background preloader

ZETETIQUE et AUTO DEFENSE INTELLECTUELLE

Facebook Twitter

Jean-Michel Abrassart, Introduction sceptique à la parapsych. Scepticisme scientifique. Martin Gardner. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Martin Gardner

Pour les articles homonymes, voir Gardner. Biographie[modifier | modifier le code] Il grandit à et autour de Tulsa, en Oklahoma. Durant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans la marine américaine. Il est également secrétaire du capitaine de son vaisseau et des autres officiers. Durant plusieurs décennies, il vit avec sa femme Charlotte et leur deux enfants en Caroline du Nord, où il est auteur indépendant et publie de nombreux livres chez plusieurs éditeurs, ainsi que des centaines d'articles dans différents magazines. Il prend sa retraite en 1982, se consacrant presque exclusivement au démontage des manifestations pseudo-paranormales. Sa femme décède en 2004. Carrière[modifier | modifier le code] Ses livres sont également célèbres et traduits dans de nombreuses langues. Les casse-tête mathématiques de Sam Loyd (éd. L'Institut américain de physique l'a nommé écrivain scientifique de l'année 1983. James Randi.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Randi

James Randi James Randi (né Randall James Hamilton Zwinge, le 7 août 1928 à Toronto, Ontario, Canada), plus connu sous l'appellation « Randi le stupéfiant » (« The Amazing Randi »), est un illusionniste professionnel. Mais il est plus particulièrement connu comme un démystificateur des pseudo-sciences et autres phénomènes paranormaux. Il est à travers sa James Randi Educational Foundation (JREF) un promoteur actif du scepticisme scientifique, et est en tant que tel régulièrement invité dans des émissions télévisées américaines. Biographie[modifier | modifier le code] Carrière d'illusionniste[modifier | modifier le code] Dès son jeune âge, il est fasciné par un magicien, Harry Blackstone[1]. À partir de 1946, James Randi travaille au Canada comme illusionniste sous son nom de naissance Randall Zwinge. Carrière comme sceptique[modifier | modifier le code] James Randi est apparu dans les émissions télévisées The Tonight Show et Bullshit! Flim-Flam! Bertrand Russell.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bertrand Russell

Pour les articles homonymes, voir Russell. Bertrand Russell Philosophe et logicien Époque contemporaine Bertrand Russell en 1916. Larry Gonick. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Larry Gonick

Biographie[modifier | modifier le code] Larry Gonick est né en 1946. Il obtient en 1967 un baccalauréat en mathématiques de l’Harvard College. Il complète sa maîtrise en mathématiques en 1969 à l'université Harvard. En 1969 et 1970, il continue sa formation académique au Tata Institute of Fundamental Research à Bombay en Inde[2]. En 1972, il publie une première bande dessinée sur l'impôt en collaboration avec Steve Atlas.

En 1983, Larry Gonick et Mark Wheelis publient The Cartoon Guide to Genetics, un comic book de vulgarisation sur la génétique. De 2009 à 2011, Gonick a dessiné un webcomic humoristique intitulé Raw Materials[7] qui se penche sur la technologie et les affaires, avec une préférence pour l'administration des bases de données[8]. Carl Sagan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carl Sagan

Pour les articles homonymes, voir Sagan. Carl Sagan Carl Sagan, The Planetary Society Biographie[modifier | modifier le code] Carl Sagan était professeur et directeur de laboratoire à l'Université Cornell et a contribué à la plupart des missions automatiques d'exploration spatiale du système solaire. Sagan fut l'un des pères fondateurs d'un des groupes sceptiques américains, le Committee for Skeptical Inquiry, qui considère qu'aucune preuve de l'existence du paranormal n'a été apportée à ce jour.

ZETETIQUE

Afis - Association française pour l'information scientifique. THEORIE DU COMPLOT. Les sens nous mentent... EFFETS PSYCHO ET MANIPULATION. L'actualité piquante en éducation. Le Daily Beret. Nous perdons notre temps pour mieux occuper le vôtre. Les inconnus -les langages hermetiques. Alan Sokal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alan Sokal

Pour les articles homonymes, voir Sokal. Alan David Sokal, né en 1955, est un physicien et épistémologue américain, membre du corps professoral du département de mathématiques de l'Université de New York, particulièrement connu pour ce que l'on appelle « l'affaire Sokal » (1996). Biographie[modifier | modifier le code] Il fait ses études supérieures à l'université de Princeton où il fait la connaissance de Jean Bricmont en 1979[1]. Sous la direction d'Arthur Wightman, il obtient son doctorat (Ph.D.) en 1981. En physique, les intérêts de recherche de Sokal incluent la mécanique statistique, la théorie quantique des champs, les mathématiques et l'informatique appliquée à la physique.

En janvier 2006, il est nommé à la chaire de mécanique statistique et combinatoire de l'University College de Londres.