background preloader

Samples de rap, hip hop, techno, pop & électro !

Samples de rap, hip hop, techno, pop & électro !
Du-Bruit.com est une base de données qui recense les samples Rap, les samples Hip Hop (Français, US), de Techno-Electro et Rock-Pop-variet. Bref, tous les styles de musique. Une vrai mine d'or pour tous ceux qui souhaitent aller plus loin dans la découverte de leurs artistes ou morceaux favoris. Et il vous appartient pour le plus grand bonheur de la communauté de la mettre à jour au gré de vos découvertes. Merci donc à vous tous pour votre travail fantastique ! Et à Komar et Molesting pour travail de modération et de correction. -> Il y a actuellement 47401 samples et reprises référencés en base.

http://www.du-bruit.com/

Related:  Droit d'auteur - Propriété intellectuelle`néodoc 0904b

Bruitages gratuits Quoi de neuf ? Promo -50% sur les CD de bruitages Tous les CD de bruitages sont à 4€96 jusqu'à la fin de l'année. Mieux encore le bundle de 4 CD est à 14€90 ! Il n'y en aura pas pour tout le monde ! CD encore disponibles : Les animaux de la ferme, Australie Nature, Au Coin du Feu et Les Transports Bruitages de Noël A la recherche de sons du Père Noël ?

10 sites pour trouver des photos HD gratuites pour vos blogs Voici dix nouvelles ressources en ligne pour trouver des images libres de droits à utiliser sur vos sites ou sur vos blogs. Ces sites ne sont pas les plus connus, mais ils proposent tous des images en haute définition de grande qualité que vous allez pouvoir utiliser en toute tranquillité et en respectant les droits d’auteur. Car il faut le répeter, tout ce qui est sur Internet n’est pas gratuit. Des millions d’utilisateurs continuent d’utiliser l’énorme base de données des images Google pour illustrer leur blog sans se soucier des licences d’utilisation et sans créditer les images. De nombreuses banques d’images en ligne proposent des images de qualité gratuites ou à des tarifs très raisonnables.

Nouvel accord sur l’exception pédagogique : quelques avancées, mais un dispositif toujours inadapté Le1er janvier dernier est paru un nouveau protocole d’accord sur l’utilisation des livres, des œuvres musicales éditées, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d’illustration des activités d’enseignement et de recherche. Conclu entre le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Conférence des Présidents d’Universités et les représentants des titulaires de droits intéressés, cet accord est important dans la mesure où c’est lui qui va à présent conditionner l’application de l’exception pédagogique introduite dans le droit français en 2006 par la loi DADVSI. Le dispositif français a jusqu’à présent fait l’objet de vives critiques, en raison de sa rigidité et de sa trop grande complexité. Plusieurs missions d’experts, comme le rapport Fourgous en 2012 ou plus récemment la mission Lescure, avaient d’ailleurs appelé à une réforme du système, notamment pour mieux épouser les usages numériques.

Guide pratique droit d’auteur, droit à l’image à l’ère du numérique (pour les administrations) Très intéressant : le Guide droit d’auteur, droit à l’image à l’ère du numérique (foire aux questions) (pdf, 28 pages), un cahier pratique téléchargeable gracieusement, réalisé en juillet 2015 par l’APIE (Agence du Patrimoine Immatériel de l’Etat). Ce guide fournit des repères utiles pour les administrations qui gèrent au quotidien des contenus numériques et qui se posent des questions sur la gestion de propriété intellectuelle et du droit à l’image dans le cadre de plateformes de partage, de réseaux sociaux, sites Internet et blogs, MOOCs, applications mobiles… En effet, les rapports, textes, photos, images, illustrations, conférences, supports pédagogiques, logiciels, bases de données, logos, dessins, vidéos, design… peuvent être protégés par des droits de propriété intellectuelle et/ou par un droit à l’image. Aussi, mieux vaut-il être avoir un regard averti sur ces questions. Réponses pratiques et complètes Ce guide délivre bien des réponses pratiques.

Le mot du juriste / usages du numérique éducatif Les concepts juridiques en jeu Philippe Gauvin, responsable du service juridique du réseau Canopé, ex CNDP (Centre national de documentation pédagogique), vous propose dans de brèves vidéos de préciser les principaux concepts liés aux usages du numérique éducatif. Résumé : régie par le code de la propriété intellectuelle, l'œuvre est une expression originale qui doit porter l'empreinte de la personnalité de l'auteur.

Atelier Création sonore à partir de sons d’archives Puiser dans les archives en libre accès sur internet le matériau de ses compositions Cet atelier est une initiation à la création de musique contemporaine et électronique. L’intérêt de l’atelier est d’utiliser des sons divers et loufoques afin de les recycler et de les réinterpréter à sa manière. C’est aussi le moyen de découvrir l’histoire de l’enregistrement, de la création sonore, et à travers ces médias, l’histoire contemporaine.

Les droits d’auteur des oeuvres de Ravel : un cas d’école juridique Le 1er mai 2016, l’emblématique Boléro de Ravel tombe dans le domaine public. Une date qui marque la fin d’une incroyable histoire autour des droits d’auteur de l’oeuvre, entre batailles juridiques et politiques. Pour débuter, rappelons que les droits d’auteur protègent les oeuvres en réglementant leur utilisation. Ces droits reviennent d’abord à l’auteur de l’oeuvre. Quand ce dernier meurt, ce sont les ayants droit (héritiers, gestionnaire des droits ou éditeurs) qui récupèrent les droits. Entrée dans le domaine public : un calcul farfelu

Dépôt légal documents sonores Types de documents Le Département de l'Audiovisuel reçoit le dépôt légal de tout document sonore sur support ou dématérialisé, lorsqu’il est mis en location, en vente, en distribution, importé ou mis à la disposition d'un public même limité et même à titre gratuit. Dès lors qu’elles sont mises à la disposition d’un public, les différentes éditions et versions d’un document doivent être déposées. Les réimpressions à l’identique après le dépôt initial ne sont pas concernées. Le dépôt légal est un dépôt obligatoire et gratuit.

Quels sont les liens hypertextes légaux ou illégaux ? On résume tout - Politique Avec ses arrêts Svensson (2014) et GS Media (2016), la Cour de justice de l'Union européenne a rendu très complexe la réponse à une question simple : la diffusion de liens hypertexte menant à des contenus piratés est-elle elle-même illégale ? Numerama résume les différents scénarios qui font qu'un lien peut être légal, ou illégal. Le Web ne serait rien sans les liens hypertextes, qui ne sont que des panneaux indicateurs qui disent à l’internaute et à son navigateur où se trouve un contenu qu’il veut consulter. L’existence du lien ne garantit en rien l’existence du contenu, tout comme le panneau de signalisation qui pointe vers une boutique ne garantit pas que la boutique n’a pas fermé. Le lien, en lui-même, est d’une neutralité absolue.

Plagiat Le plagiat est constitutif du délit de contrefaçon défini ainsi à l’article L335-3 1 du code de la propriété intellectuelle : « toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur, tels qu’ils sont définis et réglementés par la loi ». Des poursuites pénales peuvent donc être engagées à l’encontre d’un étudiant soupçonné de plagiat. Les plagiaires risquent en outre des poursuites disciplinaires. Comme le rappelle le règlement intérieur de l’Université Paris-Sorbonne – que tout étudiant, doctorant et personnel de l’Université s’engage à respecter – « tout plagiat, y compris de documents issus de sources Internet, pourra faire l’objet de sanctions disciplinaires indépendantes de la mise en œuvre de sanctions pénales ». Ces sanctions vont de l’avertissement à l’exclusion définitive de tout établissement public de l’enseignement supérieur.

Related: