background preloader

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?
Rapport d'information n° 46 (2008-2009) de M. David ASSOULINE, fait au nom de la commission des affaires culturelles, déposé le 22 octobre 2008 Synthèse du rapport (97 Koctets) Disponible au format Acrobat (728 Koctets) au nom de la commission des Affaires culturelles (1) sur l'impact des nouveauxmédias sur la jeunesse, Par M. Sénateur. « Plutôt que de condamner ou d'approuver l'incontestable pouvoir des médias, force est d'accepter comme un fait établi l'impact significatif qui est le leur et leur propagation à travers le monde et de reconnaître en même temps qu'ils constituent un élément important de la culture dans le monde contemporain (...) Déclaration de Grünwald Mesdames, Messieurs, « Je t'aime moi non plus ». Mais, c'est surtout la question des relations que la jeunesse entretient avec ces médias qui inquiète ou qui réjouit : les nouveaux médias exposent-ils nos jeunes à des dangers majeurs tels que la perte de repères, la dépendance cybernétique ou la dissolution du sens critique ?

http://www.senat.fr/rap/r08-046/r08-046_mono.html

Related:  Collaborations C2IAddiction numériqueLes comportements addictifs à l'usage du numériqueSources Informelles

Alcool, drogues, tabac, addictions Institut national de prévention et d’éducation à la santé (INPES) L'INPES met en oeuvre des campagnes de prévention sur de grandes priorités de santé publique (conduites addictives, maladies infectieuses, alimentation...). Il édite et diffuse des documents à destination du grand public et des professionnels de santé. 42, boulevard de la Libération 93203 Saint-Denis Cédex - tél. : 01 49 33 22 22 Site internet : Jeux de rôle en ligne, une addiction à risque 20 septembre 2011 Face à l’augmentation de l’offre des jeux en ligne, jeux vidéo ou jeux d’argent, les phénomènes d’addiction suscitent des inquiétudes. Le jeu problématique voire pathologique a même été intégré au plan de prise en charge et de prévention des addictions du ministère de la santé (2007-2011). Etant donnée la durée passé en ligne, les jeux en réseau sont particulièrement visés. Lorsque le joueur se déconnecte, la partie continue à tourner et il manque des événements.

L'addiction aux nouvelles technologies par Erica Rotberg On parle de plus en plus d'addiction concernant les nouvelles technologies. Certains scientifiques sont contre l'utilisation de ce terme. Ils parlent plus de dépendance face à l'hyperconnexion. Dans les deux cas, on se rend bien compte qu'il y a un problème. La Fédération Française des Télécoms a même publié un édito d'Yves le Moël sur le sujet : décrochez, c'est l'été. La cyberdépendance est-elle devenue une maladie? Lundi, 25 Août 2014 13:01 FORUM Illustration : Benoit Gougeon La technologie a créé une nouvelle source de dépendance. Les accros d'Internet sont vissés à leur siège, parfois jusqu'à 20 heures par jour, et perdent presque tout contact avec la réalité. La cyberdépendance est-elle devenue une maladie? «La dépendance à Internet est virtuelle, mais le problème, lui, est réel.

INPES - Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ? La « cyberdépendance » ou « addiction aux jeux vidéo » existe-t-elle ? Un usage immodéré des jeux vidéo/Internet est-il pour autant synonyme d’addiction ? En effet, au regard de la toxicité des substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), le positionnement des addictions comportementales (jeux vidéo, travail, jogging…) fait encore débat.

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet Place et rôle des usages des jeux vidéo et d'internet dans la souffrance psychologique Sur la notion d’addiction La notion de toxicomanie, désignée en anglais par l’expression addiction to drug fut progressivement remplacée dans le discours médico-psychiatrique par la notion d’addiction. Le terme, qui désigna tout d’abord les conduites de dépendances à des substances psychoactives (alcool, drogue…), fut étendu à partir des années 1990 aux conduites de dépendances à un comportement, telle que la boulimie, la cleptomanie ou plus récemment l’addiction à internet. Cependant la notion d’addiction ne fait pas l’unanimité auprès des professionnels de la santé mentale, car sa définition reste encore aujourd’hui floue. Selon M. Valleur et J.

“Digital Detox” : à quoi ressemble la vie sans Internet ? Trois mois de déconnexion volontaire pour défendre un usage raisonnable d'Internet, histoire de refaire le plein de bonnes ondes : Canal+ diffuse ce mercredi soir “Digital Detox”, un documentaire de Pierre-Olivier Labbé sur l'abstinence numérique. Il a dû racheter un radio-réveil. Un vieux boîtier avec des chiffres verts qui clignotent. Avant, Pierre-Olivier Labbé utilisait l’alarme de son téléphone, mais il a décidé d’éteindre son appareil la nuit (c’est où le bouton déjà ?). Ce fut l’une de ses premières résolutions prises cet hiver, au terme d’une expérience autrement plus radicale : trois mois de déconnexion totale d’Internet, c’est-à-dire un retour délibéré à la préhistoire – bye bye Twitter, Facebook, Gmail, etc. – que ce reporter de Capa raconte dans un film pop et paradoxalement branché diffusé ce mercredi 25 février 2015 sur Canal+.

Related: