background preloader

L'urbanisation mondiale

Facebook Twitter

Entre richesse et pauvreté. Conflits et résistances de la gentrification de Harlem. Conflits et résistances de la gentrification de Harlem Longtemps symbole de la ségrégation des Noirs américains et de la ghettoïsation de leurs quartiers, Harlem connaît une renaissance depuis le début des années 1980.

Conflits et résistances de la gentrification de Harlem

Les enjeux qui entourent la gentrification de ce quartier sont immenses tant sa portée symbolique est grande. C’est pourquoi la thèse dont sont extraites les images ci-dessous s’attache à démontrer que la gentrification de Harlem est le résultat de politiques publiques volontaristes et d’investissements massifs orientés vers des partenaires privés. D’autre part, l’approche géopolitique permet d’appréhender de manière particulièrement fine la dimension conflictuelle de cette stratégie de politique urbaine, et d’exposer la complexité des jeux d’acteurs, des représentations et des rapports de force à l’œuvre sur ce petit territoire. La méthodologie de géopolitique urbaine est un champ disciplinaire relativement nouveau. Intéressons-nous tout d’abord au moment. Les paysages de l'urbanisation. Voyage au cœur de la Silicon Valley. 4° - Les métropoles, des lieux de commandement.

Urbanisation mondiale et réseaux de villes. Un regard en arrière de l'histoire est édifiant pour comparer la pérennité de villes et celle des Etats.

Urbanisation mondiale et réseaux de villes

En moins de 30 ans, et plus encore, la cartographie étatique en Europe et dans le monde a été profondément modifiée et elle continuera de l'être. Éclatement des Etats-Nations, naissance de nouveaux, perte des zones d'influence, pour évoquer quelques faits. Les villes, beaucoup parmi elles millénaires, ont survécu aux royaumes, aux empires, aux nations, aux états et aussi aux guerres, aux crises et à toute sorte d'événements. La ville, de manière intrinsèque, est plus durable que tout autre structure socio-territoriale. Elle est un repère solide et constitue le socle majeur de l'expression des habitants face aux défis d'hier, d'aujourd'hui et de demain. C'est dans 4.200 villes de plus de 100 000 habitants qu'habite 70% de la population mondiale, devenue majoritairement urbaine.

Les 5 villes les plus peuplées sont dans l'axe Asie-Amérique Latine. Ville mondiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ville mondiale

Une ville mondiale, ville globale ou ville-monde sont différentes appellations pour désigner une ville qui exerce des fonctions stratégiques à l'échelle mondiale, un centre qui organise des flux et s'inscrit dans des réseaux, un pôle de commandement dans la mondialisation. La notion de ville mondiale : origine et définition[modifier | modifier le code] La notion de ville mondiale est antérieure aux classements publiés ces dernières années par différentes institutions savantes ou commerciales. Une ville mondiale présente les caractères suivants : La hiérarchie des villes mondiales : plusieurs classements concurrents[modifier | modifier le code] La ville mondiale selon Saskia Sassen[modifier | modifier le code] En 1991, Saskia Sassen propose le concept de « ville mondiale » (global city).

Les villes ne cessent de grossir, la planète en surchauffe. La planète a chaud.

Les villes ne cessent de grossir, la planète en surchauffe

Trop chaud. Parmi les causes de cette poussée de fièvre : la croissance incontrôlée des villes. Aujourd'hui, plus d'un homme sur deux vit en ville. Il n'y en avait qu'un sur dix en 1900. Symbole de cette urbanisation à marche forcée : Lagos, au Nigeria. Autre exemple frappant : Shanghai et ses tours démesurées. Même si, à certains endroits, comme à Los Angeles ou à Paris, l'urbanisation semble marquer le pas, cette tendance n'est pas près de s'inverser. Les métropoles mondiales. Métropolisation et bidonvillisation, les deux visages de la dynamique urbaine. La dynamique mondiale d’urbanisation, dans ses diverses composantes, accompagne des mutations et des interrogations majeures sur l’avenir du monde.

Métropolisation et bidonvillisation, les deux visages de la dynamique urbaine

Les démarches «smart» constituent une entrée pour les apprécier et les traiter. Mais avant d’agir et trouver des solutions, il faut connaître les questions. Un portrait et quelques définitions permettent de souligner les deux principaux mouvements à l’œuvre: la métropolisation (la concentration accrue des activités, des populations et des pouvoirs), la bidonvillisation (l’augmentation préoccupante du nombre et de la proportion des urbains vivant dans des bidonvilles).

Selon les statistiques assemblées par l’ONU, la population urbaine serait, en 2008, devenue majoritaire. D’ici à 2050, elle pourrait atteindre 6,3 milliards d’individus, soit 70% des habitants de la planète. La dynamique planétaire d’urbanisation Les situations régionales sont, par ailleurs, et évidemment, très différentes. Une urbanisation mondiale à deux visages Julien Damon. Le nouveau visage de Mexico. Fiche-notion - La métropole. L'urbanisation dans le monde (extrait Gulliver)

Les villes dans la mondialisation.

Espaces et paysages de l'urbanisation. Mégalopolis. Ville intelligente (Smart city)