background preloader

Liste des plantes à feuilles comestibles

Liste des plantes à feuilles comestibles
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette liste recense les plantes dont les feuilles sont, ou ont été, consommées par l'homme, par exemple comme légume-feuille ou herbes aromatiques. L'inscription sur cette liste n'implique pas nécessairement la sécurité. Bien que la plupart de ces feuilles soient des aliments sains et sans problème, certaines peuvent avoir besoin de traitements spéciaux afin d'éviter tout risque d'intoxication. La liste proposée ci-après provient de la première édition du livre Cornucopia de Stephen Facciola[1], cité sur le site Leaf for Life[2]. Légende Notes et références[modifier | modifier le code] (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « List of plants with edible leaves » (voir la liste des auteurs) Annexes[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Related:  plantes comestiblesBotanique - A Classer

Plantes sauvages comestibles Gastronomie sauvage Quelques conseils : - ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas. - Les lichens se mangent, mais pas les mousses - Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes. - Si on ne peut pas casser une tige entre son pouce et son index, cela signifie qu'on ne peut pas la manger. - Toujours éviter de ramasser une plante isolée - Cueillir le matin de bonne heure (parce que montée de sêve le matin) - Faire un herbier : classer par familles, mettre la date et le lieu où la plante a été trouvée - Attention à l'endroit de récolte (bord de champs où pesticides ou insecticides sont pulvérisés...). Données indicatives... je n'ai pas tout testé moi-même, renseignez-vous, et essayez en prenant vos responsabilités... ;-) Lexique : Acide oxalique : créé des problèmes d'articulations. Antiseptique : destruction des micro-organismes pathogènes capables de provoquer les infections. Aphrodisiaque : provoque ou stimule le désir sexuel. Vidéo Livres

Cuisine sauvage : faites vos courses dans les prés Tous les goûts sont dans la nature. Pas mal de plantes comestibles aussi. Ce serait dommage de s’en priver. Voici un article/kit de survie. Quatre plantes à cueillir au bord des chemins et à ré-inviter dans l’assiette. Slow devant ! Plus robustes, les plantes sauvages sont aussi plus riches et plus nourrissantes. La cuisine sauvage, les grands chef adorent. Pour François Couplan qui, depuis 40 ans, se passionne pour les plantes sauvages comestibles, les végétaux offrent aujourd’hui une occasion unique de se reconnecter à la nature. « Loin d’être un acte anodin, récolter des plantes sauvages, qui ont poussé sans l’intervention de l’homme, et les intégrer à notre propre substance en les consommant peut avoir de profondes implications sur notre perception du monde, sur notre vie et sur les autres vies de la planète. » Allez, c’est le printemps. L’ortie : un super concentré de protéines. Pourquoi on l’aime Idées cuisineLa meilleure ortie est celle de printemps, particulièrement tendre.

Corps, jardins, mémoires: Anthropologie du corps et de l'espace à la Guadeloupe - Catherine Benoît - Google Livres Mangez des fleurs Les fleurs comestibles De nombreuses fleurs peuvent être cultivées pour leur beauté mais aussi pour leur goût délicat. Manger des fleurs n'est pas une invention de la nouvelle cuisine, mais remonte à l'antiquité jusqu'au moyen âge où différentes civilisations ont toutes eu des fleurs au menu. Les plus connues encore consommées aujourd'hui sont le safran, la fleur d'oranger, la camomille ou la violette. Elles s'utilisent surtout fraîches en décoration, mais aussi en vinaigre, huile, sirop, gelée, infusion, sorbet, beignet, confiture, beurre… Une fleur dans son assiette … d'abord, ça peut surprendre… mais est-ce que ça se mange vraiment? Il existe près de 250 fleurs comestibles parmi les 200 000 répertoriées. Pourtant, depuis longtemps nous avons l'habitude de consommer des produits dérivés de la fleur comme le miel de lavande, l'eau de fleur d'oranger, la tisane de camomille, le beignet de fleurs de courgette ou encore la câpre. Cuisiner des fleurs Des fleurs aromatiques

Plante médicinale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une plante médicinale est une plante utilisée pour ses propriétés particulières bénéfiques pour la santé humaine voire animale. Définition[modifier | modifier le code] Une plante médicinale — au Moyen Âge en médecine médiévale, on parlait de simples — est définie par la pharmacopée française (11e éd., 2012)[note 1] comme une « drogue végétale au sens de la pharmacopée européenne dont au moins une partie possède des propriétés médicamenteuses ». Une « drogue végétale » est (entre autres) une plante ou une partie de plante, utilisées en l’état, soit le plus souvent sous la forme desséchée, soit à l’état frais (Ph. eur., 7e éd., 01/2010:1433). L’expression drogue végétale ou, plus couramment, drogue, désigne donc — historiquement — une matière première naturelle servant à la fabrication des médicaments. Histoire[modifier | modifier le code] Vente des plantes médicinales[modifier | modifier le code] Métabolites primaires[modifier | modifier le code]

plantes comestibles Cultiver vos fines herbes et fleurs comestibles : une vaste palette à explorer Donnez-leur un petit coin de balcon ou de terrain : les fines herbes et fleurs comestibles vous le rendront bien ! Faciles à cultiver, elles sont toute désignées pour le jardinier débutant ou le dilettante. Utiles au quotidien, il est toujours pratique de les avoir sous la main. Cultiver ses fines herbes et fleurs comestibles, c’est aussi s’assurer qu’elles soient biologiques tout en réduisant ses coûts d’achats et le gaspillage. Rayons fines herbes : quelques espèces à découvrir Bien sûr il y a l’incontournable ciboulette, le classique persil et le délicieux basilic. Parmi nos coups de cœur : D’autres basilics. Manger des fleurs ? Plusieurs des fleurs que nous connaissons sont comestibles. Les cultiver soi même, c’est s’assurer qu’elles sont exemptes de produits chimiques. Parmi nos suggestions : La capucine. Comment cultiver fines herbes et fleurs comestibles En pot ou pleine terre ? Ensoleillement ? Graine ou plants ? A l’intérieur ? Tailler pour stimuler.

Caribbean Herbalist by french Name all reproduction is strictly forbidden without express authorization Author : Max-G Beauvoir THETEMPLEY@aol.com Tel : (509) 458 1500 Le Péristyle de Mariani, Mariani, Haiti The Temple of Yehwe: President Nicole Miller, Tel : ( 516) 932-2331, THETEMPLEY1@aol.com Visit the Haitian WebRing Want to join the Haitian WebRing?

Mon doux lamier : pourquoi on aime l'ortie blanche Le lamier blanc, ou ortie blanche, est à découvrir. Parce que c’est vraiment la saison des jeunes orties, je ne résiste pas à vous parler d’une de mes plantes sauvages favorites… Vous détestez les orties ? Cette plante pousse en bordure de nos chemins et pointe le bout de son nez en ce moment même, tout comme les orties et bien souvent au beau milieu d’une colonie de vilaines orties. Dans ce bref article, je vous donne quelques idées originales pour découvrir les bienfaits de cette plante, dont une recette de lotion tonique comparable à un hydrolat fait maison… Ortie ou pas ? La fleur du lamier blanc (oui, oui, celui qui pousse au bord de nos champs) Le lamier blanc ressemble comme deux gouttes d’eau à une ortie mais possède des fleurs blanches très caractéristiques qui ressemblent à des petits gosiers blancs et duveteux. Le lamier ne pique pas (il ne fait pas partie de la famille urtica, mais bien des lamiacées). Que faire avec ? - la Gourmande : - le Classique : - la Detox : Petit détour

Liste des plantes médicinales par indication thérapeutique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plantes médicinales d'usage traditionnel en Europe voir aussi : Se méfier des effets secondaires. Anesthésiant[modifier | modifier le code] menthe poivrée (Mentha x piperita), feuilles fraîches en application directeclou de girofle, Douleurs buccales : clou séché à mâcher. Antiseptique[modifier | modifier le code] Anti-inflammatoire en rhumatologie[modifier | modifier le code] Utilisables en tisane sans risque: autres : colchique d'automne (Colchicum autumnale) (extrait) - toxique! Astringent[modifier | modifier le code] Cœur et vaisseaux[modifier | modifier le code] Coupe-faim[modifier | modifier le code] gesse à feuilles de lin (Lathyrus linifolius) Dermatologie[modifier | modifier le code] bourrache officinale (Borago officinalis)chélidoine (Chelidonium majus) (herbe à verrues) - toxique! Digestion[modifier | modifier le code] Diarrhée : coing en gelée ou en pâte, purée de carotte (Daucus Carota) et riz (Oryza sativa) ou eau de riz Surcharge pondérale

Les Folles-Avoines : Plantes comestibles et utiles du Québec Améliorer la nutrition grâce aux jardins potagers Un jardin potager qui produit des aliments toute l’année représente la meilleure sécurité pour les ménages et les communautés du monde rural. Il est très important pour une famille d’avoir des réserves d’aliments ou de l’argent (ou les deux) pour faire face aux pénuries saisonnières de denrées de base, aux situations d’urgence ou aux occasions spéciales. Par exemple, si l’agriculteur tombe malade et ne peut pas travailler, ou si la récolte des aliments de base est mauvaise, les produits du jardin potager peuvent contribuer à répondre aux besoins alimentaires essentiels de la famille. De nombreux villages sont situés assez loin des villes et des marchés. Planifier un jardin potager pour qu’il puisse assurer pendant toute l’année un approvisionnement continu en produits alimentaires est un processus qui demande des compétences en gestion et des connaissances sur les sujets suivants: Arbres fruitiers TABLEAU 1 Age auquel les arbres fruitiers commencent à produire Légumes à feuilles vertes

Outil de cueillette des Plantes Sauvages Comestibles Depuis toujours vous souhaitez reconnaître les Plantes Sauvages Comestibles qui vous entourent ainsi que celles qui peuvent soigner les petits bobos de tous les jours ! Cela fait des années que vous vous demandez comment vous y prendre. Apprendre la botanique, donc le latin, que vous n’avez pas aimé à l’école. J’ai une excellente nouvelle pour vous, pour apprendre à reconnaître les Plantes Sauvages Comestibles, nul besoin de suivre 3 ans de botanique à l’université, d’apprendre le latin ou même le grec avec toutes les déclinaisons, … Je ne vous annonce pas que la botanique ou le latin soient complètement inutiles. Le plus important pour apprendre est d’apprendre avec plaisir et commencer par ce qui donne envie. Ce que l’on aime s’apprend rapidement et facilement. Cela doit être facile & plaisant ! Je ne vous parle pas de l’herbier d’autrefois jauni par le temps avec le cartouche en bas à droite écrit en violet à la plume sergent Major ! * Le nom latin d’une plante est indispensable.

Related: