background preloader

Comment fidéliser sa clientèle ?

Comment fidéliser sa clientèle ?

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ? | Observatoire de la Fidélité et de la fidélisation clientèle | Blog Journal of Retailing and Consumer Services, 15, pp 386-398. N.T.M Demoulin, P. Zidda 1. Cet article s’intéresse à un type particulier de programmes de fidélité : les cartes. L’étude menée pour répondre à cette question se déroule dans le secteur de la grande distribution alimentaire. 2. Premièrement, l’étude menée permet de valider l’hypothèse de départ selon laquelle plus les consommateurs sont satisfaits du système de récompense, plus ils sont fidèles à l’égard de l’enseigne ; c’est-à-dire que, d’une part, celle-ci représente une part importante du budget consacré à cette catégorie de produits et que, d’autre part, les clients fidèles fréquentent plus souvent le magasin. Une seconde conclusion intéressante est tirée de cette étude : le programme de fidélité est un moyen de renforcer la fidélité des « bons clients » à condition que ces mêmes clients soient satisfaits des rétributions proposées. 3. 4. 5. Synthèse réalisée sous la Direction de Jean-François TRINQUECOSTE

Comment fidéliser les clients ? (guide pratique , astuces , conseils) Afin de fidéliser ses clients existants, un certains nombre de démarches sont à mettre en œuvre. Le maître mot du processus de fidélisation des clients est la qualité. La qualité du service Il est dans un premier temps primordial d’offrir un service de qualité. Il faut également que le processus de vente, depuis la prise de commandes, jusqu’à la livraison soit optimale et efficace. La carte de fidélité La mise en place de carte de fidélité permet de conserver de manière efficace un client existant. L’enquête de satisfaction client Afin d’être plus proches des attentes de ses clients, il est possible de leur soumettre une enquête de satisfaction. Ceci permettra d’ajuster l’offre selon les besoins des clients, et de voir rapidement les domaines qui ne donnent pas satisfaction. La formation et la motivation des équipes Afin de disposer d’un service efficace, il est très important d’avoir une équipe commerciale formée.

document 10 Pour toute entreprise, fidéliser un client est bien moins coûteux que d’en acquérir de nouveaux; de là l’importance de créer des programmes de fidélisation. De plus, ces derniers s’avèrent indispensables lorsque l’entreprise veut resserrer les liens avec ses clients, accroître sa part de marché et améliorer sa rentabilité. Quels sont les principes directeurs qui sous-tendent la création d’un bon programme de fidélisation? Comment segmenter les diverses clientèles? Quelques principes directeurs Les programmes de fidélisation suivent les données d’achat de leurs adhérents grâce à un système de points, les stockent dans un moteur de fidélisation, les classent par ordre de valeur et permettent aux adhérents d’échanger leurs points contre des produits ou des services. Favoriser l’engagement des consommateurs. L’art de la segmentation Trop souvent, les programmes de fidélisation se ressemblent dans leur manière de reconnaître les adhérents et de les récompenser. Sources: - Voorhees, Clay et al.

4 astuces pour fidéliser vos clients ! Fidéliser un client coûte 4 à 5 fois moins cher que d’en acquérir un nouveau. Alors avant de vous lancer dans l’acquisition de nouveaux clients, pensez à fidéliser les internautes ayant déjà acheté sur votre boutique. Vous trouverez dans ce dossier 4 conseils à appliquer pour inciter vos clients à revenir effectuer un achat sur votre site. 1 – Gâtez vos meilleurs clients Prêtez une attention toute particulière à vos clients les plus fidèles. 2 – Faîtes plus que votre promesse commerciale Pensez à rédiger des dossiers thématiques sur l’utilisation de vos produits. Un client mécontent ne signifie pas un client perdu. 3 – Soyez disponibles Faites en sorte d’être toujours disponible pour vos clients. 4 – Les réseaux sociaux : un lien direct avec vos clients Pensez aussi à interroger vos clients sur les améliorations qu’ils souhaiteraient concernant votre site, votre offre.

9 règles pour fidéliser ses clients Inutile de rechercher la poule aux œufs d’or car vous l’avez déjà ! Chacun de vos clients peut devenir une success story et donc les liens que vous avez tissés deviendront une opportunité pour votre développement. Paolo Coelho, dans l’Alchimiste, raconte comment son héros court le monde à la quête d’un trésor alors que celui-ci se trouvait dans sa propre maison. Il en est de même avec les liens que nous avons tissés avec nos clients. S’il est indispensable de gagner de nouveaux clients pour réduire ses risques commerciaux, il est bien plus facile de développer une saine croissance sur sa base installée. Le commercial a souvent tendance à s'imposer et se limiter dans la difficile tâche de conquérir de nouveaux clients alors qu’il délaisse trop souvent ses clients déjà acquis. Le coût commercial de vente en BtoB est de l’ordre de 15 % du prix. Les entreprises dépensent bien souvent jusqu’à 80 % du budget commercial pour gagner 20 % de nouvelles activités. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Pourquoi fidéliser : 5 bonnes raisons Tout d’abord, il faut noter que, si une entreprise décide de développer un modèle de fidélisation, il lui faudra définir comme coeur de son activité la création de valeur pour le client qui, par définition, engendrera une augmentation du profit. Tout le monde est gagnant. En conséquence, la fidélisation, donc la loyauté, atteste de façon fiable la valeur fournie par l’entreprise : les clients achètent à nouveau ou s’en vont à la concurrence. Ainsi, est c’est la première raison pour fidéliser sa clientèle, dans tous les cas où les clients sont loyaux et réitèrent leurs achats, nous observons une augmentation du chiffre d’affaire et des parts de marché qui s’améliorent graduellement avec l’arrivée des meilleurs clients, ce qui, invariablement, entraîne des recommandations d’achat (publicité gratuite par un véritable bouche-à-oreille positif – appelé également buzz). Quatrièmement, avoir des clients loyaux (donc fidèles) renforce la productivité et l’efficacité, comme nous l’avons vu.

Les 5 mythes de fidélisation des clients ! J’ai renoncé à lire tous les livres écrits sur la satisfaction clients, la fidélité, la loyauté, la qualité de service, les services clients gagnants qui paraissent. Je suis inscrit à des sites/blogs qui m’envoient tous les jours des « livres / articles / best Sellers » qui nous disent que nous devons « dépasser » les attentes des clients, atteindre la « delight expérience », créer l’effet « Waouh ! », nous équiper de la dernière solution CRM, adopter la dernière méthode venue des Etats-Unis, réfléchir sur le dernier ouvrage d’un gourou japonais de la qualité ou d’un magnat du consulting Français. Dissipons quelques mythes qui alimentent cette littérature et remettons quelques vérités en place. 1. Mythe N° 1 : Satisfaction = fidélité ! Tous nos clients satisfaits sont fidèles ! Non : satisfaire ne suffit plus ! Vous devez donc être bon sur les deux tableaux pour fidéliser vos clients, satisfaire ne suffit plus ! 2. Nous devons dépasser les attentes des clients pour les fidéliser ! 3. 4. 5.

document 8 Frédéric CANEVET est expert en Marketing Produits et Digital depuis plus de 15 ans. Vous avez besoins d'aide ? Consultez mes Prestations. et mes livres et formations vidéo. Et gardons contact sur Linkedin ! Dans un premier temps utilisez le moteur de recherches, il y a des centaines d'articles.

Quand fidélité rime avec générosité - Les fondamentaux du marketing 94 % des consommateurs présentent systématiquement leurs cartes de fidélité lors de leurs achats. Chaque Français posséderait entre ois et dix cartes de fidélité, selon l'Observatoire de la fidélité (baromètre mené en 2010). Même si 45 % seulement des utilisateurs considèrent qu'elles offrent de véritables avantages (selon l'étude Kantar Worldpanel menée en 2010), ils les utilisent activement: 94 % les présentent systématiquement lors de leurs achats (étude HighCo/Ifop menée en 2009). En outre, les trois quarts des consommateurs déclarent que la possession d'une carte les incite à retourner dans une enseigne (Observatoire de la fidélité). Ainsi, le principe des programmes de fidélité semble séduire les consommateurs, mais ils en attendent plus. Première étape obligatoire: définir la stratégie. Attention cependant à ne pas proposer une gratification trop ambitieuse: le coût du programme de fidélité doit faire partie de la réflexion en amont. Le plus intéressant?

Techniques de fidélisation clients : les basiques pour réussir Qu’est ce que la fidélisation clients ? La grande majorité des sociétés cherche à fidéliser ses clients. Pourquoi ? Avoir des clients fidèles, c’est s’assurer : De réaliser des économies (l’acquisition coûte entre 3 et 10 fois plus cher que la fidélisation)La récurrence du chiffre d’affaires et donc la pérennité de l’activitéD’obtenir une rentabilité croissanteDe la promotion gratuite (bouche à oreille, recommandations) Une fois que l’on a ces avantages en tête, encore faut-il s’y prendre avec un minimum de méthode et de bon sens. Un client fidèle, c’est quoi ? Un client fidèle est un client que l’on conserve dans le temps et qui consomme régulièrement les produits ou services que vous proposez. Pourquoi un client est fidèle à une marque ou une société ? Les « mauvaises » raisons de la fidélité : Parce qu’il ne veut pas faire l’effort de chercher vos concurrentsParce qu’il a peur de modifier ses habitudesParce qu’il est obligé Les « bonnes » raisons de la fidélité : En synthèse :

Related:  laurefabre