background preloader

Dossier Ifé - FORMATEUR

Dossier Ifé - FORMATEUR

http://formateur.eklablog.com/dossier-ife-a119832606

Related:  PFA, Formation et CAFFAIngénierie de formationFORMATIONSformacion

"Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES - Formation des personnels de l'académie de Dijon "Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES Sébastien CHALIES, maître de conférence à l’université de Toulouse : Vers de nouvelles modalités de tutorat des enseignants débutants. Il n’y a pas de structuration typique de la situation de tutorat mais structuration « traditionnelle » : observation et entretien de conseil pédagogique - plutôt monologue que dialogue d’ailleurs. Les dilemmes :

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ? Des cadres théoriques différents

Goigoux : Pour une autre formation des enseignants Intervenant lors du colloque national du Snuipp, Roland Goigoux, professeur à l'Espe de Clermont Ferrand, a vivement plaidé pour une autre formation des enseignants permettant la mutualisation et la transmission intergénérationnelle du métier et située au plus près dans les circonscriptions. "La préoccupation majeure des enseignants se situe dans la classe et plus dans le rapport à la hiérarchie". C'est la leçon que tire Roland Goigoux du sondage publié par le Snuipp le 19 janvier lors du colloque national sur le métier enseignant. Et c'est sur le terrain de la formation des enseignants qu'il va intervenir. 5 préoccupations pour une formation Former des formateurs pour mieux accompagner les enseignants à faire réussir les élèves : quatre propositions Patrick Picard, Centre Alain-Savary PPicard Former les formateurs : oui… mais à quoi ?intervention de Patrick Picardà la Chaire UNESCO Former les enseignants au XXIème siècle Parmi les constats massivement partagés dans les remontées des Assises, la demande de formation continue, souvent pluri-adressée : formation à la relation aux parents, aux difficultés des élèves, aux dys, à la gestion de classe, au travail d’équipe, à la liaison interdegrés, aux éducations à, au partenariat… En filigrane, sans doute une croyance selon laquelle il faudrait préalablement « former à » pour que le travail soit ensuite plus efficace. Autre constat, la difficulté des équipes à arbitrer devant les priorités, notamment face aux multiples missions requises de l’Ecole (transmission de la culture et des savoirs, outillage cognitif et langagier des élèves, développement de l’estime de soi)

Le ministère construit un réseau cohérent de formation dans le 1er et le 2d degré Aboutissement de plusieurs années d'échange, les nouveaux statuts des formateurs publiés au Journal officiel du 22 juillet vont doter l'éducation nationale d'un réseau cohérent de formateurs. La principale nouveauté c'est la constitution d'un vivier de formateurs dans le second degré en cohésion avec les formateurs du 1er degré. L'Education nationale se dote d'un véritable outil de formation continue qu'elle confie totalement à l'inspection. Les inspecteurs deviennent du coup des experts en pédagogie. Plusieurs décrets et arrêtés publiés le 22 juillet, leurs circulaires d'application immédiatement inscrites au Bulletin officiel du 23 juillet, l'Education nationale publie un ensemble cohérent de textes sur la formation confiant la formation continue et une partie de la formation initiale à des enseignants dotés du CAFIPEMF pour le premier degré et d'un CAFFA pour le second degré.

Conférence de consensus lecture Conférences de consensus Cnesco-Ifé/ENS de Lyon : LIRE, COMPRENDRE, APPRENDREComment soutenir le développement de compétences en lecture ? Les 16 et 17 mars 2016, à l’ENS de Lyon#CC_Lecture Marcel LEBRUN : n'opposons pas le cours traditionnel et la classe inversée. Marcel LEBRUN, docteur en sciences est professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique à l'Institut de Pédagogie Universitaire et des Multimédias de l'Université Catholique de Louvain.Il accompagne en particulier les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l'apprentissage. Auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies, il vient de publier avec Julie LECOQ un des ouvrages (Canope, 2015 )les plus exhaustifs disponibles aujourd'hui sur la pédagogie de la classe inversée dont chacun s'étonne de l'engouement remarquable qu'elle suscite parmi les enseignants qui innovent dans les pratiques pédagogiques à l'ère du numérique.Les auteurs proposent une réflexion sur le statut du savoir et la modification de la relation entre enseignant et apprenant que la société numérique accélère. Au contraire, une démarche hybride est souhaitable. Claude TRANVice-Président de l'An@é

Gestes professionnels, gestes de métier : de l’analyse à la formation Le 5 février dernier, la Chaire UNESCO « Former les enseignants au XXIe siècle » organisait une journée d’étude sur « Les gestes professionnels des enseignants comme objet d’étude et objet de formation ». La colonne vertébrale de cette journée a été deux extraits vidéos, des moments de vie d’une même classe et deux enseignants, l’une de français, l’autre de maths. Dans son introduction à la journée, Luc Ria a posé le décor, sur le fond et sur la forme que pouvaient prendre les réflexions et travaux sur les gestes professionnels[1]. Quelles méthodes pour les étudier ? Existe-t-il une culture partagée sur des gestes professionnels ? Les enseignants sont isolés, dans des espaces clos et s’ils inventent, testent des gestes professionnels, ils peuvent avoir des difficultés à partager ces gestes, à créer des référentiels.

Colloque inaugural - Chaire Unesco Ce colloque inaugural de la chaire Unesco « Former les enseignants au XXIe siècle » a pour ambition de fédérer un laboratoire d’idées et de méthodes pour contribuer à l’innovation dans la formation des enseignants en prenant leur travail comme objet d’étude et de transformation. Une quinzaine de chercheurs de la Francophonie, spécialistes du travail enseignant et de la formation des enseignants, s’attacheront à apporter des éclairages théoriques et des propositions concrètes autour de quatre thématiques principales : Mercredi 23 janvier 2013 Ouverture du colloque : M. Olivier Faron, Directeur général de l’ENS de Lyon – M. Michel Lussault, Directeur de l’Institut français de l’Éducation - M.

Pourquoi un enseignement explicite de la compréhension des écrits ? Maryse Bianco, laboratoire des sciences de l'éducation, université Pierre Mendès-France, Grenoble La compréhension des textes est une activité cognitive complexe qui requiert la maitrise du code linguistique, mais aussi la mise en oeuvre de processus cognitifs généraux, tels que l'activation de connaissances en mémoire, la capacité à établir des inférences et à mobiliser des processus attentionnels. Le regain d'intérêt actuel pour les recherches sur la compréhension et son enseignement fait écho aux préoccupations des responsables des politiques éducatives, inquiets des constats récurrents montrant que tous les enfants et adolescents ne parviennent pas à une maitrise suffisante pour accéder à une compréhension satisfaisante des textes qu'ils lisent. Quels éclairages la psychologie de l'éducation peut-elle apporter à la conception de dispositifs pédagogiques efficaces et utilisables par les enseignants ?

L’enseignement explicite de la compréhension en lecture Comment améliorer la compétence des élèves à comprendre ce qu’ils lisent? Selon plusieurs, l’enseignement efficace de la compréhension des écrits passe par un enseignement explicitement des stratégies de compréhension. Maryse Bianco, chercheuse à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, se positionne en faveur d’un enseignement explicite de la compréhension des écrits. Dans cet article, elle justifie les raisons d’adopter cette approche. Selon la chercheuse, l’enseignement explicite de stratégies de compréhension de textes serait l’avenue à privilégier pour que la compétence à lire des lecteurs en difficulté progresse. La compréhension des textes est une activité cognitive complexe qui requiert la maitrise du code linguistique, mais aussi la mise en œuvre de processus cognitifs généraux, tels que l’activation de connaissances en mémoire, la capacité à établir des inférences et à mobiliser des processus attentionnels.

Cartographie des courants pédagogiques Dans le cadre de notre activité d’enseignant ou de formateur nous sommes amenés à développer des stratégies d’apprentissage et à les adapter en fonction de nos apprenants et objectifs de formation. Dans chacune de ces stratégies ou courants pédagogiques il est possible de puiser des idées pour ensuite améliorer notre pratique et diversifier la transmission du savoir. Je vous propose donc de revoir ces courants pédagogiques sous forme de carte mentale. Cette heuristique que j’ai réalisé synthétise les grands courants qui ont traversé notre société (le constructivisme, le cognitivisme, la transmission, le béhaviorisme, le Socio-constructivisme ). Les différentes branches de cette carte présentent : Les principesLes points forts et les faiblessesLes rôles de chacun, enseignants et apprenantsDes exemples et des références

CAFIPEMF/PEMF : L'analyse de séance de classe J'avais choisi cette épreuve pour l'admission ... J'avais eu la chance de faire l'entretien 2 fois avant l'épreuve, la première CATASTROPHIQUE... et la deuxième super, très formatrice ! Le jour de mon épreuve je suis tombée sur une PEFS super, très à l'écoute de mes remarques et qui analysait plutôt bien sa pratique ... Bref je pense que la critique de leçon m'a donné des points pour avoir le fameux sésame!

Related: