background preloader

Memoire

Facebook Twitter

Académie de Rennes - TRAAM HG 2015-2016. Apprendre à apprendre, moment numérique et usage simple Sous la direction de Patrick MARQUES, chargé de mission d'IA-IPR d’histoire géographie, Interlocuteur académique pour le numérique (IAN), l’équipe de travail TRAAM HG pour l’académie de Rennes vous propose : > Des usages numériques pour apprendre en réalisant une capsule vidéo (Tellagami)par Olivier BORDAGE, Collège M.

Académie de Rennes - TRAAM HG 2015-2016

Luther King de Liffré (35), Olivier.Bordage@ac-rennes.fr ; > Des usages numériques pour apprendre en jouant (Vivre au temps des châteaux forts ; Google docs, Book creator) par Vinciane DEBLED, Collège P. Perrin de Tremblay (35), Vinciane.Debled@ac-rennes.fr ; > Des usages numériques pour apprendre en créant une fiche de révision multimédia (Padlet, Evernote, Framindmap ...) par Nicolas CORRE, Lycée Anita Conti de Bruz (35), Nicolas.Corre@ac-rennes.fr / Fabrice LEBLANC, Lycée Sévigné de Cesson-Sévigné (35), Fabrice.Leblanc@ac-rennes.fr / Pourquoi les neurosciences cognitives modifient-elles la compréhension et la pratique de l’apprentissage ?

Si l’on souhaite appréhender l’importance des neurosciences cognitives à propos de l’apprentissage, en général, et de la formation, en particulier, il apparaît préférable d’éviter l’usage de termes excessifs comme ceux de « révolution » et de « bouleversements ».

Pourquoi les neurosciences cognitives modifient-elles la compréhension et la pratique de l’apprentissage ?

En effet, si les disciplines qui s’intéressent à la constitution et au fonctionnement du cerveau font appel à des sciences expérimentales, comme la biologie, la chimie, la physique, la modélisation informatique, et à des sciences humaines, comme l’anthropologie, la linguistique et la psychologie, elles sont loin de posséder une théorie au sens fort du terme. Elles ne disposent ni d’un corps d’hypothèses testables reconnu par tous les neuroscientifiques ni d’un ensemble de lois, d’énoncés conditionnels universels, assurant un minimum d’unification dans les processus d’expérimentation et de modélisation.

Des raisons de nature diverse Remarques et propositions pertinentes des neurosciences cognitives. Mémorisation. MEMORISER. Cap-Vert - Itinéraire en 2 semaines. Sketchnote : une bonne manière pour (ré)apprendre un cours. Le sketchnoting, c’est une technique de prise de notes qui consiste à en illustrer les idées principales (d’une réunion, d’un cours…) sur un carnet aux pages blanches.

Sketchnote : une bonne manière pour (ré)apprendre un cours

Mélange de dessins et de notes minimalistes, cette nouvelle approche a séduit de nombreuses entreprises aux États-unis et pourrait bien faire son chemin dans l’éducation aussi. Alors, les sketchnotes, une bonne manière pour apprendre et réapprendre ses cours ? Le sketchnoting, c’est l’art de faire travailler l’imagination lors de la prise de notes. On utilise la « vision globale », c’est-à-dire sans repères de carreaux ou même de lignes pour transposer les idées fortes du discours auquel on assiste, ici en l’occurrence, un cours. Dessiner des sketchnotes, c’est laisser place à sa créativité. Mais alors quels sont les avantages des sketchnotes dans le monde de la pédagogie ? Ce ne sont là que quelques avantages de l’utilisation des sketchnotes dans le but de proposer une pédagogie innovante et plus efficace.

Savoirs ENS. Pédagogie inversée. La pédagogie inversée by Adeline Collin on Prezi. « Classe inversée », qu'inverse-t-on ? La « classe inversée », concrètement Ce qui m'a d'abord intéressé avec les deux témoignages rapportés, en HG et en français, c'est le déroulement de la séance.

« Classe inversée », qu'inverse-t-on ?

Si je reprends ces deux déroulés, voici ce que je comprends : Pour le cours d'HG :phase d'exposition (« magistral », à la maison, 2 à 4 mn)phase d'application (« entraînement », en classe)phase de structuration des connaissances (« production d'une synthèse-ressource », en classe)Pour le cours de français :phase d'exposition (à la maison, 10 mn)phase de cours dialogué (« échanges, questions », en classe, 15 mn)phase d'application (« travailler le thème en groupes », en classe, 25 mn)phase de structuration des connaissances (« élaborer une ressource », en classe, 30 mn).

Qu'est-ce qui change donc avec les constituants d'une séance « classique », laquelle est depuis longtemps basée sur le triptyque « exposition – application (tâche) - structuration » ? La ressource, le dispositif numérique et l'usager Éducation et néolibéralisme. La classe inversée pour sauver l’école ? 2022.

La classe inversée pour sauver l’école ?

La journaliste du Monde Maryline Baumard[i] imagine l’école de demain, sur les bases de la refondation de l’école prônée 10 ans plus tôt par Vincent Peillon : « Ce que Clara a vraiment vu se modifier au fil de sa scolarité, c’est la pédagogie. Beaucoup de ses enseignants ont opté pour la « classe inversée ». Les ressources mises en ligne sur Internet, la connexion des classes et surtout la formation des enseignants ont permis cette petite révolution qui a contribué sans doute à laisser moins de jeunes sur le bord de la route. En tout cas, cela a permis de réduire le nombre de « décrocheurs », ces jeunes qui abandonnaient avant le diplôme. D’ailleurs Clara peut accéder à d’autres cours via l’intranet, pas uniquement ceux de son professeur, ainsi qu’à un service public d’aide en ligne offert gratuitement à chaque élève.

Pourtant, la perspective nous semble tronquée. Quand des professeurs d’histoire-géographie renversent leur classe 2/2. Fin des témoignages de nos quatre collègues, suite au premier article sur la pédagogie inversée.

Quand des professeurs d’histoire-géographie renversent leur classe 2/2

L’occasion aussi pour nous de confronter ces pratiques, d’en mesurer les atouts, le potentiel, et sans doute quelques limites. A discuter et à débattre ! Comment votre expérimentation est-elle accueillie par vos élèves, les parents d’élèves, vos collègues, vos supérieurs hiérarchiques ? Utilisez-vous le terme de « classe ou pédagogie inversée » quand vous présentez votre pratique ? Cyril Delabruyère Par les élèves au début assez mal, puis ils s’y font dans l’ensemble. David Bouchillon Les parents : pas de retours négatifs. Ghislain Dominé.

Mindmapping

Solutions pour l'école. Arts de la mémoire. Résultats-DEGESCO. A. Tricot. Scientifiquement.