background preloader

Comment visualiser pour mémoriser dans l'objectif du long terme ?

Comment visualiser pour mémoriser dans l'objectif du long terme ?
Voici la suite de l’article et des vidéos de Patrick sur le thème « Comment développer votre mémoire visuelle… dans l’objectif du long terme » Si vous n’avez pas encore vu les 3 premières vidéos, vous les trouverez ici. Suite … avec un petit plus, hors vidéo… ajouté à l’article ci-dessous. L’art de la visualisation « mentale » Vous comprenez bien que cette mémoire visuelle se manifeste grâce à la visualisation mentale, volontairement ou par réaction inconsciente, c’est un outil fantastique pour améliorer les performances de la mémoire. « S’il y avait une seule chose à saisir sur la stratégie mentale nécessaire à la compréhension et à la visualisation c’est bien la création d’une imagerie concrète dans sa tête (devenez votre propre metteur en scènes, sans limite). » La visualisation est une création mentale, un art même, celui de créer et d’utiliser le pouvoir de l’imagination pour influencer notre Être et notre existence de plusieurs manières. Mise en projet C’est un peu vague ! 1 – Objectif Related:  pédagogie et mémoirememorisation

La proxémie En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. Celui-ci est plus important en face de nous que sur les côtés ou par derrière. On peut parler de notion de bonne distance. La dimension de cette bulle personnelle varie selon les cultures. La distance intime (entre 15 et 45 cm) : zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. L’hypothèse qui sous-tend ce système de classification proxémique est la suivante : « La conduite que nous nommons territorialité appartient à la nature des animaux et en particulier à l’homme. La distance va être différente selon l’image que l’on se fait de l’autre.

Aider un enfant à bien mémoriser Beaucoup d’enfants sont persuadés qu’ils ont « appris » leur leçon alors qu’ils se sont contentés de la lire. Comment les aider à mieux faire travailler leur mémoire ? On retient généralement 10 % de ce qu'on lit, 20 % de ce qu'on entend, 50 % de ce qu'on voit et entend en même temps, et enfin, 80 % de ce qu’on est capable d’expliquer à un tiers et 90 % de ce qu’on écrit, dessine ou fabrique soi-même ! Des résultats qu’il est utile d’avoir en tête quand il s’agit d’aider un enfant à mieux « apprendre », mieux mémoriser. Un peu de méthode… Votre enfant a une leçon d’histoire ou un poème à apprendre ? Se faire des fiches avec des résumés, illustrer une leçon, multiplier les exercices « pratiques » lorsque le sujet s’y prête, « chantonner » ce que l’on doit apprendre par coeur sont d’autres moyens simples pour bien mémoriser. Et une bonne hygiène de vie ! Mémoire visuelle, mémoire auditive Chaque enfant a une forme « privilégiée » de mémoire. (photo © Lee Morris / Shutterstock.com)

Vous avez une mémoire extraordinaire ! Cet article est le troisième paru dans le dossier « Apprendre mieux ? » publié sur ce blog. Pour un accès aux articles précédents, voir les liens ci-dessous : « Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. Nous nous posons la question « Qui suis-je moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? Bonjour, Les capacités d’apprentissage Dans l’article précédent, je vous faisais part des principes et préceptes du mieux-apprendre. Loin de moi l’idée de trancher ici le débat sur la sempiternelle question des capacités – égales pour tous ou différentes d’un individu à l’autre. En revanche, il y a un point sur lequel j’aimerais aujourd’hui retenir votre attention: Il s’agit du passage qui stipule « […] bien supérieures à ce que l’on considère habituellement comme normales ». Les croyances limitantes : rappel Le cas (épineux) de la mémoire… La ressource 1 – Des tomates Voilà.

Open Source Ecology Exercice de lecture rapide: Apprendre la lecture rapide Virtuose-Marketing Je suis un lecteur rapide. Cela à de nombreux avantages. Surtout lorsqu’on écrit beaucoup et que l’on est constamment à la recherche d’informations pertinentes. Augmenter votre vitesse de lecture, c’est augmenter la vitesse à laquelle vous pouvez acquérir cette information. J’ai lu et étudié pas mal de livres sur ce sujet. Dans cet article, je vous présente une méthode en 4 étapes faciles pour doubler votre vitesse de lecture en 10 minutes seulement. Je vous rappelle d’ailleurs que je vais offrir ce livre en cadeau à l’un d’entre vous. Voici comment doubler votre vitesse de lecture en 10 minutes :) Pourquoi lire plus vite? Augmenter votre vitesse vous apportera de nombreux bénéfices : Une meilleure compréhension de lecture : Contrairement aux idées reçues, lire plus vite permet de mieux comprendre ce qu’on lit. Lire est un impératif pour quiconque désire croître et atteindre des sommets. Et plus vous lisez vite, plus vous progressez vite :) Étape 1: Suivez du doigt Durée : 2 minutes Google+

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage. Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. Au terme de l’expérience, la chercheuse a découvert que de toutes les émotions, la peur est l’émotion la plus efficace pour apprendre. [Lire l’article de l’Université de Montréal]

Mémorisez vos cours avec Cerego : créez vos propres flashcards ! Je continue ma série d’articles sur la mémorisation des cours avec Cerego : et aujourd’hui, j’examine avec vous comment créer vos propres jeux de flashcards. Et en particulier, des flashcards pour étudier les langues. Dans mes articles précédents, je vous ai montré comment utiliser Cerego pour mémoriser vos cours et comment gérer vos répétitions espacées avec la Memory Bank. Aujourd’hui, je vous invite à faire un pas supplémentaire et à créer vos propres jeux de flashcards. Création du jeu de flashcards, pas à pas Je vais vous décrire, dans les paragraphes suivants, toute la procédure pas à pas pour créer votre propre jeu de flashcards Cerego. 1. Pour créer votre premier jeu de flashcards, cliquez d’abord sur le bouton « Create » à gauche de votre écran. Ecran d’accueil de la partie « Créer » Comme vous n’avez encore rien créé, votre menu « My Content » (Mon Contenu) est vide. Cliquez sur le bouton « Create a new set« . 2. Ajoutez une description 3. Sélectionnez une catégorie 4. 1. 2. 3. 4. 5.

2Pulse - Nous créons votre site internet ! Augmenter sa concentration : être 100x plus efficace L’ennemi de la concentration, c’est le manque d’intérêt. Mais pas seulement. Je vous propose en quelques points des pistes pour augmenter sa concentration. 1. Se libérer l’esprit Il faut se débarrasser de toutes ces petites idées parasites qui surgissent au mauvais moment. La solution : avoir un bloc notes à portée de main, afin d’y noter toutes ces petites choses, et de pouvoir ainsi se libérer la tête. 2. Nous l’avons vu, l’esprit humain est ainsi fait, qu’il ne peut rester concentré sur quelque chose qui ne l’intéresse pas. La solution : Tenir le cerveau en éveil en cultivant un intérêt pour ce que l’on fait. 3. L’esprit est capable de produire quantité d’efforts, pour peu qu’on lui indique la bonne direction. La solution : Indiquer à son cerveau ce que l’on a à faire, et le temps que l’on souhaite y consacrer. 4. En assimilant un plaisir à la réussite de s’être concentré sur une tâche, on l’encourage à recommencer. 5. La concentration, faut-elle l'entraîner comme un muscle ?

Utiliser la visalisation avec votre journal personnel | Le Journal Personnel Dans le domaine du développement personnel, on préconise régulièrement la technique de la visualisation pour mieux atteindre ses objectifs ou trouver un sens à sa vie. Ce qui m’agace un peu, parce qu’il me semble que c’est impossible qu’une telle technique convienne à tout le monde. Comme je ne veux pas avoir l’air d’une empêcheuse de “visualiser en rond”, j’ai posé la question à un de mes mentors préférés il y a quelques jours. Qu’en est-il des personnes comme moi qui ont à la fois un profil auditif et kinesthésique? Visualiser me crispe, me stresse et je me mets très rapidement à penser à autre chose. Mais la solution m’est enfin apparue! Visualiser de façon intense Les jours ont passé et la réponse que j’ai reçue, c’est qu’il faut visualiser en imaginant toutes les sensations qui entourent la réalisation de notre objectif. Donner un conseil aux autres s’applique d’abord … à soi Je dois avouer que cette astuce m’a été suggérée par mon ex-mari. Écrire pour savoir ce qu’on veut vraiment

Comment mémoriser tous vos cours avec Cerego Comment mémoriser le contenu de tous mes cours ? Rapidement et pour longtemps ? Essayez Cerego. J’ai déjà évoqué la théorie des répétitions espacées dans plusieurs billets de ce blog : notamment un article sur la mémorisation avec les répétitions espacées. Cerego est une application en ligne basée sur les mêmes principes. Cerego présente de nombreuses fonctionnalités intéressantes et agréables. Une application tellement riche que je vais vous la présenter en plusieurs articles, dont celui-ci est le premier. Une interface conviviale et attrayante pour apprendre avec plaisir Dans son intervention sur TED – l’école tue la créativité – Ken Robinson affirme que les enfants sont des étudiants naturels. Ce plaisir s’émousse et disparaît chez la plupart des adolescents, puis des adultes. Cerego semble avoir compris que l’esthétique d’une application, son dynamisme, sa navigabilité, en un mot son « attractivité » peuvent jouer un grand rôle dans le plaisir d’apprendre. Interface de Cerego 1. 2. 3.

Les 7 clés de la mémoire Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. Ils ne feront pas de vous des champions de la mémoire. Comment entretenir sa mémoire ? En parallèle à la méthode en 5 étapes pour étudier, que je décris dans d’autres articles, il y a quelques principes généraux que vous devez respecter si vous voulez développer et entretenir votre mémoire. (Cliquez dessus pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate). 1. Eh oui : comme dans la phase « projet » de notre étude efficace en 5 étapes, vous devez d’abord vous motiver. Pourquoi étudier cette matière ? Les motivations pour apprendre sont personnelles. Souvent, on a plusieurs motivations à faire quelque chose. 2. 3. 4. 5. 6. Prenez-en soin ! 7. J'aime :

10_principes_de_la_memorisation

Related: