background preloader

PANOTE Pour l'abolition de la note scolaire

PANOTE Pour l'abolition de la note scolaire
Related:  Evaluation - Pour l'abolition de la note scolaire ?Ressources en éducationÉvaluer

Égalité des chances par l’école : le jeune prof qui défiait Bourdieu Jérémie Fontanieu a 25 ans, il est professeur agrégé de sciences économiques et sociales au lycée Delacroix de Drancy, et il est en train d’emmener sa classe de Terminale vers un objectif de 100% de réussite au baccalauréat. Où est l’exploit ? Dans l’historique des statistiques de ce lycée : à Drancy, dans le « 9-3 » comme il le dit lui-même, le taux de réussite au bac ES est de 70%, contre 91,5 % pour la moyenne nationale en 2013. Un tiers des élèves redouble ou quitte le lycée sans le bac, et nombreux sont ceux qui l’obtiennent de justesse, pour aller ensuite échouer en fac, le seul débouché possible pour ceux dont les dossiers médiocres ne permettent pas d’alternative. Drancy, c’est « une banlieue difficile », cet univers qui nourrit les fantasmes médiatiques, à grands renforts de territoires abandonnées, et de « zones de non droit ». Mais Jérémie Fontanieu a demandé à être affecté dans le 93, pas impressionné par le constat désatreux de l’école en banlieue. Pur pragmatisme Pari gagné ?

Des racines pour grandir | YET La composition, l’organisation, l’histoire des familles dans notre société contemporaine peuvent souvent entrainer des ruptures de liens entre les générations. Ces liens coupés ou passé sous silence ont besoin d’être (re)noués afin de permettre aux jeunes d’être disponbibles à leur mission d’écolier. Pour se former, un jeune a besoin d’être informé. Informé sur son histoire familiale, sa géographie sociale lui permettra de mieux s’ancrer dans l’histoire qu’il se construit jour apres jour. Racines propose aux jeunes de 10/12 ans de retourner sur les traces des générations précédentes, de découvrir les différentes origines géographiques de leur famille au fil des générations, de retracer leur propre histoire, de devenir des Passeurs de l’Histoire et de découvrir que si nos arbres fleurissent sous le ciel de Belgique, nos racines plongent sous tous les continents. Le projet Racine s’inscrit dans le temps et le programme scolaire.

Actualités pédagogiques - L'évaluation bienveillante au service des apprentissages des élèves Séminaire d'automne de l'académie de Reims - Vendredi 14 ocrobre 2016 Les documents proposés ci-dessous ont pour objet de faire partager les éléments présentés par Christophe Marsollier, Inspecteur Général de l'Éducation nationale Établissement et Vie scolaire, Docteur en sciences de l'éducation et Olivier Rey, Ingénieur chercheur Veille & Analyses à l'Institut français de l'éducation. Le programme du séminaire d'Automne Le support de la conférence de Christophe Marsollier : Les enjeux de la qualité de la relation pédagogique dans l'évaluation des travaux individuels et collectifs des élèves Le défi de l'évaluation des compétences par Olivier Rey Évaluer pour (mieux) faire apprendre par Olivier Rey sur ife.ens-lyon.fr Sitographie : La conférence nationale sur l'évaluation des élèves sur education.gouv.fr La revue numérique des professionnels de l'éducation sur cap-education.fr

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative. Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? Beaucoup d’élèves et leurs parents se comportent en consommateurs attendant une note comme on attend une rétribution : « tout travail mérite salaire »... L’institution néanmoins s’inquiète de la violence scolaire, nous apprend, à nous enseignants, qu’il faut combattre l’échec scolaire (comme on réduirait la « fracture sociale » ?) De quelques conséquences de l’abus des notes L’utilisation des notes chiffrées engendre des effets négatifs non négligeables. L’évaluation par compétences : difficultés et propositions

Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales Le portail lexical fonctionne avec un système d'onglets. Un clic sur un onglet (exemple Lexicographie) affiche une interface permettant de saisir une forme (lemme ou flexion) pour en afficher le contenu dans la catégorie linguistique sélectionnée. Un système de navigation vous permet également grâce à un double-clic d'effectuer une recherche sur n'importe quel mot dans la catégorie linguistique désirée. Pour assurer la pérennisation et faciliter le référencement des ressources du portail lexical sur le Web, un système simple de lien Internet (URL) a été mis en place pour pointer sur les ressources du portail. Exemple: Si dans une page publiée sur le Web vous désirez afficher au lecteur la définition du mot "portail", il vous suffira de mettre un lien vers * Téléchargez la barre d'outils du portail lexical pour Firefox 1.5 ou supérieur.

Une ressource : Évaluer la maîtrise du socle commun aux cycles 3 et 4 - Histoire-géographie - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités Une ressource : Évaluer la maîtrise du socle commun aux cycles 3 et 4 Actualités Une ressource : Évaluer la maîtrise du socle commun aux cycles 3 et 4 Éduscol publie des documents d’accompagnement pour l’évaluation des acquis du socle commun de connaissances, de compétences et de culture en fin des cycles 3 et 4. L’évaluation des acquis des élèves dans les cinq domaines de formation du socle commun se fait en référence aux contenus des programmes d’enseignement.Éduscol propose un dossier dans lequel les enseignants trouveront des documents d’accompagnement pour l’évaluation : il s’agit d’aider les équipes pédagogiques à mieux cerner ce que l’on attend d’un élève au niveau 3 (« maîtrise satisfaisante ») et de proposer des contextes et/ou des situations possibles d’évaluation. Actualité en lien avec : Publié le 30.11.2016 Retour aux articles

Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies. Sport pratiqué par le corps professoral, la correction de copies a ses sprinteurs, ses coureurs de fond mais compte peu de passionnés. Il en est de même pour les élèves : la correction d’un devoir les mobilise peu alors que c’est une étape importante de l’apprentissage. Comment faire pour que la correction soit un moment où l’élève s’active pour remédier à ses erreurs ? 1. C’est une pratique courante à l’école ou en cours de Français. « En orthographe comme en production d’écrits, nous demandons aux élèves de se relire suivant un code. (…) Chaque élève recevra une fiche. L’idéal est de distribuer et d’expliquer le code de correction au début de l’année : pour composer le code de correction ci-dessous (premier jet), j’ai associé un verbe d’action à un symbole et à sa signification. Piste d’utilisation 1 : corriger, c’est faire fructifier l’erreur. 2. 3. - Un dossier de Ressources Eccole sur la correction en classe

BRUNO HUMBEECK, Outils de résilience : SITE OFFICIEL des livres et conférences de Bruno Humbeeck. - BRUNO HUMBEECK, site Officiel : livres & conférences

Related: