background preloader

Comment construire un palais de la mémoire: 11 étapes

Comment construire un palais de la mémoire: 11 étapes
<img alt="Image intitulée Build a Memory Palace Step 1" src=" width="728" height="546" class="whcdn" onload="WH.performance.clearMarks('image1_rendered'); WH.performance.mark('image1_rendered');">1Décidez d'un plan pour votre palais. Alors un palais de mémoire peut être un lieu purement imaginaire, il est plus facile de se baser sur un lieu qui existe dans le monde réel et avec lequel vous êtes familier. Un palais de base pourrait être votre chambre à coucher, par exemple. Un palais de mémoire plus grand peut être basé sur votre maison, une cathédrale, une promenade au magasin du coin, ou votre ville. Plus grand ou plus détaillé sera votre palais réel, plus vous pouvez stocker d'informations dans l'espace mental correspondant. <img alt="Image intitulée Build a Memory Palace Step 2" src=" width="728" height="546" class="whcdn">2Définissez un itinéraire.

http://fr.wikihow.com/construire-un-palais-de-la-m%C3%A9moire

Related:  Module 3 : mémoriserMémorisation - Apprentissage

Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon Mythe 1: La mémoire est quelque chose que l’on possède. Je suis actuellement à préparer un séminaire sur la mémoire avec mon bon ami Pierre Pilon spécialiste des outils pour penser. Dans le cadre de cette préparation, je vais vous entretenir dans mes prochaines chroniques de dix mythes entourant la mémoire. Arts de la mémoire : comment utiliser le palais de mémoire ? – Formation 3.0 Qu’est-ce que le « palais de mémoire » ? D’où vient-il ? Et comment fonctionne-t-il ? Comment l’intégrer dans une stratégie d’apprentissage ? Je vous donne ici le fruit de mes lectures et de mes expériences personnelles avec cette méthode âgée de plus de 2800 ans… 10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?

Première visite ? C’est votre première visite ? Pas de panique, suivez la vache… le guide ! JeRetiens propose près de 600 trucs et astuces mnémotechniques pour retenir et apprendre plus facilement, pour développer sa culture générale, sa mémoire, sans oublier sa curiosité ! 12 applications mobiles de cartes à mémoriser Les cartes-mémoire (Flash cards) permettent d’apprendre et de mémoriser quasiment n’importe quel ensemble d'éléments : les mots ou les sons d’une langue étrangère, les régions d'un pays, les éléments chimiques, les codes HTML, les noms et visages de toute votre parenté éloignée, les espèces d’arbres ou d’insectes de votre environnement, en fait tout ce qui demande l’entraînement de votre mémoire exacte y trouvera profit. Il est possible de créer des cartes textuelles, audio ou avec des images, mais aussi de télécharger des ensembles existants et de les éditer au besoin. Des milliers de cartes et des dizaines d'applications de création de cartes sont mises à disposition par des utilisateurs, étudiants passionnés ou professeurs attentionnés. Dans certains cas, il est possible d’enrichir les cartes avec des informations structurées, d’apprendre selon divers modes : choix unique ou choix multiple et selon plusieurs niveaux de difficulté, dépendant du nombre de cartes à apprendre.

Stratégie de mémorisation: la méthode des loci Vous souhaitez développer vos performances de mémorisation et d'apprentissage ? Il existe nombre de méthodes mises au point afin d'améliorer les capacités de la mémoire. Nous faisons ici naturellement référence aux moyens mnémotechniques dont fait partie la "méthode des loci", également appelée "méthode des lieux". HAPPYneuron vous propose de découvrir cette technique employée depuis l'Antiquité pour parvenir à mémoriser 20 mots, dans l'ordre. En premier lieu… les méthodes de mémorisation efficaces. L’antique technique de mémorisation de Simonide de Céos, «le palais de mémoire», n’est qu’une des nombreuses techniques de mémorisation qui peuvent être mises à profit pour se rappeler de quelque chose. Cette méthode consiste à associer un lieu, fut-il imaginaire, à chaque élément dont on veut se rappeler. On a ensuite qu’à se référer au lieu pour retrouver l’élément. Simonide avait démontré le pouvoir de l’association pour la mémoire. Cette méthode a tellement été enseignée en enseignement «classique» qu’en ont découlé les locutions d’énumération «En premier lieu, en second lieu…etc. », qui facilitait la rétention des éléments importants des longs discours.

Mémoire eidétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mémoire eidétique [εjdetik], mémoire photographique, ou mémoire absolue, est la faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails[1]. Elle donnerait à un individu la capacité de maintenir, durant une courte durée, une mémoire presque parfaite d'une image présentée pendant environ 30 secondes, comme si l'image était toujours là. Comme pour toute autre mémoire, l'intensité du souvenir dépendrait de plusieurs facteurs tels que la durée et la fréquence de l'exposition au stimulus, l'observation consciente, la pertinence de la personne, etc. Cependant, son existence même — hypothétique — est sujet à controverse, de même que la question de savoir, dans l'hypothèse où elle existerait, si elle relèverait de l'inné ou de l'acquis.

[Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs Avec notre dossier « Sciences cognitives et apprentissages » nous avons noté votre intérêt pour les sciences cognitives et les clés qu’elles nous offrent pour mieux comprendre la manière dont notre cerveau gère nos apprentissages. Et plus particulièrement, comment fonctionne notre mémoire. Les progrès techniques et scientifiques dans le domaine des neurosciences, c’est l’opportunité pour chacun d’apprendre à mieux apprendre, notamment en développant des approches plus en phase avec ses potentiels mais également ses limites biologiques ou plutôt ses contraintes neuro-physiologiques ! Mais c’est d’abord mieux identifier les différentes étapes qui jalonnent l’apprentissage afin d’en optimiser le déroulement pour s’assurer d’ancrer durablement les compétences et les connaissances dont nous avons besoin. Rendez-vous la semaine prochaine, bonne lecture !

Art de mémoire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'art de mémoire (ars memoriae), appelé aussi méthode des loci, méthode des lieux ou plus récemment palais de la mémoire, est une méthode mnémotechnique pratiquée depuis l'Antiquité; le poète Simonide de Céos en serait l'inventeur. Elle sert principalement à mémoriser de longues listes d'éléments ordonnés. Elle est basée sur le souvenir de lieux déjà bien connus, auxquels on associe par divers moyens les éléments nouveaux que l'on souhaite mémoriser. Découverte sur la mémoire : un souvenir lié à des neurones individuels Les réseaux de connexions parmi les dizaines de milliards de neurones du cerveau jouent un rôle primordial dans la mémoire. Des chercheurs viennent de repérer un mécanisme d'activation de neurones individuels lié à la mémorisation d'une scène. © Benedict Campbell, Wellcome Images, Flickr, CC by-nc-nd 2.0 Découverte sur la mémoire : un souvenir lié à des neurones individuels - 2 Photos « Le neurone de Jennifer Aniston » : c’est ainsi que Rodrigo Quian Quiroga et Matias Ison, de l’université de Leicester (Royaume-Uni), résument les recherches sur la mémoire qu'ils viennent de publier avec leurs collègues dans la revue Neuron.

Related: