background preloader

Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle

Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle
Liens faibles, liens forts. Cette semaine le dossier d'InternetActu vous propose de revenir sur ce que sont les liens faibles, ce concept forgé par le sociologue américain Mark Granovetter permettant de distinguer nos relations selon selon leur proximité, mais aussi selon leur diversité et la richesse de ce qu'elles nous apportent. A l'heure des réseaux sociaux numériques, la compréhension de la structuration et du rôle de nos relations est devenu d'autant plus importante qu'elles forgent de plus en plus toutes nos actions en ligne. Quelle est la force des liens faibles, quelles sont leurs limites ? C'est le dossier d'InternetActu. Les chercheurs de Facebook, menés par Eytan Bakshy, ont publié une nouvelle étude s'intéressant à comment les gens recevaient et réagissaient à l'information dans le cadre du réseau social. Pourquoi "repenser la diversité de l'information dans les réseaux sociaux" ? Les liens faibles sont les gens les plus influents de nos réseaux sociaux Hubert Guillaud Related:  Usages Réseaux Sociaux UniversitéRECHERCHE D'EMPLOI ET RESEAUX

Où sont les coopérations fortes Liens faibles, liens forts. Cette semaine le dossier d'InternetActu vous propose de revenir sur ce que sont les liens faibles, ce concept forgé par le sociologue américain Mark Granovetter permettant de distinguer nos relations selon selon leur proximité, mais aussi selon leur diversité et la richesse de ce qu'elles nous apportent. A l'heure des réseaux sociaux numériques, la compréhension de la structuration et du rôle de nos relations est devenu d'autant plus importante qu'elles forgent de plus en plus toutes nos actions en ligne. Puissant le web 2.0 ? Reste qu'il est difficile de voir dans les formes de collaboration que décrit Leadbeater une véritable puissance, car beaucoup d'entre elles n'ont lieu que derrière l'écran et peinent à impacter le réel. La coopération et la conception ouverte qui caractérisent certains projets sur le réseau tiennent-ils d'un mouvement de fond ou l'outil internet les rend-t-il seulement plus visibles ? Sur l'internet, nos coopérations sont faibles

Développer son réseau Qu'il soit réel ou virtuel, le réseautage s’inscrit dans une relation d’échanges. Pour l'utiliser avec efficacité, vous devez apprendre à gérer votre carnet d’adresse : parmi les membres de votre réseau, à qui pouvez-vous faire appel ? 1er point à éclaircir : votre objectif professionnel. Quel est votre objectif professionnel ? Définissez celui que vous souhaitez atteindre avec votre réseau. Exemples : S'agit-il d'obtenir des informations sur un secteur d'activité ? La force des liens faibles En 1973, le sociologue américain Mark Granovetter, spécialiste des réseaux sociaux, publie un article intitulé « La force des liens faibles » (« strength of weak ties » en anglais). Il étudie la diffusion de l'information dans une communauté. la quantité de temps, l’intensité émotionnelle, l’intimité (la confiance mutuelle), la réciprocité des services rendus. La raison ? Mark Granovetter illustre sa théorie par une étude effectuée à Boston sur 300 cadres, techniciens et gestionnaires. Planifiez !

Emploi 2.0 Technologies et coopération Internet ne nous rend pas seul, soulignions-nous dernièrement. Mais en quoi nous aide-t-il à coopérer entre nous ? Dans son nouveau livre, Ensemble : les plaisirs rituels et la politique de la coopération (Amazon, extraits), le sociologue Richard Sennett, enseignant à la l'école d'économie de Londres et à l'université de New York, s'est intéressé à la coopération. Après Craftman (L'artisan, traduit en français sous le titre Ce que sait la main : La culture de l'artisanat), qui s'intéressait à l'impulsion innée que nous avons à bien faire les choses, ce livre est le second d'une trilogie (baptisée homo faber) sur les compétences dont les humains ont besoin pour une coexistence heureuse (le suivant, annoncé, portera sur les villes). La valeur de la coopération réside dans l'informel Face à la crise, estime le sociologue, les règles formelles s'avèrent souvent insuffisantes. La coopération est-elle possible quand toutes nos relations sont devenues transactionnelles ? Hubert Guillaud

De l’utilité des réseaux sociaux professionnels Apparus au début des années 2000, et initialement dotés de fonctionnalités d'interaction assez basiques, les réseaux sociaux professionnels sont destinés à des usages « pros », tels qu'effectuer du réseautage, chercher un emploi, ou chercher à recruter, rejoindre des groupes de discussion thématiques... 1) LinkedInLinkedIn est un réseau social professionnel en anglais. Il est l'un des leaders sur ce créneau, avec 17 millions d'inscrits début 2008. 40% des inscrits sur LinkedIn ont consulté leur profil au moins une fois par semaine (source Médiamétrie, juillet 2012). Une des clés pour une utilisation efficace consiste à renseigner de manière aussi complète que possible votre profil (en anglais bien sûr). L'objectif consiste à avoir un maximum de contacts (appelés « connexions »), dont via vos amis (d'où les notions de connexions au second degré, au troisième degré...). Ces pages privées, accessibles aux inscrits, présentent des informations de description de la société. 2) Viadeo 3) Xing

Business Edge | Target Market Target Market Business Edge™ is designed to meet the needs of: What is Business Edge™? Business Edge™ is an IFC training system designed to strengthen the management skills of owners, managers and staff of small and medium sized enterprises (SMEs). Business Edge™ was developed in Vietnam and has been successfully deployed in China and the Middle East. With the support of its development partners, IFC plans to bring Business Edge to clients across sub-Saharan Africa. The key components of Business Edge™: Management Courses 37 management training courses in five topic areas (Human Resources, Marketing, Finance, Operations and Personal Productivity Skills) with content is adapted to local business environments.

Agrandir son réseau 2.0 Vous avez envie d'agrandir votre réseau professionnel, mais pas suffisamment pour vous coltiner un énième ouvrage rébarbatif à ce sujet ? Dans ce cas, il faudrait jeter un oeil à I love Business. Le livre est truffé d'anecdotes et de témoignages - pour le côté détente - et d'informations utiles et de conseils - pour le côté pro - pour "solidifier et exploiter pleinement pleinement son réseau", à l'aide des nouveaux réseaux sociaux, sans négliger pour autant les moyens plus "traditionnels".

5 guides réseaux sociaux et outils de communication : Facebook, Twitter, Google+, Skype, YahooMessenger Le portail Aussitot.fr s’est fait une spécialité de guides très complets sur les réseaux sociaux avec des articles et dossier mis à jour sur 3 réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter et Google+ ainsi que sur 2 outils de communication très prisés : Skype et YahooMessenger. Guides pratiques avec dossiers et astuces Ces différentes ressources comprennent des informations sur les créations de comptes, le paramétrage, les fonctionnalités disponibles ainsi que des conseils sur la gestion des données personnelles et de la vie privée. En outre, ces guides explorent l’utilisation professionnelle des outils en ligne notamment via les applications tierces, des possibilités liées à la communication et au marketing. Pour les entreprises et les organisations (institutions et associations), ces guides mettent en avant des points méthodologiques et de stratégie notamment sur les pratiques des réseaux sociaux. Sommaire des guides réseaux sociaux et outils de communication Licence :

Institute for the Study of Labor The economic and social transformations in many developing countries over the last decade have often put their economies on higher and more sustainable growth paths. In too many cases, however, poor labor market conditions still lead to high unemployment levels, increased inequality and exclusion. As labor is most often a poor person’s only asset, a growth process that is not associated with job creation may fail to reduce poverty. A well functioning labor market can be the key to a business climate where new firms are created and private agents find the proper incentives to invest and innovate. But sound labor markets that promote the creation of more and better jobs are also needed to guarantee the success of structural reforms, to maintain the social support for those reforms, and to ensure that the benefits are widely distributed. Against this background, IZA has launched the new Program Area on Employment and Development in collaboration with the World Bank.

GAZOUILLIS – Les femmes tweetent plus que les hommes… sauf en France Une jeune femme anglophone possédant un iPhone et suivie par 208 "followers" : voici le profil type de l'utilisateur moyen de Twitter, selon une étude "exhaustive" du réseau de micro-blogging réalisée par Beevolve Technologies, une société spécialisée dans l'analyse et la veille des réseaux sociaux. L'étude, repérée par le site GigaOm, porte sur 36 millions d'utilisateurs dans le monde. Un échantillon respectable si l'on se réfère aux 140 millions d'utilisateurs actifs revendiqués par Twitter en mars, sur un total d'un demi-milliard d'inscrits. La révélation la moins surprenante de cette étude tient à la langue la plus pratiquée sur le réseau : la plupart des usagers sont anglophones. Plus nombreuses, elles sont également plus bavardes, avec un nombre total de "gazouillis" sensiblement plus élevé : Source : www.beevovle.com Une des révélations de cette étude, du point de vue franco-français, a trait au retard pris par les femmes en France sur leurs camarades des autres pays développés.

Jobmarks : le Pinterest de l'emploi Gérer toutes vos offres d’emploi , toutes vos candidatures et recevoir de nouvelles opportunités tout cela en un seul endroit, nous en rêvons tous : Jobmarks le réalise pour vous ! J’ai eu l’occasion de découvrir Jobmarks.fr il y a quelques jours. Son créateur Mickael Robin m’a présenté son "bébé" en avant première et je l’en remercie. Une vrai nouveauté dans le domaine de la recherche d'emploi à intégrer dans votre programme de T.R.E (techniques de recherche d'emploi) au plus vite ! Jobmarks et son créateur Mickael Robin : Mickael Robin s’est retrouvé plusieurs fois coincé pour retrouver rapidement l’une de ses candidatures ou pire encore perdre une offre d’emploi que l’on a vu passer mais que l’on ne retrouve plus. Nous avons tous bien sûr des tableaux excel ou des fichiers word qui reprennent scrupuleusement toutes nos candidatures, mais c’est un système plutôt fastidieux, peu centralisé et tout est manuel donc très long à mettre à jour. Jobmarkez toutes vos offres d’emploi en un clic :

Les adolescents sur Twitter, acte II : la mise en scène frénétique de soi Le Monde | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski Cet article est le second d'une enquête en deux volets : "Comment les adolescents utilisent Twitter". Lire la première partie : " Les adolescents sur Twitter, acte I : "C'est histoire d'être 'in'"" [Avis aux lecteurs qui ne comprennent pas tout à Twitter : cette présentation que nous avions publiée en 2009 peut vous être utile pour l'article qui va suivre, de même que ce petit lexique du jargon employé sur le réseau.] La majorité des jeunes que nous avons interviewés revendique un usage de Twitter entre liberté et responsabilité – sous le couvert d'un certain anonymat, qui reste encore possible, avec l'usage de pseudos ou de codes introuvables par les parents. Et ceux qui utilisent intensivement Twitter sont bien loin de considérer la visibilité de leurs tweets comme un frein ou une menace. Le rythme, effréné, rappelle par contre les messages qu'ils peuvent s'envoyer par textos ou messageries instantanées. Mais après tout : pourquoi pas ?

DECOUVRIR

Related: