background preloader

Memoires

Facebook Twitter

« Pour mémoriser, le plus efficace, c’est de s’amuser » Comment organiser une journée de révision ?

« Pour mémoriser, le plus efficace, c’est de s’amuser »

Y a-t-il des « trucs » pour apprendre efficacement et éviter le « trou noir » au bac ou à un autre examen ? Les conseils de Sébastien Martinez, champion de France de mémoire. Compréhension et mémoires, ce qu'en disent les sciences cognitives - Colloque Pédagogie - Foyer de Cachan. Les mécanismes de la compréhension s’appuient largement sur le fonctionnement des mémoires.

Compréhension et mémoires, ce qu'en disent les sciences cognitives - Colloque Pédagogie - Foyer de Cachan

Ils sont au cœur de l’objectif des enseignants-formateurs : comprendre pour traiter et développer des compétences. Examinons pourquoi il n’est pas envisageable de comprendre sans disposer d’acquis mémoriels antérieurs, donc de savoirs et de situations de référence. L’enjeu de « comprendre » est au cœur de toutes les activités scolaires Les activités scolaires sont structurées afin de permettre aux apprenants de traiter des situations de complexité croissante, au sein desquelles la compréhension joue un rôle premier. [Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs. Avec notre dossier « Sciences cognitives et apprentissages » nous avons noté votre intérêt pour les sciences cognitives et les clés qu’elles nous offrent pour mieux comprendre la manière dont notre cerveau gère nos apprentissages.

[Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Et plus particulièrement, comment fonctionne notre mémoire. Les progrès techniques et scientifiques dans le domaine des neurosciences, c’est l’opportunité pour chacun d’apprendre à mieux apprendre, notamment en développant des approches plus en phase avec ses potentiels mais également ses limites biologiques ou plutôt ses contraintes neuro-physiologiques ! Mais c’est d’abord mieux identifier les différentes étapes qui jalonnent l’apprentissage afin d’en optimiser le déroulement pour s’assurer d’ancrer durablement les compétences et les connaissances dont nous avons besoin. Conférence Jean Luc BERTHIER. [Infographie] Optimiser les apprentissages : la mémoire. GUIDE DU MEDIATEUR DOCVIDEO V2.3 .pdf. La mémoire de travail à l'école. Neurosciences : les adolescents apprennent plus vite grâce au renforcement positif.

Olivier Houdé signe un article sur les étonnants pouvoirs du cerveau des adolescents dans la magazine Cerveau & Psycho du mois de décembre.

Neurosciences : les adolescents apprennent plus vite grâce au renforcement positif

Il nous explique qu’entre 13 et 17 ans, le cerveau des ados déploie d’étonnantes capacités d’apprentissage s’il est correctement encouragé. Les adolescents ont le goût du risque, recherchent des sensations fortes, font preuve d’impulsivité car leur cerveau est en pleine construction et qu’il est particulièrement sensible aux récompenses. Cette spécificité faciliterait la mémorisation et l’adoption de nouveaux comportement pour peu que les parents et l’environnement éducatif aient recours au renforcement positif. C’est ce qu’a révélé une étude menée par une équipe de chercheurs américains d’Harvard et de Columbia en s’appuyant sur l’imagerie par résonance magnétique pour tester leur capacité d’apprentissage. A ce stade, il est important de redéfinir ce qu’est une récompense.