background preloader

Finglive

Finglive
Nous lançons cette année à la Fing le projet « la Musette de l’actif[1] », dans un moment où le sujet des transformations du travail (par le numérique, entre autres) est devenu plus que sensible. La société de l’emploi évolue, avec son lot de tensions et d’incertitudes : économie mondialisée, chômage longue durée, croissance faible, robotisation, uberisation, économie collaborative, discontinuité des parcours, individualisation des relations professionnelles, protection sociale inégalement répartie… Dans ce contexte macro-économique et politique incertain (où des futurs très différents pourraient être possibles), nous avons souhaité à travers ce projet de “recherche-action”, recentrer le débat sur l’individu et la manière dont son rapport à l’activité, au travail et à l‘emploi, évolue.La société numérique bouscule les rapports de force, les institutions, les organisations, Elle en appelle à inventer de nouvelles articulations entre l’individu et le collectif.

http://fing.tumblr.com/

Related:  Usages et effets d'internet [brouillon]Apprentissages numériques

Splendeur et décadence du web Cette semaine, en flânant dans ma maison de la presse, je suis tombé sur le magazine Books qui titrait « Peut-on échapper au web » une grande photo de Mark Zuckerberg[1] en couverture. Quelque chose m’a donné envie de l’acheter. D’autant plus que, quelques jours plus tôt, j’avais été voir Her, le magnifique film de Spike Jonze où le héros, tout droit sorti d’un futur parfaitement crédible, tombe amoureux de son OS (operating system). Et que quelques semaines auparavant, j’avais parcouru le dossier de nos confrères d’Uzbek et Rica sur Internet et quelques articles à propos de Google et du transhumanisme ici et ici.

Guide Twitter : le couteau suisse du community manager En 2016, l’oiseau bleu bat de l’aile : depuis le départ de ses cinq dirigeants historiques, Twitter « accumule les pertes ». Dépassé par Instagram et Snapchat dans la course au nombre d’utilisateurs, l’outil de microblogging n’a pas réussi à convaincre le grand public ; les ados en ont fait leur terrain de jeu un temps très court (2012-13) puis l’ont boudé. Avec 310 millions d’utilisateurs, sa croissance n’est que de 3% – dont 0% aux USA.

Villes 2.0 Villes 2.0 Pour faire le meilleur investissement immobilier Regrouper sur un même site l'offre de programmes immobilier en France et dans les DOM TOM est le challenge que nous nous sommes fixés. Nous avons fait pour cela le tour des plus grandes villes de France et des différents promoteurs qui les commercialisent sur Internet. Les trois web “A l’occasion de la parution de De la démocratie numérique au éditions du Seuil (Amazon, Fnac, Place des libraires), Nicolas Vanbremeersch, fondateur de l’agence de communication Spintank, plus connu sous son pseudonyme de blogueur politique, Versac – qui vient d’ailleurs d’ouvrir un nouvel espace de débat sur Meilcour.fr -, nous a confié les bonnes feuilles de son livre. Dans ce court essai, Versac ne propose pas un guide concret sur la démocratie électronique, mais plutôt une réflexion sur le web et son fonctionnement, sur ce que l’expérience du réseau transforme dans l’espace démocratique. Une réflexion qui affirme la complexité et la puissance du web et explique comment les médiations traditionnelles qui structuraient notre société sont en train de se redéfinir via le numérique. Pour étayer son propos, Nicolas développe la théorie “des trois web”.

MOOCs : moins de communication et plus de pédagogie, SVP L'insolent succès des Moocs (Massive open online course) doit sembler bien amer à tous ceux qui s'évertuent depuis des dizaines d'années à produire des cours à distance de grande qualité. D'un seul coup d'un seul, les plus prestigieuses des universités nord-américaine ouvrent l'accès à des milliers de cours en ligne, gratuitement, sur des plateformes dédiées, et annoncent triomphalement qu'elles visent le milliard d'apprenants. Ces universités ne se préoccupent pas de la rétention des participants; peu leur importe que 5 à 10 % d'entre eux seulement parviennent à la fin du cours. Elles ne se préoccupent pas non plus de reconnaître l'effort d'apprentissage réalisé au travers du cours, puisqu'elles ne délivrent pas de crédits universitaires en échange d'un succès à l'examen final, mais seulement un certificat que les plus chanceux ou les plus fortunés pourront échanger contre de vrais crédits dans les universités qui acceptent les certificats délivrés par EdX ou Coursera.

Les Français et leurs usages d'Internet Je vous avais l'année dernière parlé de l'étude de TNS Sofrès par rapport aux Français et aux nouveaux usages numériques : Les 6 typologies d'internautes. Cette année, je garde le même principe mais garde la même source. Pour cette année, TNS Sofres a réalisé cette étude en partenariat avec l'INRIA (l'INRIA est l'Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) et a donc pour objet de parler de tous les innovations et des impacts dans notre sociétés et au sein des entreprises). En 2010 : 57% d'internautes "2.0"...

A tous les Community Managers en herbe ! Community Manager est un métier relativement récent. Du coup, les fonctions ne sont pas toujours bien définies, les compétences demandées sont parfois fluctuantes, les entreprises ont souvent tendance à rechercher le mouton à cinq pattes. En tant que Community Manager, oubliez tout ce que vous avez appris concernant le Marketing. Sur les réseaux sociaux, les gens ne veulent pas être victimes de Marketing. Lancement du projet FabLab Squared La Fing et plusieurs acteurs de l’innovation, de la création, de l’éducation et de la recherche et des technologies, se lancent dans dans un projet d’emergence et d’essaimage des Fab Labs en France. Sommaire Les FabLabs, qu’est-ce que c’est ? Un Fab Lab (abréviation de Fabrication laboratory) est une plate-forme ouverte de création et de prototypage d’objets physiques, "intelligents" ou non. Il s’adresse aux entrepreneurs qui veulent passer plus vite du concept au prototype ; aux designers et aux artistes ; aux étudiants désireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connaissances pratiques en électronique, en CFAO, en design ; aux bricoleurs du XXIe siècle…

Les médias traditionnels sauront-ils parler aux Digital Natives ? L’évolution rapide des technologies et la banalisation de leurs usages ont marqué les populations nées entre 1978 et 1997, qui ont mûri dans un environnement technophile où ordinateurs, jeux vidéo, lecteurs MP3, webcams et téléphones cellulaires sont omniprésents. Nés dans un monde en rupture, marqué par l’arrivée d’Internet et des nouveaux médias, ils ont grandi au milieu de services et applications nomades, rapides et individualistes. Dans un pays comme la France, cette population représente aujourd’hui 15,7 millions de personnes, soit 25% de la population métropolitaine et plus du tiers de la population active.

Les 6 typologies d'internautes Lorsque l'on parle de participation sur Internet, on a tendance à ressortir deux données : La règle des 90 / 9 / 1% (90% d'internautes spectateurs, 9% qui réagissent sur des contenus et 1% qui produisent des contenus. Les réseaux sociaux ont partiellement remis en cause cette règle car il convient de différencier les 90 et les 9% plus fortement puisque nous constatons des comportements différents.Les différents niveaux de participation : vous avez certainement déjà vu l'échelle de participation des médias sociaux de Forrester Research (voir visuel ci-dessous), qui était l'un des enseignements majeurs du livre Groundswell de Charlène Li et Josh Bernoff, il y a quelques années. Une autre présentation est le tableau de la participation que je trouve plus parlant (Les 4 niveaux de participation sur Internet).

Ere numérique : les français se sentent dépassés On ne vous apprend rien en vous disant que notre époque est au numérique : au bureau, à la maison, en déplacement, et parfois même en vacances nous sommes connectés sur nos smartphones, ordinateurs et depuis quelques années, sur nos tablettes. Les applications et innovations se sont multipliées depuis l’essor du digital et c’est là que le malaise se fait sentir : les français se sentent dépassés par ces avancées technologiques. Analyse. « Newstweek introduit une sorte de saine paranoïa » Connecté au réseau sans fil d’un café ou d’un aéroport, vous êtes en train de lire le Figaro ou la BBC sur votre tablette, votre iPhone ou ordinateur portable, et soudain certains titres vous interloquent. Il se peut que vous soyez victime de Newstweek , jeu de mot sur Newsweek , du nom du magazine américain qui vient d'abandonner sa version papier pour passer au tout numérique d'ici la fin de l'année, et le verbe anglais to tweak qui signifie «ajuster, apporter une légère modification.» Par l’intermédiaire de ce discret dispositif camouflé dans une prise, une personne distante peut modifier en temps réel les informations transitant par un point d’accès wi-fi public avant qu’elles ne parviennent à votre écran.

Qu’est-ce qu’un Living Lab ? Guide exhaustif A côté des fablabs, les living labs essaiment en France et dans le monde. Le living lab est un lieu partagé pluriel dans son approche et dans sa forme : « il regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations, des acteurs individuels, dans l’objectif de tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux.

Related: