background preloader

Les 10 conditions qui rendent une activité d’apprentissage motivante – Donnez du sens à vos études

Les 10 conditions qui rendent une activité d’apprentissage motivante – Donnez du sens à vos études

http://donnezdusens.fr/les-10-conditions-qui-rendent-une-activite-dapprentissage-motivante/

Related:  Université & pédagogieBienveillance, motivationcdimontaiguPédagogie et didactiquePÉDAGOGIE, CONSEILS...

Compétences numériques Les compétences numériques correspondent à la capacité à mobiliser les technologies numériques pour réaliser efficacement une tâche dans une situation donnée. Elles garantissent un usage sûr et critique des technologies. Elles ne se réduisent pas à la seule maîtrise d’outils numériques ou de bureautique. Au-delà de simples savoir-faire dans l'usage des technologies numériques, les étudiants doivent acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour : utiliser de façon raisonnée et critique les médias numériques évoluer dans le monde numérique créer et produire des savoirs au regard des exigences sociales, éthiques et légales maîtriser leur identité et socialisation numériques Un individu devrait avoir l’aptitude à utiliser des techniques pour produire, présenter ou comprendre une information complexe et l’aptitude à accéder aux services sur internet, à les rechercher et à les utiliser(…) pour étayer une pensée critique, la créativité et l’innovation.

Un tableur pour suivre les scores de travaux en « îlots bonifiés  Tous ensemble ? La pratique de l’enseignement mixte ou hybride (dans l’espace de la classe et dans l’espace numérique) fait réfléchir à la spécificité des activités ne pouvant avoir lieu que dans la salle de classe. La question est : que pouvons-nous faire à plusieurs dans une salle de classe et que nous ne pourrions pas faire ailleurs ? Peut-on vraiment travailler en groupe ? Une première réponse est bien entendu le face-à-face pédagogique entre un enseignant et un groupe. Une seconde réponse est la possibilité de travaux de groupes.

Tr@vail de groupe Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs. Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner) Par exemple, lors d’un travail de groupe sur 8 séances, avec une production finale par groupe, j’ai précisé aux élèves qu’ils pouvaient choisir la production finale qu’ils souhaitaient présenter, du moment qu’ils respectaient le temps imparti. Cette fois-ci les groupes ont été formés par affinité, dans le cas où les élèves décideraient de poursuivre leur projet en dehors des cours de français.

Qui aurait dit que les professeurs avaient une double vie ? Rêve ou réalité ? J’ai donné des devoirs dans mon monde virtuel et on s’est retrouvés dans mon espace classe où les élèves ont interagi pour résoudre un problème. Mon cours se décline d’écran en écran et les élèves essaient de trouver une solution au problème que je leur ai posé. Mon personnage est instantanément créé à partir de ma photo de profil et il évolue au gré de mes flèches de clavier. Je peux me prendre en selfie et le poster sur mes réseaux sociaux. Analyser une image Avant de commencer à décortiquer l’image et l’analyser tel un détective, prenez le temps de la regarder. Ce n’est pas perdre son temps. N’hésitez pas à écrire dessus, entourer les éléments importants, tracer des lignes, etc. La première chose qu’on vous demande, c’est : « Qu’est-ce que vous voyez ?

Patrick Rayou : " Essayer de comprendre pourquoi les enfants ne comprennent pas" Comment aider les élèves ? C'est la question, entre autres, de la réforme du collège. C'est aussi le sujet de l'important rapport "Qu'est ce qui soutient les élèves ?", que le Café pédagogique a présenté le 12 février, Patrick Rayou, co-auteur de ce rapport, en éclaire certains points. Tout en rendant hommage au travail réalisé dans les structures évoquées dans le rapport, il souligne l'importance d'une formation des enseignants aux théories de l'apprentissage et au travail collectif.

Un manuel gratuit pour enseigner aujourd'hui dans la voie professionnelle Comment articuler pédagogie et didactique pour enseigner aujourd’hui dans la voie professionnelle ? Formateur, Daniel Cortès-Torréa publie une nouvelle édition, entièrement repensée, de son manuel pratique destiné aux enseignants débutants et même expérimentés. "Pédagogie et didactique pour enseigner dans la voie professionnelle" est mis gratuitement à votre disposition par l'intermédiaire du Café pédagogique. L'ouvrage propose des éléments théoriques et méthodologiques permettant à l’enseignant de concevoir, d’organiser et de mettre en oeuvre des « pratiques raisonnées » d’enseignement. C'est-à-dire mobilisant des compétences qui augmentent les probabilités de susciter et entretenir la motivation des élèves et de faciliter de réels apprentissages.

9 bonnes raisons d'adopter les ceintures de compétences en classe (Remontée d'un article publié pour la première fois en juillet 2014) Fernand Oury était judoka et pédagogue. Dans sa classe, les élèves progressaient en maths, en grammaire (...) en suivant des ceintures de couleurs, comme au judo. Tel élève était 'ceinture verte' de géométrie, tel autre 'ceinture bleue' en conjugaison. Les paroles de chercheurs, le numérique et la scène sociale – Mondes Sociaux CC Pixabay Peggy_Marco Les chercheurs en Sciences humaines et sociales (SHS) ne sont pas insensibles à ce que l’on a longtemps appelé la «vulgarisation scientifique ». Mais paradoxalement, ils la pratiquent assez peu. Il faut dire qu’ils ont des circonstances atténuantes : elle est mal reconnue par les instances qui gèrent leur carrière – mais c’est également vrai pour leurs collègues des sciences « dures » qui manifestent un plus grand intérêt –, ils n’y sont guère encouragés par ceux qui organisent, animent ou financent la recherche…

"La pédagogie ne connaît pas de préalables..." cliquer ici pour obtenir le texte en PDF On trouvera ci-dessous la trame de mon intervention lors du colloque de l’AGSAS du 6 octobre 2008. Ce colloque a revêtu pour moi une importance toute particulière. En effet, c’est la dernière fois, avant sa mort, que j’ai pu rencontrer Jacques Lévine et dialoguer avec lui. Je lui dédie donc cette modeste contribution, en hommage affectueux et en reconnaissance pour son interlocution, infiniment précieuse, et ses apports essentiels. Apprentissage par argumentation : développer les compétences du raisonnement scientifique. inShare102 Deuxième volet de notre série sur les innovations pédagogiques avec cette fois une présentation d’un concept pas tout à fait neuf mais qui est en vogue dans l’éducation : l’apprentissage par argumentation. Cette innovation pédagogique permet de développer chez les élèves des compétences pour les conduire à tenir un raisonnement scientifique, affiner leurs idées, les encourager à travailler en groupe et à valider ou réfuter une affirmation. Apprendre par argumentation permet en ce sens de former un public familier des techniques de raisonnement et discussion argumentée et sensibiliser à l’écoute active. En collaboration avec les chercheurs du Centre pour les Technologies dans l’enseignement (SRI International), le laboratoire de l’Institut des Technologies de l’Education de l’Open University a analysé diverses formes d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation pour guider les enseignants et les responsables pédagogiques vers plus d’innovation. Attention cependant !

12 propositions pour remplacer "c'est bien" Les précautions à prendre avec les compliments Complimenter consiste à dire une formule d’appréciation positive sur un fait, une action accomplie, passée ou sur un état, sur la personne. Par exemple, affirmer qu’un dessin est joli,qu’un enfant est un bon garçon/ une bonne fille car il/ elle a fini son assiette,qu’un enfant est beau.

Related: