background preloader

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ?

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ?
Journal of Retailing and Consumer Services, 15, pp 386-398. N.T.M Demoulin, P. Zidda 1. Sujet traité Cet article s’intéresse à un type particulier de programmes de fidélité : les cartes. L’étude menée pour répondre à cette question se déroule dans le secteur de la grande distribution alimentaire. 2. Premièrement, l’étude menée permet de valider l’hypothèse de départ selon laquelle plus les consommateurs sont satisfaits du système de récompense, plus ils sont fidèles à l’égard de l’enseigne ; c’est-à-dire que, d’une part, celle-ci représente une part importante du budget consacré à cette catégorie de produits et que, d’autre part, les clients fidèles fréquentent plus souvent le magasin. Une seconde conclusion intéressante est tirée de cette étude : le programme de fidélité est un moyen de renforcer la fidélité des « bons clients » à condition que ces mêmes clients soient satisfaits des rétributions proposées. 3. 4. 5. Synthèse réalisée sous la Direction de Jean-François TRINQUECOSTE

http://www.observatoire-fidelite.com/l%e2%80%99impact-des-cartes-de-fidelite-sur-la-fidelite-a-l%e2%80%99enseigne-la-satisfaction-vis-a-vis-des-recompenses-a-t-elle-une-importance-466.html

Related:  Documents Fidelisation des clientsInterêt de la fidélisation - Information à retenir2. Les programmes de fidélisation

Comment fidéliser les clients ? (guide pratique , astuces , conseils) Afin de fidéliser ses clients existants, un certains nombre de démarches sont à mettre en œuvre. Le maître mot du processus de fidélisation des clients est la qualité. La qualité du service

Quand fidélité rime avec générosité - Les fondamentaux du marketing 94 % des consommateurs présentent systématiquement leurs cartes de fidélité lors de leurs achats. Chaque Français posséderait entre ois et dix cartes de fidélité, selon l'Observatoire de la fidélité (baromètre mené en 2010). Même si 45 % seulement des utilisateurs considèrent qu'elles offrent de véritables avantages (selon l'étude Kantar Worldpanel menée en 2010), ils les utilisent activement: 94 % les présentent systématiquement lors de leurs achats (étude HighCo/Ifop menée en 2009). En outre, les trois quarts des consommateurs déclarent que la possession d'une carte les incite à retourner dans une enseigne (Observatoire de la fidélité). Ainsi, le principe des programmes de fidélité semble séduire les consommateurs, mais ils en attendent plus. Première étape obligatoire: définir la stratégie.

Les nouvelles techniques pour fidéliser les clients L'arrivée d'Internet et de la téléphonie mobile a tout bousculé dans la relation client. Auparavant, pour fidéliser, on utilisait le papier et le téléphone. Aujourd'hui, deux canaux additionnels de contact ont changé l'équation du modèle : envoyer un e-mail ou un SMS donne un coût économique du contact qui n'a rien à voir avec celui du téléphone ou du papier. Ce thème de la fidélisation client a été abordé lors d'un déjeuner du Cercle 01 La Tribune Innovation Technologies, en partenariat avec Orange Business Services, où Yseulis Costes, directeur général et fondateur de 1000mercis, a apporté son témoignage aux côtés de Patrick Roux, directeur du marketing d'Air France, et de Jean-Paul Cottet, directeur exécutif en charge du marketing et de l'innovation d'Orange. Personnaliser les programmes Pour les entreprises, la difficulté est d'utiliser les réseaux sociaux à bon escient, en communiquant auprès de consommateurs de niches.

Cartes de fidélité : les meilleurs remises des enseignes : Guillaume Jonglez Guillaume Jonglez est le fondateur de Lennox Consulting, cabinet de conseils spécialisé dans la distribution, qui a réalisé l'étude "Programmes de fidélité : des avantages surtout pour les enseignes". Quels sont les principaux enseignements de votre étude sur les programmes de fidélité ? Le premier enseignement est qu'il n'y a pas de différences entre les différents programmes de fidélité. Il n'y en a pas un qui sorte du lot. Le deuxième enseignement, c'est que les programmes sont aujourd'hui plus utilisés par les enseignes pour la connaissance de leurs clients que pour les fidéliser. Les programmes de fidélisation sont-ils morts ? par Yan Claeyssen - Chronique e-Business Non ! Au contraire, dans un contexte de crise, les programmes de fidélisation ont la cote. Quel que soit le secteur d’activité, un programme de fidélisation constitue aujourd’hui le meilleur moyen de protéger sa marge.

Pourquoi est-il important de fidéliser ses clients ? Que ça soit sur Internet ou dans la vraie vie, dans un business florissant, pour un espace communautaire ou encore dans le cadre d’un blog vous aurez toujours des gens “de passage”, des gens intéressés, de vrais fans, des futurs et potentiels clients, d’anciens acheteurs, bref tout un tas de . Pour pouvoir toucher votre cible, il est important de pouvoir la contacter et c’est là que va débuter votre . Mais pourquoi est-ce si important de fidéliser votre public et surtout, comment faire ? De plus en plus souvent, les gens regardent le t mis en place par une entreprise ou la par un blogueur.

4 astuces pour fidéliser vos clients ! Fidéliser un client coûte 4 à 5 fois moins cher que d’en acquérir un nouveau. Alors avant de vous lancer dans l’acquisition de nouveaux clients, pensez à fidéliser les internautes ayant déjà acheté sur votre boutique. Vous trouverez dans ce dossier 4 conseils à appliquer pour inciter vos clients à revenir effectuer un achat sur votre site. 1 – Gâtez vos meilleurs clients Les entreprises face au défi de la fidélisation client Acquérir mais surtout fidéliser les consommateurs est une priorité pour les entreprises. Mais avec le développement des supports online, la relation entre clients et fournisseurs s’est complexifiée. À ces derniers de savoir mettre en place les outils leur permettant d’entretenir le lien noué avec les internautes.

Related: