background preloader

Cartographie. Les villes prennent le pouvoir

Cartographie. Les villes prennent le pouvoir
Les mégalopoles sont les nouveaux moteurs de l’économie mondiale. De la Californie au delta de la rivière des Perles, en Chine, l’avenir s’écrit dans des pôles urbains tentaculaires. D’ici à 2025, il y aura au moins quarante de ces villes ultra-connectées dans le monde. Par-delà les frontières, elles inventent une autre forme de gouvernance et d’économie, affirme Parag Khanna, l’auteur de Connectography : Mapping The Future of Global Civilization (éd. Penguin Random House, avril 2016, non traduit en français). Dans ce livre, l’auteur, que le New York Times décrit comme “l’homme le plus connecté du monde” en raison de ses collaborations avec des universités du monde entier, décrit un futur où les frontières nationales reculeront et où les agglomérations – ainsi que les personnes – les plus connectées prendront le pouvoir. Ce constat, c’est aussi celui de l’Institut Mc Kinsey.

http://www.courrierinternational.com/grand-format/cartographie-les-villes-prennent-le-pouvoir

Related:  Villes et développement durableles territoires de la mondialisationG4 - Villes et développement durableC2: Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialiG1 - Du développement au développement durable

Le mégaprojet du Dubai Water Canal : fabrique d’une ville mondiale à travers la construction d’un réseau touristique Si Doubaïfascine, c’est en raison du nombre de projets pharaoniques que mène la cité-État pour se faire remarquer sur la scène internationale et s’inscrire définitivement dans le concert des villes mondiales attractives entre Occident et Orient. Doubaï et Singapour sont les deux nations pionnières dans le domaine des techniques de marketing pour obtenir une reconnaissance internationale ; c’est ce que l’on appelle le nation branding (Guéraiche, 2014) qui est une forme de marketing territorial : « Si le nation branding est enfant de la mondialisation, il est aussi l’héritier des professionnels du tourisme qui ont valorisé des « destinations » (selon l’expression consacrée) et des milieux de la finance soucieux d’attirer des investissements directs étrangers. » Avant la tenue de l’exposition universelle de 2020, plus d’une dizaine de mégaprojets devraient parvenir à leur terme (voir encadré). Tous ces projets ont le même objectif : développer le tourisme à Doubaï.

BRICS En 2001, un économiste de Goldman Sachs, Jim O'neill, affirmait que les économies du Brésil, de la Russie, de l'Inde et de la Chine étaient appelées à connaitre un développement rapide, donnant ainsi naissance à l'acronyme BRIC, qui s'enrichira de la lettre S suite à l'inclusion de l'Afrique du Sud en 2011. Dix ans plus tard, les faits lui donnent raison car même si leurs économies possèdent des caractéristiques très différentes, ces pays ont connu une ascension fulgurante dans l'économie mondiale. L'ascension fulgurante des BRICS Depuis les années 2000, la croissance des BRICS, à l'exception de celle de la Russie pendant la crise financière de 2007, est nettement supérieure à celles des pays développés. Parmi eux, la Chine affiche depuis une vingtaine d'années des taux de croissance particulièrement élevés. La place des BRICS dans l'économie globale ne cesse de croître.

Donner à voir et faire réfléchir : les photographies de grands ensembles Le compte Twitter de Renaud Epstein, sociologue et maître de conférences à Sciences-po Saint-Germain-en-Laye, rencontre un certain succès dans la communauté de géographes utilisateurs de ce réseau social avec une série de tweets intitulés « Un jour, une ZUP, une carte postale ». Le but est de publier au fil de l'eau ses archives personnelles constituées notamment d'une collection de cartes postales représentant des grands ensembles à une époque où leur construction, nec plus ultra de la modernité, fascinait les français. Jour après jour, l'auteur livre par petites touches un véritable portrait d'une France des années 1960-1970 qui misait sur le logement social et l'habitat collectif. C'est un portrait minéral, car la végétation n'a pas encore poussé autour de ces quartiers récemment sortis de terre, où les angles droits dominent mais d'où se dégage cependant une certaine diversité architecturale – dans les limites imposées par le fonctionnalisme de la charte d'Athènes.

AirVisualEarth. Une carte mondiale de la pollution – Les Outils Tice AirVisualEarth est une mappemonde animée tout à fait spéciale. Cette carte mondiale présente en effet en temps réel la qualité de l’air dans tous les pays du globe. Une radiologie « étouffante » de l’état de notre planète à utiliser dans vos cours pour visualiser le problème de la pollution dans de nombreuses villes et régions. Définir l'espace urbain : Centre historique : Espace compris à l’intérieur des anciens remparts. 1 : Les remparts ont été détruits pour construire un boulevard périphérique. Faubourgs industriels : Extension de la ville à l’époque industrielle, avec le développement des chemins de fer. 2 : Cimetières construits à l’extérieur du centre historique par manque de place. Ancienne usine (1ere industrialisation), désaffectée, ou affectée à un nouvel usage (musée par exemple). Banlieues : Extension de la ville depuis l’époque industrielle, jusqu’aux périphéries actuelles plus lointaines.

Le détroit de Gibraltar dans la mondialisation des transports maritimes Navires au mouillage face à l’enclave britannique de Gibraltar Nora Mareï, juillet 2010. 1Depuis toujours, le détroit de Gibraltar est un espace observé et convoité, dont les fonctions ont évolué à chaque époque de l’histoire. L’ouverture du canal de Suez, en 1869, a cependant accéléré son destin. Il devient le goulet majeur des routes maritimes en provenance d’Asie. La grande route impériale des Indes, celle du pétrole arabo-persique, ou encore celle des produits manufacturés asiatiques passent systématiquement par Suez et donc Gibraltar pour les échanges entre l’Europe et l’Asie (Charlier, 1990 ; Guillaume, 1999 ; Marcadon, 2004).

Des mangroves dans la ville Paris comprend 13 mangroves urbaines, de Gallieni à La Défense-Grande-Arche. © Girodo / Mangin Marion Girodo s’est intéressée au réseau du métro parisien lors de ses études à l’école d’architecture de Marne-la-Vallée. Elle y a suivi le cursus du master Métropoles, dans lequel David Mangin (Grand prix de l’urbanisme 2008) dirigeait le séminaire Paris Babel. Il invitait ses étudiants à réfléchir aux problématiques liées à la métropole du Grand Paris. C’est en analysant le pôle Haussmann – Saint-Lazare que Mario Girodo a « découvert » d’un oeil neuf les « connexions entre les bâtiments et les métros. » La gare Saint-Lazare accueille un centre commercial dans la salle des pas perdus depuis 2012. © Girodo / Mangin

Envers et contre tout, un serious game des plus prenants Voici un serious games des plus intéressants pour connaître un peu mieux les conditions de vie dans certains pays. Nombreux sont les réfugiés et ce n’est pas de gaieté et de cœur s’ils ont fui leur pays, mais lorsqu’en temps de guerre, il y règne dictature, violence et persécution, lorsqu’il y a conflit d’opinion, lorsqu’une femme est menacée de mort pour avoir refusé un mariage forcé, d’être condamné à la prison pour avis divergeant, pour défendre les autres ou pour avoir réclamé votre liberté, c’est très dur de continuer à vivre normalement. Envers et contre tout est un serious game qui vous met dans la situation d’un réfugié et vous permet ainsi de mieux approcher les difficultés qui en incombent. Tout d’abord en vivant dans un pays dirigé par les forces militaires où votre vie est en jeu, où vous subissez des interrogatoires pour vos opinions divergentes, où il y règne dictature, peur, pauvreté. La seconde partie vous met en situation de fuite. from your own site.

Ex. expansion urbaine rapide aux EU, Charlotte Pour ceux qui comme moi ont d’abord connu Charlotte par son équipe de basket, et feu le petit frelon bleu des Charlotte-Hornets , force est de constater qu’aujourd’hui encore ça bourdonne pas mal dans la plus grande ville de Caroline du Nord [1]: la croissance démographique y est de manière continue l’une des plus forte des États-Unis (réf. United States Census Bureau [2]) et son développement urbain semble frénétique. C’est cet aspect urbanistique que le travail d’animation-vidéo de Rob Carter traite de manière pédagogique et engagée. En permettant au spectateur de suivre en 9 minutes une histoire abrégée de la ville (à travers un processus de narration original mettant en mouvement des images aériennes de la ville), l’artiste fait revivre les strates de l’histoire urbaine de Charlotte, pour recréer le paysage de l’expansion d’une métropole américaine, jusqu’à son dénouement apocalyptique.

La Chine déménage! Aspects territoriaux d'une présence croissante en Afrique - Globe Globe vous propose cette semaine de poursuivre la réflexion de Géraud Magrin, invité de Planète le mercredi 12 octobre 2011, en parcourant les conséquences de la présence chinoise en Afrique, tant sur le modelage du territoire, que sur les ressources du continent, ou sur les économies locales. Pour écouter l’emission, rendez-vous ICI. (photo vignette : l'entrée du site de forage de la centrale géothermique Olkaria, dans la vallée du Rift au Kenya, exploitée par une entreprise chinoise. Laure Birckel - 2009) La présence chinoise en Afrique se saisit à travers plusieurs indicateurs, qui varient selon les sources. Une certitude cependant : elle a considérablement augementé depuis le début des années 2000.

À Toulouse, un projet de résidence étudiante totalement connectée et à petits prix Le projet a l’air de plaire. Mardi 21 mars 2017, le promoteur LP Promotion a lancé une campagne de financement participatif, pour construire une résidence étudiante 100% connectée et à petits prix, à Toulouse. En moins d’une heure, plus de 560 000 euros ont été collectés. Depuis, le projet a été entièrement financé. On vous le présente. > LIRE AUSSI : Voici les prix de l’immobilier pour savoir où acheter et avec quel budget, à Toulouse « Pokémon Go » : les multiples facteurs des inégalités géographiques Il est plus facile de jouer au jeu vidéo de Niantic dans une grande ville qu’à la campagne. C’est de la faute des joueurs d’« Ingress », le précédent jeu de l’entreprise. Toutes les communes françaises ne sont pas égales devant Pokémon Go, le jeu en réalité augmentée à succès qui permet de chasser les petits « monstres de poche » dans la réalité grâce à son téléphone. Pour jouer, l’utilisateur de Pokémon Go doit régulièrement s’arrêter à des « pokéstops », des emplacements qui distribuent les pokéballs nécessaires pour attraper les Pokémons et divers bonus.

Un autre exemple : Ville et développement durable à Nairobi Le Parc National de Nairobi. A l’arrière, la skyline du CBD. Photographie Phil Moore / Le Monde Une ferme aquaponique géante va sortir de terre à Labège, près de Toulouse Le phénomène d’agriculture urbaine gagne du terrain dans l’agglomération toulousaine. Un nouveau cap va être franchi cette année, avec la création d’une toute première ferme aquaponique à vocation productive. Sa construction est prévue à Labège à l’automne 2017 ; la première récolte est, elle, attendue dès 2018. Élever plantes et poissons en symbiose Portée par l’Association toulousaine d’aquaponie (ATA), cette ferme d’un nouveau genre fonctionnera sur un équilibre autosuffisant : par un système de raccordements et de filtrations, les déjections de poissons élevés en bassins nourrissent des plantes cultivées à proximité, qui elles-mêmes filtrent l’eau accueillant les poissons. Ce qui est rejeté à un étage est consommé par l’autre, explique Patrice Astre, président d’ATA et ancien pisciculteur.

ok j'ai vu! en effet elle est superbe! et on comprend le concept de ville globale transcalaire chère à Cynthia Ghorra Gobin. by anniepilou Mar 19

C'est en voyant cette carte que j'ai voulu inviter Thierry Gauthé au festival... JM by jmcrosnier Mar 19

Related: