background preloader

Collaborations via pad

Facebook Twitter

Toutapad integration. Emmanuel Vaslin : Lirécrire Jules Verne avec le numérique. Un pad est un outil d’écriture collaborative en ligne : rien de plus rapide que d’en ouvrir un, rien de plus simple que d’y copier-coller le texte d’un grand auteur, rien de plus formateur que d’inviter alors ses élèves à écrire dans la marge ou dans le corps même de ce texte !

Emmanuel Vaslin : Lirécrire Jules Verne avec le numérique

C’est l’expérience, édifiante, menée par Emmanuel Vaslin au collège Les Roches à Durtal dans le Maine-et Loire : ses élèves de 5ème ont ainsi lu par l’écriture une nouvelle de Jules Verne pour en réaliser un fort beau « pa(d)limpseste ». L’activité témoigne des riches possibilités qu’offre le numérique pour transformer nos manières de lire et d’écrire, en particulier pour explorer en classe l’écriture collaborative et l’écriture interventionniste. Car au bout du compte, écrire à plusieurs, c’est aussi mettre réellement en œuvre certaines valeurs ; écrire de l’intérieur même du texte, c’est aussi favoriser un bel « élan vers l’ailleurs »… Oui, cette « mise en pad » s'est montrée fructueuse. Le pad du projet. Laïla Methnani : Ecrire avec les œuvres, avec les autres.

L’écriture scolaire est généralement solitaire : et si, pour développer de réelles compétences et de nouvelles valeurs, les élèves écrivaient à plusieurs?

Laïla Methnani : Ecrire avec les œuvres, avec les autres

Enseignante au collège Joseph Fontanet à Frontenex en Savoie, Laïla Methnani a mené en équipe un projet d’écriture collaborative en 3ème en lien avec l’histoire des arts. Les élèves-écrivains sont invités par leur « maison d’édition » à rédiger en groupes des nouvelles autour d’œuvres tirées au sort : « Cette démarche originale d'écriture collaborative se déroulera à l'aide d'un Pad. Notre maison d'édition inscrit avec vous sa volonté de s'ancrer dans un XXIème siècle numérique. » Laïla Methnani explique ici comment un outil d’écriture collaborative en ligne tel qu’un Pad est simple d’utilisation, quelles modalités de travail on peut mettre en œuvre pour l’exploiter pédagogiquement au mieux, combien riches s’avèrent alors le dialogue entre les arts, la confrontation des idées et le partage des mots. « Cher auteur et collaborateur,

Framapad : un exemple de travail collaboratif avec des élèves de 6e... Comparer les Ménines de Velasquez et Picasso avec Etherpad. Avec des élèves de seconde professionnelle, il s'agit de choisir parmi deux tableaux et dire lequel était préféré selon un cheminement argumentatif nécessairement partagé par les élèves d’un même groupe.

Comparer les Ménines de Velasquez et Picasso avec Etherpad

L’apprentissage du délibératif étant justement la prise en considération dans l’avis collectif des dissensions individuelles, tout autant que la nécessité de concéder avant de prendre une position personnelle. Avec des élèves de seconde, il fallait choisir parmi deux tableaux et dire lequel était préféré selon un cheminement argumentatif nécessairement partagé par les élèves d’un même groupe. L’apprentissage du délibératif étant justement la prise en considération dans l’avis collectif des dissensions individuelles, tout autant que la nécessité de concéder avant de prendre une position personnelle.

Cliquez ci-après pour consulter deux exemples significatifs d’utilisation d’Etherpad Alexis Lucas, Lycée Professionnel Jean Moulin, Roubaix. Lire, dire, écrire la paix... après l'horreur. Contexte de la séquence A la suite des attentats du 13 novembre 2015, le fait de redéfinir avec les élèves ce qui nous rassemble s’est imposé comme un devoir qui incombait, en partie, au professeur de français.

Lire, dire, écrire la paix... après l'horreur

Comment aborder la barbarie ? Que peut dire l’humain de l’inhumain ? Dans les heures qui ont suivi ce drame, le mot de « guerre » a été relayé, sans cesse par les autorités politiques : « Nous sommes en guerre... » "Cette guerre, nous la mènerons... " Dès lors, cherchant à esquiver cette approche belliciste dans mon projet, m’est apparu le pendant à la guerre : la paix. La recherche de textes s’est alors axée autour de cette idée d’apaisement, dans cette perspective : Si nous savons faire la guerre, comment peut-on faire la paix ? Déclencher la parole : le DIRE Afin de lancer les élèves dans l’échange, une sélection de dessins et autres oeuvres parus dans la presse et sur les réseaux sociaux a été proposée à la classe.

Ouvrir la réflexion : le LIRE.