background preloader

Delphine Morand : Un "Babel sensoriel" pluridisciplinaire au lycée

Delphine Morand : Un "Babel sensoriel" pluridisciplinaire au lycée
« Ce paysage multipliant les visages / Sera à jamais ce qu’il y a de plus sage / Laissant les visiteurs à de tendres partages » : ainsi écrit Shirley, en seconde à Vitré dans l’académie de Rennes. Sa professeure de lettres, Delphine Morand, a mené un fort beau projet, « Babel sensoriel », avec Béatrice Bruneau, professeure d’anglais, et Véronique Lasalle-Vallejo, professeure d’espagnol : des ateliers d’écriture poétique qui invitent à relier les mots, les images et les sons pour évoquer des lieux divers, des ateliers interdisciplinaires qui amènent à faire travailler ensemble des matières collaborant souvent peu. Réalisées sous inspiration baudelairienne, les productions des élèves sont ensuite partagées et diffusées sur une carte et dans un magazine numériques. La poésie s’y éprouve comme un beau travail de la langue, des langues mêmes, comme un appel à conquérir le monde. Comment cet étonnant projet est-il né ? « Ce paysage multipliant les visages Sera à jamais ce qu’il y a de plus sage

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/05/02052016Article635977685466520222.aspx

Related:  LettresVeille Avril / Mai 2016LanguesExemples de collaborations

Emmanuel Vaslin : Lirécrire Jules Verne avec le numérique Un pad est un outil d’écriture collaborative en ligne : rien de plus rapide que d’en ouvrir un, rien de plus simple que d’y copier-coller le texte d’un grand auteur, rien de plus formateur que d’inviter alors ses élèves à écrire dans la marge ou dans le corps même de ce texte ! C’est l’expérience, édifiante, menée par Emmanuel Vaslin au collège Les Roches à Durtal dans le Maine-et Loire : ses élèves de 5ème ont ainsi lu par l’écriture une nouvelle de Jules Verne pour en réaliser un fort beau « pa(d)limpseste ». L’activité témoigne des riches possibilités qu’offre le numérique pour transformer nos manières de lire et d’écrire, en particulier pour explorer en classe l’écriture collaborative et l’écriture interventionniste. Car au bout du compte, écrire à plusieurs, c’est aussi mettre réellement en œuvre certaines valeurs ; écrire de l’intérieur même du texte, c’est aussi favoriser un bel « élan vers l’ailleurs »… Oui, cette « mise en pad » s'est montrée fructueuse.

Bruno Devauchelle : Evaluer avec le numérique Pour faire suite à notre précédente chronique, voici une autre manière de regarder la question : et si on numérisait l'évaluation ? Quel enseignant n'a pas rêvé, le dimanche soir en fin de vacances devant sa pile de copie ou après avoir reçu les 180 copies de l'examen blanc, de mettre ses copies "dans la machine" et de récupérer les corrections et même les notes et appréciations ? De multiples tentatives ont lieu depuis longtemps, l'une des plus spectaculaires étant celle envisagée en médecine avec le fameux "Examen National Classant" qui devrait se dérouler à l'aide de tablettes connectées à un serveur permettant une correction en quasi temps réel.

Mon collègue connecté : avec TheQ, les séjours linguistiques s’enrichissent « Et pourquoi pas un blog !?... », lance un parent isolé du fond de la salle. Non ! Flanders Lane : simulation globale Partez à la découverte de Flanders Lane ! Sébastien Franc, professeur d’anglais dans l’académie de Lille, va vous guider dans cette aventure, vous présenter ses lieux emblématiques et ses habitants. Mais qu’est-ce que Flanders Lane au juste ? Un texte, un jour. Redécouvrir et jouer avec la littérature – Les Outils Tice Un texte, un jour est une application mobile pour iOs et Android qui vous propose de redécouvrir et de jouer avec des auteurs et des textes de la littérature française. J’adore. Créée il y a quelque temps déjà par un prof de français de la région parisienne, Un texte, un jour vous donne rendez-vous tous les matins avec un nouvel extrait d’un grand texte littéraire directement dans votre poche via votre smartphone ou sur votre tablette. Un texte de 10 à 15 lignes choisi avec soin, replacé dans son contexte et accompagné d’une petite note sur l’auteur.

L’entraide entre les enseignants : un facteur de réussite pour les élèves Pasi Sahlberg a participé à la réforme de l’éducation qui a donné sa réputation à la Finlande. Il était présent lors du récent Sommet sur le leadership en éducation uLead, tenu à Banff du 24 au 27 avril 2016. Nous avons eu la chance de le rencontrer et de discuter de travail d’équipe chez les enseignants. Dans cet épisode des Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée, on discute de l’importance de l’entraide et du travail d’équipe chez les enseignants pour favoriser la réussite des élèves. Les « Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée » sont des entretiens en baladodiffusion avec des acteurs du milieu scolaire d’ici et d’ailleurs. Dans cet épisode, notre collaborateur (et idéateur du concept), Marc-André Girard, s’entretient avec M.

Lingvist. Apprendre une langue en 200 heures – Les Outils Tice Lingvist est une plateforme en ligne d’apprentissage de langues étrangères. Un outil qui se propose de vous aider ou d’aider vos élèves à apprendre une langue étrangère plus rapidement. Lingvist s’engage même à vous apprendre une lague en 200 h. Top Chrono. Prêter visages aux réfugiés : Parcours pédagogique au collège Peut-on donner un visage, donc une identité et une humanité, aux réfugiés dont les images défilent dans le lointain de nos écrans ? C’est l’enjeu fort d’un projet interdisciplinaire mené par Valérie Brayda-Brun, professeure de lettres, et Laetitia Croce, professeure-documentaliste, au collège de Forcalquier dans les Alpes de Haute-Provence. Inspirés par un documentaire italien, nourris de lectures diverses, leurs élèves de 4ème ont créé des personnages de migrants et tracé leurs parcours de vie, jusqu’à Belfort, où des collégiens à leur tour ont inventé ceux qui les accueillent et cartographié leurs itinéraires. La création de triptyques donne toute son ampleur à un projet pédagogique qui aide les élèves à se construire comme citoyens : « Nous les avons vus gagner en maturité, et réfléchir à leur inscription dans la société, à long terme, au-delà de leur adolescence, et au-delà de la réaction émotionnelle. » L’atelier Slam était le point de départ de ce projet.

Related: