background preloader

Plantes sauvages et comestibles

Plantes sauvages et comestibles

http://jmgui.free.fr/1_imagerie/4_sauvages/sauvages.htm

Related:  djeffalVégétaux sauvages comestibles, crues ou pasPotagerPlantes sauvages comestiblesSauvage Comestible

L’eau de cuisson des oeufs, engrais organique pour vos plantes Le 13/08/12 par Vincent.F Un certain nombre de jardiniers propagent l’idée que l’eau de cuisson des oeufs serait bonne à utiliser en tant qu’engrais naturel. Cette serait eau chargée en éléments nutritifs contenus dans la coquille, à utiliser froide sur les plantes. La coquille d’oeuf broyée, engrais organique efficace et répulsif aux nuisibles rampants : Le calcium et les autres éléments contenus dans la coquille d’oeuf constituent un bon engrais pour vos plantes. Plantes de Balogna en Corse Description détaillée, nom corse, nom français , nom latin et famille de chaque espèce. Cette page présente, dans une première partie, 28 plantes traditionnellement utilisées dans la région de Vico (enquête auprès des cueilleuses et cueilleurs du canton) et dans une deuxième partie des plantes également consommables mais peu ou pas utilisées dans la région. Pour la détermination ont été utilisées les flores de l'abbé Coste, de Bouchard, la grande flore de Bonnier, et Flora Corsica de Gamisans et Jeanmonod. Les noms latins des espèces correspondent à ceux qui figurent dans "Flora Gallica" (biotope Editions) ; les noms des familles sont en latin, conformément à la systématique phylogénétique (APG III).

S’initier à l’agroécologie : mode d'emploi - Transition Avis aux jardiniers en herbe, aux paysans et aux citoyens curieux : cet été, Basta ! vous initie à l’agroécologie. Ou comment apprendre à se passer de pesticides, à dépenser beaucoup moins d’eau, à planter en hiver sans chauffer ses serres, à semer sans payer de redevances à l’agrobusiness, tout en produisant ce que l’on souhaite pour se nourrir. LISTE DE FLEURS COMESTIBLES k Depuis une vingtaine d'années, je m'intéresse plus particulièrement aux fines herbes et aux fleurs comestibles. J'ai, sur le sujet, une bibliothèque assez garnie. Mais mon livre de référence sur les fleurs comestibles est sans contredit un livre intitulé Flowers in the Kitchen, de Susan Belsinger, qui contient des recettes originales et savoureuses. Il contient aussi un tableau détaillé de 50 fleurs comestibles. Pour ceux et celles d'entre vous qui êtes tout autant intéressés par les fleurs comestibles, je reproduis des images (de mon jardin et du jardin dans Internet, pour la plupart de Wikipedia) de fleurs comestibles, leur nom en français et en latin, et un avant-goût de la saveur qu'elles ajoutent à un plat.

Identification & récolte Vous découvrirez ici une plante très facile à identifier & à distinguer. Lorsque l’on est débutant, ou que l’on a appris avec un parent ou un ami, on sait reconnaître quelques plantes mais l’on se pose beaucoup de questions. Vais-je me tromper ? Si je me trompe vais-je être malade ? Vais-je mourir ? Que faire si je me suis trompéE ? Gardez vos sachets de thé Après une pause thé, les sachets usagés finissent généralement à la poubelle. Sauf qu’il est possible de les utiliser au quotidien ! Il y a fort à parier que nombre de consommateurs de thé, gardent les précieux sachets, après avoir lu cet article. 1 – Une viande plus tendre En préparant une marinade avec du thé noir, la viande n’en sera que meilleure et surtout, plus tendre.

Plantes de février à mars Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice.

Purin d'ortie : recette et utilisation Grâce au purin d’orties, créez votre solution d’engrais et de répulsif contre les parasites 100% bio ! Découvrez le purin d’orties, excellent engrais pour le potager et les plantes du jardin et très bon anti-nuisibles pour la plupart des parasites comme les pucerons. Cela évitera d’utiliser les produits chimiques nuisibles à l’environnement tout en gardant une grande efficacité ! De plus en plus utilisé, on le trouve désormais vendu dans les magasins spécialisés mais il est aussi tout à fait possible de le faire soi-même.

Un remède à portée de mains Puisque j'ai commencé à vous parler des plantes sauvages, il faut absolument que je continue avec le plantain. Il est partout autour de nous, sitôt qu'il y a un peu de verdure. On ne le remarque même plus alors qu'il est présent 10 mois durant. Il est savoureux et peut nous rendre de nombreux services pour notre santé.

Related: