background preloader

De nombreuses démarches pour accéder aux états normaux de la conscience morale, culturelle, personnelle. L'hyperconscience un avantage concurrentiel et de grande performance: plus d'agilité, de lucidité

De nombreuses démarches pour accéder aux états normaux de la conscience morale, culturelle, personnelle. L'hyperconscience un avantage concurrentiel et de grande performance: plus d'agilité, de lucidité
Related:  une idée du cerveau [brouillon]

Anosognosie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’anosognosie est un trouble neuropsychologique qui fait qu'un patient atteint d'une maladie ou d'un handicap ne semble pas avoir conscience de sa condition. À l'inverse du déni, qui est un mécanisme de défense psychologique « normal », cette méconnaissance par l’individu de sa maladie est pathologique et peut refléter une atteinte de certaines aires cérébrales. Elle est présente particulièrement dans certains types d'accidents vasculaires cérébraux, dans le syndrome de Korsakoff ou durant l'évolution de certaines maladies neurodégénératives. Le terme d'anosognosie est issu du grec nosos, « maladie » et gnosis, « connaissance ». Description[modifier | modifier le code] L'anosognosie se rencontre dans de nombreux troubles neurologiques. L'exemple de l'héminégligence gauche est caractéristique : un patient héminégligent ne fera plus attention aux parties gauches des objets de son environnement ou de lui-même. Jacques Chirac[3] ↑ Babinsky, M.

Dossier : la conscience vue par les neurosciences, par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin 28 octobre 2008 par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin [Dossier] La conscience vue par les neurosciences Sommaire Avant propos et Introduction Section 1. Avant-propos Depuis la création de cette revue, en 2000, nous avons présenté et largement commenté certains ouvrages scientifiques consacrés au fonctionnement du cerveau et aux fonctions dites cognitives [on trouvera en annexe de ce dossier la liste des articles correspondants]. Introduction Même si le sujet de la conscience est comme rappelé ci-dessus obscurci d'ambiguïtés philosophiques et religieuses, nous n'allons pas ici affirmer d'emblée que la conscience n'existe pas, ou bien qu'elle peut être réduite à des mécanismes neurologiques simples. Ceci admis, il serait tout aussi aberrant d'affirmer que le relief et les couleurs n'existent pas vraiment dans le monde extérieur qu'affirmer à l'inverse que les reliefs et les couleurs sont des propriétés ontologiques de ce monde, qu'il ne convient pas d'analyser. Section 1.

sociocratie Governance Institute. Bernard Marie Chiquet, bernardmarie@igipartners.com De plus, Holacratie™ et Holacracy™ sont des Trademark qui ne peuvent être utilisé que sous réserve d’être LHP™ (Licensed Holacracy Provider). L’Holacracy est: … un nouveau modèle d’organisation (Métaphore de l’O.S.) … une pratique, pas seulement un modèle ou une théorie … un ensemble cohérent de processus concrets … construit autour d’une structure organisationnelle organique … un nouveau modèle de management basés sur de nouveaux fondements de l’autorité … un mode de Gouvernance par la Raison d’Être de l’organisation … un système dynamique de pilotage de l’organisation … une nouvelle manière de (se)transformer centré dans la Réalité et le Présent, par la gestion des tensions “L’holacracy ( holacratie) est un Modèle d’Organisation Avant-Gardiste et Complet. Il permet de doter l’Organisation d’une capacité intrinsèque de métamorphose, ou encore d’”auto-transformation permanente” Share this: Intelligence collective

Inconscient collectif : nous sommes tous reliés © Jupiter L’existence d’une conscience collective bientôt prouvée ? Peut-être, grâce à une expérience troublante menée dans le monde entier avec un petit appareil censé détecter les émotions de groupe. Enquête sur cette invention qui révolutionne nos connaissances sur le psychisme. Erik Pigani C‘est une petite boîte en métal, qui n’a l’air de rien d’autre qu’une petite boîte en métal… Je pensais, en commençant mon enquête, me retrouver devant un superbe alambic fluorescent et tintinnabulant au milieu d’un bric-à-brac digne du cabinet d’un docteur Mabuse. Mais il y a pire encore : cette petite boîte est faite pour fonctionner n’importe comment. Notre esprit peut-il influencer le hasard ? Tout commence à la fin des années 60, avec un physicien, Helmut Schmidt, alors directeur de recherche des laboratoires Boeing, aux Etats-Unis. Encouragé par le staff de Boeing, le physicien perfectionne son invention. Capter les émotions d’un groupe

Cerveau intelligence Intelligence collective The World Cafe Community - Hosting Conversations about Questions that Matter METTRE EN OEUVRE L'INTELLIGENCE COLLECTIVE Article paru dans la lettre "Management et conjoncture sociale" de mars 1997 Nous entendons par intelligence collective la dynamique d'acteurs se rassemblant autour de finalités partagées, rendue possible par une mutation culturelle et la maîtrise des nouvelles technologies de communication.L'intelligence collective devient le vecteur de mutation de l'entreprise. Sa promotion suppose la mise en oeuvre de processus éducatifs, de développement et de changement culturel des personnes. Elle est rendue possible par des moyens logistiques (internet, intranet), mais ne peut exister sans un minimum d'alliance entre les acteurs. Premier enjeu : celui de la survie, de la pérennité et de la croissance des entreprises. Dans le contexte mondial, on peut dessiner 3 zones : une zone protégée, une zone concurrentielle, et une zone hyper concurrentielle où la vitesse de changement devient tout à fait prégnante. Troisième enjeu : le cycle de renouvellement des produits

Le cerveau peut se soigner tout seul Lors de l’émission Science Publique du 12 octobre 2012, que j’ai animée sur France Culture, il est arrivé ce qui se produit parfois lors d’une émission de radio. L’un des invités, Denis Le Bihan, directeur de Neurospin, a relaté des expériences qui ont été menées par différents laboratoires et dont les résultats ont été publiés dans des revues scientifiques. Et sa description s’est révélée tout bonnement sidérante. La douleur disparaît “Mais le cerveau peut aussi se soigner lui-même”, a alors lancé Denis Le Bihan. Biofeedback Cela s’appelle le biofeedback par IRM. Dépression, Parkinson… Résultats également positifs sur la maladie de Parkinson. Un divan en forme de miroir Et d’envisager, encore avec prudence, ce que peut être l”avenir de l’IRM: “Il est encore trop tôt cependant pour dire si le lit de l’imageur IRM remplacera un jour le divan des cabinets de psychiatrie”. La fatalité des bugs Comme un pli anormal L’expérience de biofeedback de Neurospin démontre que l’action est possible.

essai de structuration Page principale - S'identifier essai de structuration J'ai cherché à structurer les différents concepts et suggestions présentés par les membres du groupe Intelligence Collective à partir des différentes synthèses, des deux articles déjà publiés et des discussions plus informelles. Les éléments suivants ne sont donc pas une vision commune du groupe mais plutôt une liste des idées et concepts abordés, réorganisée pour faire apparaitre les différentes problématiques. --Jean-Michel Cornu Comprendre l'intelligence Rapport entre l'Individuel et le Collectif à partir de la Synthèse des Définitionsl'individuel et le collectif sont disctincts mais ont besoin l'un de l'autre Le collectif est construit à partir des individus la réalité (les réalisations) se fait par le collectif. Favoriser une Symbiose pour faire émerger une intelligences collective Les concepts proches de L'intelligence Collective (quels sont les rapports ou au contraire les différences avec l'Intelligence Collective ?)

L'HOLOCRATIE, NOUVELLE PROPOSITION POLITIQUE Par définition, la démocratie impose à la minorité les décisions de la majorité. Ce modèle est reconnu comme un moindre mal, mais il n'est en général pas appliqué au niveau des Etats. Même dans les Etats réputés " démocratiques ", la réalité est tout autre : on a généralement affaire à une oligarchie qui prend toutes les décisions importantes sans rendre aucun compte à quiconque. Pour imposer les décisions de la majorité, ou de l'oligarchie dans les faits, la " démocratie " dispose de l'administration et de la force armée. Pourtant, dans l'esprit de beaucoup, démocratie signifie non-violence et suppose respect des volontés individuelles. Existe-t-il un mode de représentation gouvernementale qui puisse respecter ces deux principes qui, a priori, semblent aller de soi pour quiconque dispose d'un peu de réflexion sur les relations idéales entre êtres humains, et ont du mal à imaginer que la coercition puisse être une relation juste ? Qu'est-ce que cela signifie ? Cela est une nécessité.

Related: