background preloader

L'évaluation de la performance de la communication média

L'évaluation de la performance de la communication média
« Je sais qu’un dollar de publicité sur deux ne sert à rien, mais je ne sais pas quel est ce dollar » 1. Cette citation permet de mesurer à quel point l’évaluation de la communication media représente un enjeu important de rationalisation de l’action commerciale des entreprises, afin d’améliorer l’efficacité de leurs dépenses de communication. La question de l’efficacité, donc de la rentabilité, de l’investissement publicitaire est d’autant plus vitale dans un contexte d’encombrement et de saturation : on estime qu’à l’âge de 65 ans, un américain aura en moyenne regardé plus de deux millions de publicités télévisuelles et aura été exposé à environ 136.692.500 messages publicitaires toutes formes confondues. Huit mois de sa vie auront donc été consacrés à ouvrir des mails commerciaux. I- L’impact de la communication sur le consommateur : les différents modèles en présence Schéma : Le modèle linéaire ou behaviouriste Extrait de Publicitor Ce schéma simple (simpliste ?) Conclusion : Related:  biamousA4.4Communication

Réseaux sociaux grand public : comment mesurer l’efficacité d’une campagne de communication ? Inutile de présenter la croissance exponentielle de l’utilisation des réseaux sociaux : le 13 mars 2010, on apprenait que le trafic du site Facebook dépassait désormais celui de l’indétrônable Google. Plus intéressant, cette évolution entraîne proportionnellement l’augmentation de la publicité sur les réseaux sociaux. Marketeurs et publicitaires ne peuvent plus délaisser ces supports de communication ayant un impact fort sur le grand public. Taux d’interaction, nombre de fans, temps passé, nombre de citations de la marque… Autant d’indicateurs clés de performance (KPIs) qui laissent le marketeur perplexe quant au choix à effectuer pour mesurer de manière fiable, une campagne de communication sur les réseaux sociaux à destination du grand public Depuis des années maintenant, les marketeurs tentent de mesurer le ROI de leurs actions sur les réseaux sociaux, comme ils le faisaient pour les autres supports. Quantifier l’inquantifiable ? Un KPI fiable répond à un objectif Spirale Marketing

Activer les leviers-clés de la PUBLICITE - Métier - Etudes Marie-Odile Duflo (ipsos ASi): « en période de crise, le post-test permet d'améliorer les résultats d'une campagne. » Malgré une année noire en 2009, le marché publicitaire reste important. D'après l'étude IREP France Pub, les annonceurs ont investi en 2009, près de 30 milliards d'euros (- 8,6 % par rapport à 2008) et les recettes des médias se sont élevées à un peu plus de 10 milliards (- 12,6 %). Les prévisions 2010 sont plutôt réjouissantes. Prétest contre post-test ? Benoît Tranzer (Millward Brown France): « le coût d'un prétest est ridicule par rapport aux sommes investies. 90 % des campagnes s'en passent. pourtant, on peut les rendre une à trois fois plus efficaces. » Petit rappel au préalable: le prétest est une étude des réactions de la cible à un projet de message publicitaire qui sert à vérifier si les intentions créatives (parfois plusieurs propositions) sont perçues et bien comprises. Mesurer la rentabilité du budget investi en communication Les méthodes évoluent.

Ecrire un article de presse | Classe Medias Dupaty Mettre l’essentiel d’abord ; les éléments d’information sont classés par ordre d’importance décroissant en répondant aux questions fondamentales : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Les titres : doivent inciter lire ; doivent être concis, accrocheurs, originaux. Les intertitres : doivent ménager un circuit de lecture au lecteur. Le chapeau : doit résumer brièvement l’essentiel de l’article. L’attaque (début de l’article) : doit accrocher l’attention du lecteur, l’inciter à poursuivre. La chute : (fin de l’article) moment de prendre congé du lecteur : touche finale d’émotion, d’ humour, d’originalité ou ouverture de la réflexion. Avant de commencer à rédiger, ne jamais oublier que : L’information, c’est ce qui est nouveau ou qui rompt l’ordre habituel des chosesce qui est intéressant ou importantce qui est vrai, vérifié votre lecteur est Choix d’un angle - Le sujet choisi, il faut trouver un angle d’attaque. Hiérarchiser Une fois la documentation rassemblée, il faut trier les informations à fairepasser.

Convaincre sans manipuler: Apprendre à argumenter - Philippe BRETON Durée de vie et rentabilité des actions de communication Erick Hostachy de l’agence Yourastar a publié récemment un article sur la durée de vie des actions de communication présentant l’illustration ci-dessous: Cette analyse est fondée entre autre sur le caractère pérenne d’un profil social: je conserve mon profil social même quand je change d’adresse mail, de société, ou de lieu de résidence, donc je conserve aussi mes relations, les sociétés dont je suis fan, etc. ce qui permet d’assurer une certaine continuité dans la relation. Cette analyse rejoint une autre étude présentéepar HubSpot dans le cadre de son état des lieux annuels de l’Inbound Marketing : Etude dans laquelle le Blog ou le Contenu de marque tel que classifié par Erick prend la première position en terme de rentabilité devant les médias sociaux. La force d’1min30 est de vous proposer dans le cadre de ses forfaits d’agir sur les différents éléments du mix-marketing pour atteindre vos objectifs en terme de génération de prospects, de chiffre d’affaire et/ou de rentabilité.

Vers une remise en cause de l’influence présumée des réseaux sociaux ? Je préfère tourner le titre de l’article comme une question car il serait prématuré de remettre totalement en cause l’influence des internautes entre eux sur ce média. Mais des premières études et premiers signes commencent à remettre en cause les discours de certains rêveurs ou utopiques. J’aurai l’occasion de continuer à évoquer le sujet prochainement en parlant de Youtube et des nouveaux changements préparés par Google sur la plateforme vidéo leader. Une réalité : notre navigation Internet est devenue profondément sociale Les internautes veulent entendre la voix du Directeur ! La question pourrait être différente si finalement l’internaute se détournait de tous ses avis et contenus crées par ses pairs pour se recentrer vers des contenus plus fiables et plus experts. Il n’y a pas d’influence sur les réseaux sociaux… en ce qui concerne l’achat La bataille de Google et Facebook pour l’influence reste pour le moment une victoire de Google. Deux analyses à la lecture de ces chiffres.

11. Le « chemin de fer » Règles d’ «aiguillage» Toutes les pages d’un journal n’ont pas le même impact visuel. Le recto d’une page accroche le regard naturellement alors qu’il faut tourner la page pour voir le verso. Les textes positionnés dans les pages impaires sont plus remarqués que ceux des pages paires. Les pages les plus valorisantes sont, bien sûr, la « une », vitrine du journal, mais aussi la 3, la 5, la 7 etc. Ce seront les principales pages « chaudes » du journal, celles destinées au traitement de l’actualité « brûlante ». Par contraste, les pages paires, la 2, la 4, la 6, la 8, etc. abriteront les « tournes » des articles principaux et les textes consacrés aux sujets secondaires. Deux autres emplacements, dans n’importe quel journal, sont extrêmement valorisants: la double page centrale et la dernière page. La double page centrale est le meilleur emplacement pour la valorisation des formats longs. La dernière page, souvent bouclée la dernière, a vocation à abriter les dépêches de dernière minute.

cours marketing BTS NRC : la communication publicitaire La communication publicitaire représente une grande part du budget des entreprises, quelle que soit leur taille. Au travers de ce cours gratuit de marketing pour étudiants en BTS NRC, il est possible de comprendre les différents concepts et objectifs de la communication. Plan du document : I. Partie 1 : Introduction On estime à plus de 385 milliards d’euros le budget publicitaire mondial, dont 11 milliards pour la France, Procter and Gamble, le plus grand annonceur au monde a dépensé en 2004 plus de 4,2 milliards. Le marketing doit prendre quatre décisions importantes lors de l’élaboration du programme publicitaire : - Définir les objectifs publicitaires - Déterminer le budget - Programmer la campagne (choix du message et des médias) - Mesurer son efficacité. Partie 2 : La communication : définition, concept, objectifs 1. 2. 4. Partie 3 : Les médias et supports 1.LA TELEVISION La publicité à la télévision est apparue en 1968, elle représente 12,6% des investissements publicitaires en 2005.

Enquêtes quantitatives et qualitatives, observation ethnographique Le rapport au public constitue un enjeu de plus en plus important lorsque l’on sait que les bibliothèques sont à l’aube de révolutions technologiques. La généralisation d’Internet et le fait que l’information puisse être désormais obtenue dans des lieux de plus en plus différenciés impliquent que les bibliothèques doivent encore plus qu’hier réfléchir à leur avenir et mieux intégrer les publics dans leurs projets. Certes, la prise en compte de ces publics se fait en partie par les échanges plus ou moins informels entre les professionnels et les usagers, mais il n’est pas sûr que la réflexion, et les demandes de quelques-uns (en général les plus concernés) correspondent à la demande de l’ensemble des fréquentants. En effet, l’intérêt général ne se résume pas toujours à la somme des intérêts particuliers exprimés. La recherche d’informations sociologiques devient dans ce contexte une nécessité particulièrement prégnante. Les études quantitatives répondent aux questions « qui ?

Quel est l’impact des réseaux sociaux sur l’e-réputation des entreprises ? Avec le web 2.0, les consommateurs possèdent de nouvelles zones d’expression pour faire ou défaire la réputation d’une marque et fragiliser sa crédibilité. Combien d’entreprises ont vu leur chiffre d’affaire chuter à cause d’une mauvaise publicité sur le net ? Les consommateurs détiennent le pouvoir de promouvoir une marque ou de la sanctionner en un rien de temps. Il se pose dès lors un véritable besoin de gestion e-réputation pour toute entreprise qui souhaite préserver son image de marque. Plus qu’un besoin, il s’agit même d’une nécessité, parfois stratégique, le web demeurant un espace de liberté où tout, ou presque, peut être exprimé sans être confronté à la censure. L’effet de buzz et son influence sur l’e-réputation de l’entreprise L’internet est devenu un support de communication incontournable. Le rôle des réseaux sociaux dans la gestion e-réputation

Créer une plaquette publicitaire On reconnaît souvent un bon manager à la façon dont il communique à l'interne. Pour mettre toutes les chances de votre côté et prétendre à ce titre, des techniques, conseillées par tous les spécialistes en management, existent., MANAGEMENT / PRISE DE POSTE LEADERSHIP. ETRE PLUS EFFICACE / ETRE UN BON MANAGER A l'extérieur, elle porte la bonne parole à vos clients. Mais trop d'informations risquent de diluer le message. La plaquette commerciale est un outil de démonstration et de persuasion. Comment concilier coût et qualité " La réalisation d'une plaquette, qui véhicule l'image de votre société, ne souffre aucun amateurisme. La plaquette doit inspirer confiance et susciter l'intérêt du lecteur. Créez une relation personnalisée et privilégiée entre vous et votre lecteur. Les arguments liés à vos produits et services ne suffisent pas. La plaquette devra faire rimer créativité avec efficacité.

Related: