième fois que l’on proclamait l’établissement d’un régime républicain. Cependant, l’opinion publique française restait très divisée. Les « légitimistes » : une partie des Français était favorable au retour pur et simple à l’Ancien Régime d’avant 1789. Dans cette attente, les orléanistes jouèrent un rôle politique important. L’instauration de la Troisième République en catimini, par l’amendement Wallon - M. Au verso :

Presse française : qui possède quoi, par Marie Beyer & Jérémie Fabre (Le Monde diplomatique, juillet 2016) Dernière mise à jour : décembre 2018 (v. 14.1) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : • les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ; • les titres de la presse quotidienne régionale ; • la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ; • les canaux de radio à portée nationale ; • certains sites d’information en ligne. Les journaux départementaux, les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse dite alternative ne sont pas représentés (1). Enfin, on a limité les liens capitalistiques aux principaux actionnaires (2). Conception : Jérémie FabreDocumentation : Marie Beyer et Jérémie FabreAdaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin

La mafia juive et la révolution ukrainienne par Laurent Glauzy Dans l’article Mafia ebraica a Kiev, e loro animali parlanti (La mafia juive et leurs animaux parlants), Maurizio Blondet, journaliste et écrivain catholique traditionnaliste italien, expose que l’Ukraine a elle aussi son propre milliardaire, un juif louche, à la façon de Mikhaïl Khodorkovski : nommé Viktor Mykhaïlovytch Pinchouk, le plus riche oligarque d’Ukraine, soutient l’entrée de ce pays dans l’Union européenne (UE). Né en 1960, à Kiev, dans une famille d’ingénieurs métallurgistes ayant appartenu à la nomenklatura communiste de la ville industrielle de Dniepropetrovsk, Viktor Pinchouk suivit l’exemple de ses parents en devenant lui-même ingénieur en métallurgie. Les privatisations frauduleuses Juste après la chute du communisme, en 1990, Pinchouk fonda une entreprise privée, Interpipe, qui produit de la tuyauterie, notamment pour le secteur pétrolier et gazier. Commonwealth, qui importe du gaz naturel d’Asie centrale. La Shoah au détriment des Koulaki Le Pro-européen

Prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Révolution française. Prison-forteresse : mythe de l'assaut révolutionnaire. Vérite ou Mensonge historique ? Témoignage d'époque Avant la publication des relations des témoins oculaires du siège de la Bastille, les légendes les plus fantastiques avaient circulé dans Paris sur ce prodigieux événement. On disait, et tout le monde répétait que Bernard-René Jordan de Launay, gouverneur de la prison, avait, en leur promettant des armes et des munitions, attiré dans la cour du gouvernement trois à quatre cents hommes, et qu’ensuite il avait fait relever les ponts-levis de l’avancée et fusiller les malheureux qui avaient ajouté foi à sa parole. Cette trahison odieuse, pouvait-on lire encore, avait rendu furieux ceux qui étaient restés au dehors ; ils avaient attaqué avec une ardeur sans égale cette redoutable forteresse et après un court combat ils s’en étaient emparés d’assaut. En 1821, François-René de Chateaubriand écrit dans ses Mémoires d’outre-tombe (publiés en 1848) au sujet du 14 juillet 1789 : « Prise de la Bastille. Chateaubriand poursuit : « Les experts accoururent à l’autopsie de la Bastille.

Related: