background preloader

Dossier : La mémoire en long, en large et en travers

http://sydologie.com/2016/07/test-dossier-memoire/

Related:  Apprendre à apprendre NeurosciencesanatoileLa mémoire, processusapprentissage et cognitionneurosciences cognitives

Courbe de l'oubli & Secrets de la mémorisation > Mes Jeux Educatifs Notre cerveau est programmé pour oublier Un humain oublie entre 50 et 80 % de ce qu'il a appris au bout de 24 heures et plus de 90 % au bout d'un mois. Globalement, dès que nous recevons une nouvelle information, notre cerveau enclenche le processus pour l'estomper et la faire disparaître. C'est tout aussi vrai chez l'adulte que chez l'enfant. Pour un enfant, c'est encore plus impressionnant car il reçoit à chaque instant beaucoup plus d'information à retenir qu'un adulte. Les connexions de son cerveau sont en pleine construction. Comment les sciences cognitives peuvent contribuer à améliorer l’enseignement L’enseignement en France est aujourd’hui mis à mal par deux tendances fortes et présentes depuis plusieurs années. D’une part, le niveau scolaire des écoliers français est actuellement en pleine diminution selon plusieurs classements internationaux tandis que, dans le même temps, la transformation digitale continue de modifier l’organisation traditionnelle du travail et pose de réelles questions sur les futurs besoins en compétence. Faut-il réinventer notre modèle éducatif ? Un Conseil Scientifique observé de près En guise de réponse, Jean‑Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a opté pour la création du Conseil Scientifique de l’Éducation nationale dont la l’installation a eu lieu le 10 janvier 2018. Cette nouvelle instance consultative a pour mission de repenser la pédagogie à l’école en s’appuyant pour cela sur des preuves scientifiques solides.

Ce que la recherche nous dit sur les styles d’apprentissage (ou retour sur un mythe tenace) La recherche sur les styles d’apprentissage, dont les origines remontent aux années 1930, a vu le jour en Europe occidentale et aux États-Unis et a réellement pris son essor depuis cinq décennies. Durant cette période, la densité des travaux de recherche a été fluctuante, mais connaît depuis plusieurs années un renouveau, sans doute lié à l’engouement pour la psychologie cognitive. La psychologie y tient toujours une grande place, comme pour les premières recherches, mais aussi la médecine, le management, l’industrie, la formation professionnelle.

TEST : Suis-je plûtot visuel, auditif ou kinésthésique ? - Blog de Mme Radenac Par Pascale Radenac (Collège Saint-Exupéry, Vélizy Villacoublay (78)) le 11 septembre 2009, 06:26 - documents - Lien permanent Extrait de l'article paru dans ça m'interesse Il n'y a pas deux personnes qui apprennent de la même manière. Le cerveau et la neuro-pédagogie digitale - Partie I Le cerveau une anomalie dans l’univers Une incroyable nature humaine L’étude du cerveau est ancienne et beaucoup de connaissances anatomiques ont été accumulées grâce à la dissection (aire de Broca, ou cerveau triunique de Mc Lean avec un cerveau organisé en cortex limbique et reptilien) :

Projet ATOL (ATTentif à l'écOLe. Développement en milieu scolaire d'ateliers d'apprentissage...) L’attention dite « exécutive » favorise de manière flexible les processus cognitifs les plus efficaces pour l’activité en cours et constitue un prérequis indispensable de toute forme d’apprentissage. Elle ne cesse d’être, à ce titre, réclamée par tous les enseignants auprès de leurs élèves, sans que ces derniers ne soient pourtant formés, à aucun moment de leur vie scolaire, à devenir maître de leur attention. Selon le père de la psychologie cognitive moderne, William James, « une éducation qui développerait cette faculté serait l’éducation par excellence » (James, 1890). Ce projet vise précisément la mise en place d’un programme de développement des capacités attentionnelles de l’enfant et de l’adolescent, expérimenté et utilisé en milieu écologique (la salle de classe) et déduit directement des résultats les plus récents des neurosciences cognitives.

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?

Partie II - Le cerveau et la neuro-pédagogie digitale Suite le partie 1 ... La mémorisation Il existe plusieurs fonctionnements repérables de la mémoire. La mémoire procédurale est une mémoire perceptive. Les neuromythes en éducation Un neuromythe est une croyance erronée sur le fonctionnement du cerveau. De récentes études ont mis en évidence que plusieurs de ces neuromythes sont répandus en éducation, particulièrement dans la population enseignante. Shutterstock / NLshop Les 7 clés de la mémoire Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique.

Emotion, motivation, attention : les grands ressorts de l’apprentissage Quelles sont les grands ressorts de l’apprentissage chez les enfants ? Comment améliorer leurs capacités de raisonnement et de mémorisation ? Et ce matin on se demande, quelles sont les grands ressorts de l’apprentissage chez les enfants ? Comment améliorer leurs capacités de raisonnement et de mémorisation ? Comment leur transmettre le plaisir, le goût d’apprendre ?

Related: