background preloader

Accueil - A'urba

Accueil - A'urba
Related:  Université & pédagogie

Listes de revues SHS de l'AERES Pour de nombreuses disciplines de Sciences humaines et sociales la production de livres reste la forme majeure de l’oeuvre scientifique. Parallèlement, la multiplication des revues constitue aujourd’hui un outil essentiel d’animation et de diffusion permanentes dans le milieu de la recherche. La profusion internationale des périodiques illustre non seulement la croissance de la communauté mondiale des chercheurs mais aussi un profond changement dans la manière de publier les résultats de la recherche. Les approches pluridisciplinaires dominent aujourd’hui le paysage intellectuel et de nombreux chercheurs publient logiquement dans des revues qui relèvent d’autres disciplines que les leurs. Des commissions disciplinaires regroupant des représentants des sections du CoNRS et du CNU, des membres de l’IUF, des personnalités qualifiées étrangères et les délégués scientifiques de l’AERES ont été mises en place en 2008 et ont élaboré des premières listes, publiées sur le site de l’AERES.

Bienvenue - Campus 21 Bordeaux Association REPLIC | Réseau Pluridisciplinaire pour l'Information et la Communication Nous sommes l'université et la recherche « Ce blog est un espace de témoignages, d'informations et de propositions. Prenons la parole ! Centres d’innovation sociétale - IDEX Bordeaux : Initiative d'excellence de l'Université de Bordeaux Sur la base d'un noyau de compétences scientifiques avérées et originales, les Centres d’innovation sociétale ont vocation à formaliser une offre permettant l'accès, sous différentes formes (outils, expertises, formation, recherche partenariale, prestations…), aux savoirs développés dans le cadre d'activités de recherche. Des experts internationaux puis une commission mixte (acteurs issus du monde socio-économique et du monde académique) évaluent les projets.

CVT Athéna Les paroles de chercheurs, le numérique et la scène sociale – Mondes Sociaux CC Pixabay Peggy_Marco Les chercheurs en Sciences humaines et sociales (SHS) ne sont pas insensibles à ce que l’on a longtemps appelé la «vulgarisation scientifique ». Mais paradoxalement, ils la pratiquent assez peu. Il faut dire qu’ils ont des circonstances atténuantes : elle est mal reconnue par les instances qui gèrent leur carrière – mais c’est également vrai pour leurs collègues des sciences « dures » qui manifestent un plus grand intérêt –, ils n’y sont guère encouragés par ceux qui organisent, animent ou financent la recherche… Bref, si la vulgarisation des SHS n’est pas en panne, elle avance à un train de sénateur. Si l’idée de rendre la science publique date des Lumières, l’expression « vulgarisation de la science » apparaît au 19ème siècle dans un contexte fortement marqué par la croyance au progrès ininterrompu, notamment en raison de l’accélération de la production des connaissances et de leurs applications pratiques. CC Pixabay ClkerFreeVectorImages CC Pixabay Geralt

Analyser une image Avant de commencer à décortiquer l’image et l’analyser tel un détective, prenez le temps de la regarder. Ce n’est pas perdre son temps. N’hésitez pas à écrire dessus, entourer les éléments importants, tracer des lignes, etc. La première chose qu’on vous demande, c’est : « Qu’est-ce que vous voyez ? » Introduire le sujet Tout d’abord, vous devrez être capable d’identifier le type d’image et le sujet traité. Qui est l’auteur de l’image ? À partir de ces éléments, vous pouvez déjà brièvement faire un inventaire et présenter l’image en nommant l’auteur, l’année, la source du document et le thème principal. Voici ce que vous pourriez en dire : « Il s’agit d’une photographie qui nous montre deux hommes d’Etat. Faire l'analyse formelle de l'image Pour poursuivre votre découverte de l’image, vous devrez répondre à la question suivante : comment le sujet est-il représenté ? Euh, mais c’est quoi l’analyse formelle ? L’analyse formelle, c’est la description objective des éléments composants l’image.

Compétences numériques | C2i Les compétences numériques correspondent à la capacité à mobiliser les technologies numériques pour réaliser efficacement une tâche dans une situation donnée. Elles garantissent un usage sûr et critique des technologies. Elles ne se réduisent pas à la seule maîtrise d’outils numériques ou de bureautique. Au-delà de simples savoir-faire dans l'usage des technologies numériques, les étudiants doivent acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour : utiliser de façon raisonnée et critique les médias numériques évoluer dans le monde numérique créer et produire des savoirs au regard des exigences sociales, éthiques et légales maîtriser leur identité et socialisation numériques Un individu devrait avoir l’aptitude à utiliser des techniques pour produire, présenter ou comprendre une information complexe et l’aptitude à accéder aux services sur internet, à les rechercher et à les utiliser(…) pour étayer une pensée critique, la créativité et l’innovation.

Related: