background preloader

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ?

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ?
Journal of Retailing and Consumer Services, 15, pp 386-398. N.T.M Demoulin, P. Zidda 1. Cet article s’intéresse à un type particulier de programmes de fidélité : les cartes. L’étude menée pour répondre à cette question se déroule dans le secteur de la grande distribution alimentaire. 2. Premièrement, l’étude menée permet de valider l’hypothèse de départ selon laquelle plus les consommateurs sont satisfaits du système de récompense, plus ils sont fidèles à l’égard de l’enseigne ; c’est-à-dire que, d’une part, celle-ci représente une part importante du budget consacré à cette catégorie de produits et que, d’autre part, les clients fidèles fréquentent plus souvent le magasin. Une seconde conclusion intéressante est tirée de cette étude : le programme de fidélité est un moyen de renforcer la fidélité des « bons clients » à condition que ces mêmes clients soient satisfaits des rétributions proposées. 3. 4. 5. Synthèse réalisée sous la Direction de Jean-François TRINQUECOSTE Related:  Documents Fidelisation des clients2. Les programmes de fidélisationInterêt de la fidélisation - Information à retenir

Comment fidéliser les clients ? (guide pratique , astuces , conseils) Afin de fidéliser ses clients existants, un certains nombre de démarches sont à mettre en œuvre. Le maître mot du processus de fidélisation des clients est la qualité. La qualité du service Il est dans un premier temps primordial d’offrir un service de qualité. Il faut également que le processus de vente, depuis la prise de commandes, jusqu’à la livraison soit optimale et efficace. La carte de fidélité La mise en place de carte de fidélité permet de conserver de manière efficace un client existant. L’enquête de satisfaction client Afin d’être plus proches des attentes de ses clients, il est possible de leur soumettre une enquête de satisfaction. Ceci permettra d’ajuster l’offre selon les besoins des clients, et de voir rapidement les domaines qui ne donnent pas satisfaction. La formation et la motivation des équipes Afin de disposer d’un service efficace, il est très important d’avoir une équipe commerciale formée.

Les nouvelles techniques pour fidéliser les clients L'arrivée d'Internet et de la téléphonie mobile a tout bousculé dans la relation client. Auparavant, pour fidéliser, on utilisait le papier et le téléphone. Aujourd'hui, deux canaux additionnels de contact ont changé l'équation du modèle : envoyer un e-mail ou un SMS donne un coût économique du contact qui n'a rien à voir avec celui du téléphone ou du papier. Ce thème de la fidélisation client a été abordé lors d'un déjeuner du Cercle 01 La Tribune Innovation Technologies, en partenariat avec Orange Business Services, où Yseulis Costes, directeur général et fondateur de 1000mercis, a apporté son témoignage aux côtés de Patrick Roux, directeur du marketing d'Air France, et de Jean-Paul Cottet, directeur exécutif en charge du marketing et de l'innovation d'Orange. Personnaliser les programmes Pour les entreprises, la difficulté est d'utiliser les réseaux sociaux à bon escient, en communiquant auprès de consommateurs de niches.

Quand fidélité rime avec générosité - Les fondamentaux du marketing 94 % des consommateurs présentent systématiquement leurs cartes de fidélité lors de leurs achats. Chaque Français posséderait entre ois et dix cartes de fidélité, selon l'Observatoire de la fidélité (baromètre mené en 2010). Même si 45 % seulement des utilisateurs considèrent qu'elles offrent de véritables avantages (selon l'étude Kantar Worldpanel menée en 2010), ils les utilisent activement: 94 % les présentent systématiquement lors de leurs achats (étude HighCo/Ifop menée en 2009). En outre, les trois quarts des consommateurs déclarent que la possession d'une carte les incite à retourner dans une enseigne (Observatoire de la fidélité). Ainsi, le principe des programmes de fidélité semble séduire les consommateurs, mais ils en attendent plus. Première étape obligatoire: définir la stratégie. Attention cependant à ne pas proposer une gratification trop ambitieuse: le coût du programme de fidélité doit faire partie de la réflexion en amont. Le plus intéressant?

Quel avenir pour les cartes de fidélité ? Pourquoi fidéliser : 5 bonnes raisons Tout d’abord, il faut noter que, si une entreprise décide de développer un modèle de fidélisation, il lui faudra définir comme coeur de son activité la création de valeur pour le client qui, par définition, engendrera une augmentation du profit. Tout le monde est gagnant. En conséquence, la fidélisation, donc la loyauté, atteste de façon fiable la valeur fournie par l’entreprise : les clients achètent à nouveau ou s’en vont à la concurrence. Ainsi, est c’est la première raison pour fidéliser sa clientèle, dans tous les cas où les clients sont loyaux et réitèrent leurs achats, nous observons une augmentation du chiffre d’affaire et des parts de marché qui s’améliorent graduellement avec l’arrivée des meilleurs clients, ce qui, invariablement, entraîne des recommandations d’achat (publicité gratuite par un véritable bouche-à-oreille positif – appelé également buzz). Quatrièmement, avoir des clients loyaux (donc fidèles) renforce la productivité et l’efficacité, comme nous l’avons vu.

Les entreprises face au défi de la fidélisation client Acquérir mais surtout fidéliser les consommateurs est une priorité pour les entreprises. Mais avec le développement des supports online, la relation entre clients et fournisseurs s’est complexifiée. À ces derniers de savoir mettre en place les outils leur permettant d’entretenir le lien noué avec les internautes. La relation entre clients et fournisseurs s’est complexifiée. Vouloir fidéliser la clientèle n’est pas une idée neuve et elle n’est pas apparue avec Internet. Étudier le comportement des clients Cela signifie pour l’entreprise qu’il lui faut étudier le comportement du client dans sa démarche commerciale : sur quel site se rend-il ? Christophe Marée, Enterprise Marketing Manager, Adobe Systems France Le rôle primordial des réseaux sociaux Pour réussir dans cette démarche, les entreprises disposent aujourd’hui de nombreux outils technologiques qui vont leur permettre de récupérer et d’analyser les données et de lancer des campagnes marketing auprès de leurs clients.

4 astuces pour fidéliser vos clients ! Fidéliser un client coûte 4 à 5 fois moins cher que d’en acquérir un nouveau. Alors avant de vous lancer dans l’acquisition de nouveaux clients, pensez à fidéliser les internautes ayant déjà acheté sur votre boutique. Vous trouverez dans ce dossier 4 conseils à appliquer pour inciter vos clients à revenir effectuer un achat sur votre site. 1 – Gâtez vos meilleurs clients Prêtez une attention toute particulière à vos clients les plus fidèles. 2 – Faîtes plus que votre promesse commerciale Pensez à rédiger des dossiers thématiques sur l’utilisation de vos produits. Un client mécontent ne signifie pas un client perdu. 3 – Soyez disponibles Faites en sorte d’être toujours disponible pour vos clients. 4 – Les réseaux sociaux : un lien direct avec vos clients Pensez aussi à interroger vos clients sur les améliorations qu’ils souhaiteraient concernant votre site, votre offre.

Réussir sa campagne de fidélisation | Réussir son CRM Réussir sa campagne… Tout du moins éviter les principaux écueils et n’oublier aucun paramètre. Et malgré toutes ces précautions, le succès de votre communication n’est pas garanti. S’il suffisait d’appliquer une recette, ce ne serait pas un métier ! Cet article expose les composantes indispensables pour une campagne de fidélisation bien pensée, et c’est déjà pas si mal. Ces 2 paramètres principaux sont inséparables. A vous de voir lequel doit conditionner l’autre, mais une fois que vous avez l’un, l’autre s’impose. Si vous avez une offre à pousser, prenez le temps de réfléchir à qui cette offre s’adresse. Pour restreindre votre ciblage, imaginez-vous une cible dont le centre représente les clients les plus appétents à votre offre (d’où l’expression « coeur de cible »). Si vous avez le choix entre plusieurs canaux (e-mail, SMS, courrier, appels sortants), voici 3 critères pour sélectionner le plus adapté : Prendre en référence le trafic naturel de votre site.

Related: