background preloader

Publication] Idée reçue sur la loi du 3 janvier 1973

Publication] Idée reçue sur la loi du 3 janvier 1973
Nous partageons aujourd'hui une production personnelle élaborée par Magali Pernin et moi (Lior) consacrée à la loi du 3 janvier 1973, qu'on connait sous le nom de "loi Pompidou-Giscard" ou encore "loi Rothschild". Nous avons appris à connaitre cette loi grâce au travail incessant d'André-Jacques Holbecq, Philippe Derruder et Etienne Chouard. Suite à la tribune d'Alain Beitone sur le site LeMonde.fr, nous avions pu avoir accès à un document dans lequel il évoquait ses doutes sur ce qu'on pense souvent de cette loi. Les pistes évoquées nous ont permis, après des heures de lecture et d'analyse des débats, de montrer que la loi de 1973 en soi n'apporte rien de nouveau sur le plan de l'emprunt sans intérêt, même si elle introduit des nouveautés indéniables dans les missions et les outils de l'institut d'émission. La loi du 3 janvier 1973 (1) a décidément mauvaise réputation. Désormais, rares sont les personnalités politiques à défendre cette loi. article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973

Démocratie et intercommunalité : le cas pratique d'Hénin-Beaumont Une fois n’est pas coutume, je quitte un instant la politique européenne pour vous éclairer sur un volet peu traité de ces dernières élections municipales : la question du pouvoir politique et du vote des électeurs dans le cadre des intercommunalités. La Commune serait le premier maillon de la démocratie française. Oui car elle offre la proximité et la compréhension des enjeux indispensables à l’exercice du pouvoir par les citoyens. Mais pas tout à fait cependant, car il faut désormais compter avec les intercommunalités qui exercent depuis plusieurs années l’essentiel des compétences au niveau local. Hormis quelques cas particuliers, si le maire continue d’être le représentant de l’Etat et d’assurer notamment les pouvoirs de police, les compétences relatives aux déchets, à la voirie, la gestion de l’eau par exemple sont à présent exercées par les élus dits communautaires. Ces derniers sont les élus municipaux délégués par les communes membres.

Et si on ouvrait des magasins où tout est gratuit ? Eviter le gaspillage et les déchets en redonnant une seconde vie à des objets encore en bon état, telle est l’idée qui a pris corps au Magasin pour rien, à Mulhouse, en Alsace. « Ali Baba et les quarante voleurs », de Jacques Becker, avec Fernandel, 1954 Dans cette caverne d’Ali Baba, n’importe quel citoyen, pauvre ou riche, peut prendre trois articles de son choix et repartir… sans rien payer ! La gratuité, une idée neuve en Europe, mise en pratique dans ce lieu unique en France. L’idée C’est en visitant le quartier alternatif allemand de Fribourg que Roger Winterhalter, ancien maire écolo de Lutterbach (Haut-Rhin), a découvert ce concept de Magasin pour rien, « Umsonstladen », dans la langue de Goethe : « L’idée de faire profiter des objets que l’on stocke dans nos caves ou greniers ceux qui en ont besoin, plutôt que de jeter, me semblait vraiment pertinente dans notre société de surconsommation. Iman, en service civique, et Mireille, dans le Magasin pour rien à Mulhouse (Simone Sonntag)

Comment être le parti politique le plus censuré de France La censure qui frappe l'UPR dans les médias de grande diffusion atteint un degré rarement vu dans la société française. François-Xavier Grison et Martin des Brest passent des dizaines d'appels téléphoniques par jour et se heurtent, toujours et partout, à la même loi du silence et aux mêmes faux-fuyants hypocrites. Tel journaliste ne répond jamais aux messages laissés sur son répondeur ; tel rédacteur en chef nous annonce que les programmes sont "malheureusement surbookés, on vous invitera en juin..." ; tel autre feint de n'avoir jamais entendu parler de l'UPR alors que nous avons les preuves que plusieurs journalistes de sa rédaction ouvrent systématiquement tous nos communiqués de presse ; un quatrième fait semblant de ne pas voir la différence entre l'UPR d'un côté, le Parti du plaisir ou celui de la choucroute garnie de l'autre. Cette censure devient tellement flagrante et indécente que j'ai appelé personnellement, aujourd'hui même, le secrétariat de M. François ASSELINEAU

Venezuela - La révolution à partir de la gauche Hors des sentiers battus et des banalités que répetent les médias européens et étasuniens sur le Venezuela, Roland Denis, vieil habitué des mouvements sociaux vénézuéliens, analyse les relations complexes entre les organisations sociales et le Gouvernement de Hugo Chavez dans le processus bolivarien. Ni le chavisme ni la « révolution bolivarienne », ne sont des phénomènes politiques nés quelque part à gauche. C’est là leur péché originel. Ils sont nés dans la rébellion de la rue, dans les insurrections des casernes, et n’émanent nullement de la décision rationnelle d’une avant-garde ou d’un bloc politique de gauche poussant un processus révolutionnaire jusqu’à la victoire. Venezuela dans la rue Les groupes qui appuient Chavez sont d’une grande diversité. Les critiques de la gauche Il est une autre critique de gauche très répandue, que nous appellerons radical-nationaliste. Mais alors, peut-on en déduire que Hugo Chavez et son Gouvernement ne sont qu’une pièce maîtresse de l’impérialisme ?

Crise financière : comment des « fonds vautours » commencent à attaquer l'Europe Plusieurs dizaines de fonds spéculatifs s'estiment lésés par la suppression d'aides publiques ou les restructurations de dettes souveraines menées en Europe. Au nom de la protection des investissements, ils attaquent donc les Etats devant des tribunaux commerciaux extranationaux. En jeu : des centaines de millions d'euros d'indemnités à empocher. Si leurs premières cibles sont l'Espagne, la Grèce et Chypre, d'autres pays pourront être concernés. En plus des politiques d'austérité, une nouvelle menace se profile à l'horizon pour les pays du Sud de l'Europe : celle de procédures intentées devant des juridictions commerciales opaques par des acteurs financiers, qui cherchent à tirer profit des traités garantissant la « protection des investisseurs ». Grèce, Chypre et Espagne sont ainsi la cible de procédures intentées devant divers « tribunaux » d'arbitrage par des firmes privées, qui leur réclament plusieurs centaines de millions d'euros. Des paris spéculatifs sans aucun risque Notes:

Liste des émissions Voici la liste intégrale des émissions du Libre Teamspeak, classées par ordre anti-chronologique. Pour accéder à la vidéo correspondante, cliquez sur la date de l'émission. Certaines de ces émissions ne sont pas encore en ligne mais le seront au cours des semaines qui viennent. Saison 2 49) Jean du Chazaud : "Le sommeil et les rêves" (24 juin 2012) 48) Libre journal du LTS N°6 (17 juin 2012) 47) Mathieu "Amfortas" : "La littérature du Mal" (10 juin 2012) 46) Laurent James et Kokopelli : "L'ésotérisme, partie 2" (3 juin 2012) 45) Laurent James et Kokopelli : "L'ésotérisme, partie 1" (27 mai 2012) 44) Stanislas Jourdan : "Un revenu de base pour tous, utopie ou pragmatisme ?" 42) Philon : "Savent-ils ce qu'ils font ? 38) Libre journal du LTS N°5 (25 mars 2012) 37) Salim Laïbi : "LLP candidat aux législatives 2012" (18 mars 2012) 36) Piero San Giorgio et Vol West : "Le Survivalisme" (11 mars 2012) 35) Laurent Ozon : "Penser notre futur" (4 mars 2012) Saison 1

Élections européennes 2014 - Le 25 mai votez UPR ! Le 25 mai 2014, les Français seront appelés aux urnes pour élire le nouveau Parlement européen. Le scrutin désignera les noms des 74 eurodéputés qui représenteront la France au sein du Parlement de Strasbourg. Lors des élections européennes, le territoire français est découpé en huit circonscriptions interrégionales.La France disposera de 74 des 751 sièges qui formeront le Parlement européen. Puisque les européistes participent aux élections nationales pour détruire de l’intérieur la République française, l’UPR doit participer aux élections européennes pour détruire de l’intérieur la prétendue « construction européenne ». François-Xavier GRISON / Dolorès BAUDELOT François-Xavier GRISON, HEC, cadre bancaire, responsable national de l’UPR pour les relations presse et les solidarités francophones, et Dolorès BAUDELOT, ancienne attachée parlementaire, conduiront la liste de la circonscription Nord-Ouest. Leur écrire Suivre sa campagne sur : Facebook Twitter François ASSELINEAU / Valérie BUGAULT

Où est l’étincelle ? Par kitetoa 21 août 2012 53 Commentaires Où est l’étincelle ? Question sans réponse à ce jour : quelle est le seuil de tolérance des peuples ? Il y a bien les actions souterraines que l’on découvre des années après et montrent que ce genre de chose n’est pas « spontané ». Dans la chaleur et la torpeur de l’été, les « nouvelles » semblent passer inaperçues et les peuples sont particulièrement calmes et silencieux. L’Espagne est en passe de devenir le nouveau domino à terre de l’Union Européenne. Tout cela est le résultat de la gestion des affaires de la cité à l’échèle européenne. Sale temps De l’autre côté de la Méditerranée, Bachar el-Assad continue de massacrer. Ne cherchez pas, cette époque n’est pas révolue, le changement, ce n’est pas pour tout de suite. En Russie, trois punkettes membres du groupe Pussy Riot sont condamnées à deux ans de camp pour avoir poussé la chansonnette contre le dictateur local dans une église. Sans blague ? Quant aux peuples, ils en pensent quoi de tout ça ?

Au nom de la légalité : la trahison des dirigeants occidentaux en Ukraine Alors que les Ukrainiens de plusieurs régions de l’est se sont déplacés en masse pour se prononcer sur leur indépendance suite au putsch qui a porté au pouvoir à Kiev un gouvernement transitoire incluant des factions néo-nazies, la réaction des autorités du bloc occidental est toujours aussi contraire à l’Histoire. Non seulement les chancelleries continuent à apporter leur soutien à des partis qui font ouvertement référence au national-socialisme, mais ils dénient toute légitimité des populations russophones, en contradiction avec la charte des nations unies et le droit des peuples à l’autodétermination. Ce droit a pourtant fondé la légitimité du processus de décolonisation après la seconde guerre mondiale… Les résultats du référendum sont donc sans appel : à Donetsk, 89.7% des votants souhaitent l’indépendance et à Lougansk, ils sont 96%. Le taux de participation varierait entre 75 et 95% selon les régions. Ils soutiennent un gouvernement putschiste composé de néo-nazis.

Philippe Petit, funambule : La peur, c’est pour ceux qui sont par terre © Jupiter Quand le commun des mortels tremble, il rayonne. Sur son câble entre ciel et terre, Philippe Petit se sent indestructible. Portrait d’un inverseur d’émotions. Marc Samson Sur son fil, il est le Héros de la voltige sans peur et sans reproche. Philippe Petit : Poète funambule 13 août 1949. 1966. 1971. 1973. 1974. 1989. 1994. 1997. La peur ? Quelle peur ? Il s’interdit également de faire frémir le bon peuple en contrebas.

Accélération dans la constitution des blocs Comme annoncé, l’Ukraine sombre un peu plus dans la chaos chaque jour. Après un coup d’Etat particulièrement violent à Kiev, et le rattachement de la Crimée à la Russie, le pays s’enfonce dans la guerre civile. Les Etats-Unis ont accéléré les hostilités, celui-ci élargissant son empire grâce à sa présence militaire ainsi qu’en passant des traités et accords commerciaux (ALENA, TTIP, TTP, TISA,…). Des cartes pour comprendre : A la suite de l’effondrement de l’Union Soviétique, on aurait pu s’attendre à se que l’OTAN soit dissoute, son but atteint. Enjeux : Ukraine, Géorgie Les cartes ci-dessous comparées aux précédentes sont révélatrices de la corrélation entre adhésion à l’UE et intégration à l’OTAN : Présence militaire : Accords commerciaux : ALENA (accord de libre échange Mexique-Canada-Etats-Unis) Enjeux énergétiques : Ukraine : Autres: Evénements à suivre très prochainement en Algérie Qu’en est-il de certains projets ? Les blocs : Alliance naturelle entre la Russie, la Chine, et l’Iran :

Diktacratie - Home L'Union européenne est un monstre, sortons-en ! La vidéo d'eva R-sistons Dimanche 11 mai 2014 7 11 /05 /Mai /2014 19:04 L'Union Européenne est une monstruosité. Sortons-en ! Et vite... Vidéo de Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons) La France n'existera plus bientôt ! La France va officiellement disparaître bientôt ! UE : Ce qu'on ne vous explique jamais Union Européenne: La dictature se met en place (Mécanisme Européen de Stabilité)

Related: