background preloader

Magnum Photos Photographers

Magnum Photos Photographers
Norwegian, b. 1977 Jonas Bendiksen is Norwegian and was born in 1977. He began his career at the age of 19 as an intern at Magnum's London office, before leaving for Russia to pursue his own work as a photojournalist. Throughout the several years he spent there, Bendiksen photographed stories from the fringes of the former Soviet Union, a project that was published as the book Satellites (2006). Here and elsewhere,... More...

http://www.magnumphotos.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=MAGO31_14

Related:  Photographesphotographers

Journalisme & Photographie Xavier Lucas, le directeur de la photo du magazine du quotidien français Le Parisien, a demandé à Scout Tufankjian, l’auteur de la photographie de Michelle et Barack Obama la plus « likée », de jeter un « œil américain » sur le duel qui oppose deux femmes pour la Mairie de Paris. En savoir plus © Benjamin Girette / IP3 press : Kiev le 2 Fevrier 2014 : Un manifestant anonyme anti Yanukovitch inspecte les barricades ˆ l’entrŽe du stade Dynamo armŽ de son arme de poing sa croix et son talkie walkie. A 27 ans, Benjamin Girette est un de ces photojournalistes révélé par les « Printemps arabes ». Aujourd’hui, il revient de Kiev, avec une série de photos réalisées avec son iPhone. En savoir plus Comprendre la profondeur de champ Un réglage judicieux de la profondeur de champ permet de personnaliser ses photos et de mettre en valeur son sujet. La Profondeur de Champ (P de C ou PdC) se détermine par le choix du diaphragme. Avec un appareil photo sans système de bascule du plan-film ou du plan de l’objectif, les différents plans de netteté sont parallèles entre eux et parallèles au plan du film ou au plan du capteur numérique.

Le carnet de recherche d'André Gunthert Les usages ordinaires des images L’histoire de l’art comme les visual studies privilégient une approche autonomiste des images, bien loin de leurs usages réels. Utilisées comme supports de récit ou espaces de projection, les images interviennent dans la culture ordinaire de façon décorative ou utilitaire, à des fins principalement référentielles, comme des outils de transaction ou de naturalisation des formes culturelles. Seule la prise en compte de la globalité des dispositifs, des circulations intermédiales et de l’interaction avec la réception permet de comprendre les particularités et les forces des ressources visuelles. A travers une série d’études de cas, le séminaire se donne pour objectif de dégager les conditions théoriques d’une analyse du rôle du visuel dans la culture.

Le Siècle de Cartier-Bresson Pierre Assouline fait revivre le plus célèbre des photojournalistes français : une traversée du XXe siècle en images, au son de la voix d’Henri Cartier-Bresson lui-même. Extrait vidéo : les premières minutes du film Le documentaire « Les siècles c’est de la bêtise ; pour moi il y a le printemps, l’été, l’automne, l’hiver, les équinoxes, et puis le reste... » Malgré cette saillie, Henri Cartier-Bresson est bien un homme du XXe siècle.

Inspiration – un peu d’histoire Texte intégral [213 ko] Stanley G. Triggs William Notman a ouvert son studio de Montréal en 1856 et, d'après ce que nous savons, il n'a réalisé en l'espace de quatorze ans que quelques simples collages, ne comprenant qu'un ou deux personnages. Or il connaît certainement cette technique, car l'année où il quitte l'Écosse, en 1856, George Washington Wilson achève une grande composition ovale de portraits en buste, One Hundred and One Citizens of Aberdeen1, première image d'une série de sept qui seront largement diffusées. On admet généralement que Wilson est le premier à avoir mis en pratique les techniques du découpage et du collage de photographies individuelles pour composer une photographie de groupe.

Comment bien utiliser votre testeur de profondeur de champ Au cours de mes stages, je me suis aperçu que la plupart des possesseurs d’appareils Reflex ne savent pas utiliser correctement leur testeur de profondeur de champ. Pire, ils ne savent en généralement pas à quoi cet accessoire peut bien servir ! Sur un appareil reflex, la visée se fait au travers de l’objectif. Pour conserver un viseur bien clair, les ingénieurs ont mis au point ce que l’on appelle la présélection du diaphragme. Comme son nom l’indique « pré sélection », ce dispositif permet de choisir le diaphragme qui sera utilisé au moment du déclenchement, mais seulement au moment du déclenchement. En effet, si vous choisissez une ouverture assez réduite comme f/16 ou f/22, le trou laissant passer la lumière dans l’objectif étant très réduit, votre visée serait très sombre.

Refuge pour les voleurs de feu (c) Chris Arnade Chris est trader à Wall Street depuis 20 ans… Mais aussi photographe. Et selon vous, où va-t-il traîner lorsque le temps de la finance le lui permet ? Soho, Chelsea, Greenwich Village ? Non : le Bronx, et pour y faire quoi ? Tempête PETRA par Philip Plisson 6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 11:15 Hier, avec mon fidèle pilote Thierry Leygnac et Christophe, mon assistant, qui m'accompagnent depuis 15 ans, nous avons eu le sentiment profond de n’avoir jamais vécu en vol autant d’émotions lors d’une tempête sur nos côtes! Il faut, et il faudra, se rappeler que ce fut... Photographiquement Vôtre Photographe célèbre , qui devait à son Diorama une certaine célébrité, avait une idée nouvelle. L'association des deux hommes devait être fructueuse. Il est toujours permis de se demander si la mort prématurée de Niepce n'a pas favorisé le succès immédiat de la daguérréotypie, car, si Niepce était un technicien, Daguerre, lui, était un peintre, un célèbre portraitiste. Sans doute, ses clients s'intéressèrent-ils plus au résultat obtenu qu'au procédé perfectionné qui le conduisit aux honneurs de l'Académie des Sciences: plaque de métal argentée, iodure d'argent à la place du bitume de Judée, exposition à la lumière du soleil tandis que des vapeurs de mercure dessinent, en clair, l'image positive du modèle. Mais s'il fallait à Niepce une journée pour effectuer une épreuve, il suffisait à Daguerre de quelques minutes pour stabiliser cette image, et quelle image ! fine, douce, très fidèle, enthousiasmante !

musée suisse de la photographie par Jean-Marc Yersin conservateur Dès son entrée dans le Musée, le visiteur est invité à pénétrer dans une camera obscura pour découvrir ce phénomène originel qui a permis la naissance de la photographie, en admirant l'image du paysage de la Grande-Place et du Château de l'Aile. Après avoir traversé l'espace d'entrée et sa boutique, le visiteur entre dans l'exposition permanente. L'exposition y débute par l'évocation de la préhistoire de la photographie, avec ses camerae obscurae et ses boîtes optiques, pour se poursuivre dans le sous-sol du bâtiment des Anciens-Fossés, sous le titre d'"Images en pose". Images en pose Tout d'abord empreinte lumineuse sur une petite plaque d'argent, inventée par Daguerre, pour devenir épreuve sur une feuille de papier, grâce à l'invention de l'Anglais William Henry Fox Talbot, la photographie, à ses débuts, ne pouvait que saisir des scènes figées et immobiles.

Impressions d’exposition : Cartier-Bresson au Centre Pompidou Comment qualifier le parcours d’Henri Cartier-Bresson? Souvent, de son oeuvre, on ne retient qu’une facette : le photographe de Paris ou le photoreporter, omettant tous les autres aspects de sa riche et longue carrière. Présentée jusqu’au 9 juin 2014, l’exposition Cartier-Bresson au Centre Pompidou questionne l’unité et la diversité du parcours de ce maître de la photographie du XXe siècle : est-il seulement le photographe de "l’instant décisif"? Les yeux sombres : LAURE LEDOUX contact@laureledoux.com Sorry, you need Javascript on to email me. © 2014 laure ledoux Les yeux sombres Xudong, 2012 Laure, 2012 Les fabuleuses photos d’animaux de Manuela Kulpa Manuela Kulpa est une photographe allemande amoureuse des animaux et de la nature en général. A travers ses clichés elle souhaite montrer la beauté, la richesse et l’importance de notre environnement et à quel point il est vital de le préserver. Sa dernière série de photos intitulée « African Souls » montre le côté incroyablement humain des animaux d’Afrique.

Related: