background preloader

Lehu : e-book_strategie-de-fidelisation

Lehu : e-book_strategie-de-fidelisation
Related:  Stratégie de fidélisation (induite / recherchée)

RPF Les 10 outils de la fidélisation. La fidélisation ne doit rien au hasard. Elle résulte d’un ensemble de moyens et d’actions mis en synergie pour élaborer une véritable stratégie d’entreprise visant à produire de la valeur ajoutée tant pour l’entreprise que pour ses clients. Les gains retirés seront bien sûr des profits pour l’entreprise, mais aussi des améliorations d’image de marque, de qualité de services, de valorisation vis-à-vis de la concurrence, de satisfaction ressentie par le client, et donc de pérennisation du lien avec celui-ci… Le savoir-faire 1. Le produit lui-même. Rien ne sert d’envisager un programme de fidélisation, si le produit ne répond pas à l’attente. 2. Le processus de fidélisation suppose l’implication de l’ensemble des membres de l’entreprise. 3. Le fond de commerce d’une société s’établit autant sur le portefeuille clients que sur les produits.C'est son véritable trésor de guerre, celui qu'on enrichit, qu'on peaufine, dont on vérifie régulièrement l'actualisation des informations. 4. 5. 6. 7.

Les Français sont de moins en moins fidèles aux grandes marques Grande disparité entre les marques en termes d’expérience client et profondes variations d’une année sur l’autre : tels sont les deux principaux enseignements de l'enquête sur la fidélité aux grandes marques, menée par Satmetrix®, l’éditeur du logiciel Net Promoter®. Les résultats de l’enquête sont évidemment basés sur le Net Promoter Score, unité qui mesure le taux de recommandation des marques*. Unité de mesure la plus utilisée dans le monde pour apprécier la qualité de l’expérience client pour les marques, le NPS est calculé en déterminant le pourcentage de clients promoteurs, c’est-à-dire enclins à recommander la marque auprès de leurs proches (en notant la marque neuf ou dix sur une échelle de zéro à dix), soustrait du pourcentage de clients détracteurs, c’est-à-dire enclins à dénigrer la marque (en notant la marque de zéro à six). Les marques vainqueurs 2012 pour la France ? Services bancaires Assurance Auto Ordinateurs personnels Assurance Santé Opérateurs internet Opérateurs mobiles

Stratégie de fidélisation, les articles sur ce thème Google AdWords : le mobile pour tous ? Google oblige désormais les annonceurs à piloter leurs annonces sur mobile et desktop comme un seul et même objet marketing. Implicitement, l'entreprise réserve, pour l'instant, ses formats mobiles premium à ses plus gros clients. Deezer fait sa promotion sur Vine avec la série #Vineception Le site de streaming musical Deezer a fait appel à dix artistes pour dévoiler une série de vidéos Vine illustrant les fonctionnalités du service. Publicité sur Facebook : en vidéo et le vendredi, c'est mieux ! Le récent rapport d'Adobe Digital Index montre que le vendredi est le jour le plus efficace pour la publicité sur les réseaux sociaux, Facebook en tête. L'Oréal fait appel à Sitecore pour parfaire sa relation client digitale L'Oréal fait appel à Sitecore, spécialiste des solutions de relation client digitale, pour créer une plateforme commune à toutes ses marques. InfographieQuels sont les leviers de la fidélité client? Sosh donne la parole à ses clients

Les moyens de fidélisation Introduction Les questions clés : Pourquoi et comment fidéliser un client ? eut-on dire d'un client qu'il est fidèle à la seule observation de ses variables RFM ? Autrement dit, un “gros client” est-il nécessairement un client fidèle ? Ne peut-il pas n'être qu'un client régulier, important au regard de sa fréquence de visite et de ses montants d'achats, mais non exclusif à la Marque ? I. La valeur d'un Client est fonction : - de son exclusivité (ou “taux de nourriture”, ou “part de Client”), - de son potentiel (toutes marques concurrentes confondues) dans lequel il faut distinguer : le potentiel immédiat, à court termel'espérance de marge qui correspond au potentiel latent, à plus long terme. Il coûte 5 fois moins cher de fidéliser un client acquis que d'en recruter un nouveau. Un client mécontent le fera savoir à 10 personnes là ou un client content le signalera seulement à 3. - 5 seulement prendront la peine de vous signifier leur insatisfaction - 95 se contenteront de passer à la concurrence

Quelles innovations commerciales au regard des attentes des consommateurs ? L'(es) auteur(s) certifi(ent) l'exactitude de l'ensemble des informations qui suivent. Les opinions contenues dans le présent article n'engagent que leur(s) auteur(s). Source : CREDOC & Université Paris 9 Dauphine (Master Distribution et Relation Client) - Auteurs : Céline FUNEL, Aurélia VITTORI, Manon VIGOUREUX Avec la participation de Gilles CAPON et Patrick DUCHEN samedi 24 novembre 2012, par Animateurs du site "L’innovation comme réponse aux évolutions des modes de consommation À l’heure où les comportements et les attentes des consommateurs semblent évoluer de manière accélérée, où Internet impose des stratégies cross-canal et de nouvelles formes de relations avec les clients, les distributeurs ne peuvent plus se reposer sur la consommation de masse pour gagner des parts de marché, mais sont dorénavant dans l’obligation de fabriquer leur propre croissance. Chacune des innovations est classée selon 5 catégories (à l’origine du sigle SCOPS) : Concepts de vente physique ou en ligne.

Définition Fidélisation recherchée Strategie de fidélisation dans le marketing des service - Ibrahima SIDIBE 1-1) Analyse et approche théorique Qu'est-ce que la fidélisation ? La fidélisation est un attachement, une constance de la relation dans le temps. Le client souscrit au produit et service par l'instauration d'une confiance souvent clairement exprimée car il devient prescripteur en recommandant à son entourage, notre entreprise. Jacoby et kyner (1973), définissent la fidélité de la manière suivante : « la fidélité est.... » 1-2) Les avantages de la fidélisation Plusieurs auteurs et institutions d'analyse ont clairement mis en évidence, les avantages financiers d'une stratégie de fidélisation par rapport à une stratégie offensive de conquête. Les travaux du TARP (Technical Assistance Reseach Program) comportent ces observations. Ils montrent que conquérir un nouveau client revient quatre à cinq fois plus cher que de garder un client déjà actif. 2-1) La nécessité de conserver sa clientèle La théorie marketing a surtout examiné la conquête de nouveaux marchés. 2-1-1) Les coûts des clients perdus

La fidélisation client : un enjeu stratégique capital Beaucoup de marchands, qu'ils aient une boutique physique ou virtuelle, pensent que leur fond de commerce correspond à leurs produits. C'est une erreur. Le fond de commerce d'une société repose sur son portefeuille clients, ses bases de données (BDD). La difficulté réside en la constitution de cette clientèle. En effet, face à notre environnement concurrentiel, les consommateurs sont de plus en plus volatiles et infidèles, et consomment au gré de leurs humeurs... et des promotions. Mais pas seulement. Il faut tenir compte de l'implication du produit, de sa valeur (financière et psychologique) dans la vie du consommateur. En réalité, l'internaute prend en compte un ensemble de critères l'incitant à consommer et... à revenir que cela soit pour un achat de forte valeur financière ou pas. Un visiteur entrant devient automatiquement un visiteur sortant, la difficulté est d'en faire un visiteur récurrent, un visiteur fidèle. Quels sont les outils de fidélisation ? Partagez pour mieux fidéliser

Définition Fidélisation induite 7 conseils pour fidéliser vos clients B to B Il est classique de dire que la fidélisation d’un client coûte 5 à 6 fois moins chère que sa conquête. On sait aussi qu’un client en B to B a une tendance naturelle à rester fidèle à ses fournisseurs du fait, entre autres, de l’établissement avec le temps de relations de partenariat à forte valeur perçue et d’éventuels coûts de transfert liés à un changement. Au delà de la réponse aux exigences contractuelles, la fidélisation d’un client passe également par le traitement d’exigences informelles. Par ailleurs l’expérience montre que le sujet de mécontentement d’un client industriel n’est pas tant la non réponse aux attentes technico-commerciales ou des problèmes de prix, de facturation ou encore de qualité, mais plutôt le manque de relation et considération en post-vente. De ce point de vue, la relation commerciale répond à une sorte de cycle relationnel en 4 périodes : Dans une discussion commerciale les spécialistes disent que 80 % du temps de parole doit être laissé au client !

Les 5 mythes de fidélisation des clients ! J’ai renoncé à lire tous les livres écrits sur la satisfaction clients, la fidélité, la loyauté, la qualité de service, les services clients gagnants qui paraissent. Je suis inscrit à des sites/blogs qui m’envoient tous les jours des « livres / articles / best Sellers » qui nous disent que nous devons « dépasser » les attentes des clients, atteindre la « delight expérience », créer l’effet « Waouh ! », nous équiper de la dernière solution CRM, adopter la dernière méthode venue des Etats-Unis, réfléchir sur le dernier ouvrage d’un gourou japonais de la qualité ou d’un magnat du consulting Français. Dissipons quelques mythes qui alimentent cette littérature et remettons quelques vérités en place. 1. Tous nos clients satisfaits sont fidèles ! Non : satisfaire ne suffit plus ! Vous devez donc être bon sur les deux tableaux pour fidéliser vos clients, satisfaire ne suffit plus ! 2. Nous devons dépasser les attentes des clients pour les fidéliser ! 3. 4. 5. Et alors, là, ils deviennent fidèles !

Catalina pousse ses offres promotionnelles sur FidMe " Les distributeurs réalisent, aujourd'hui, que le consommateur utilise des espaces d'influence d'achat qui génèrent davantage de trafic que leur site web ou leur appli mobile ! ", explique William Faivre, vice-président exécutif de Catalina Europe. L'entreprise spécialisée dans le ciblage comportemental des coupons de réduction en caisse, s'est positionnée, depuis 2010, sur ce marché digital avec le site web CouponNetwork.fr, puis cette année avec l'appli mobile C-wallet. Catalina a passé un partenariat avec l'éditeur Snapp' à la rentrée 2013. Ainsi, les offres promotionnelles présentes sur son appli sont désormais disponibles sur FidMe, leader des porte-cartes de fidélité dématérialisés avec 2,5 millions d'utilisateurs revendiqués." Ce partenariat nous a permis de quadrupler l'audience de C-wallet ", affirme William Faivre. Une population coeur de cible A ce jour, Monoprix est la seule enseigne qui permet ce mode d'acquisition automatique. Cap sur la personnalisation

Related: