background preloader

Ingénierie pédagogique

Ingénierie pédagogique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ordinateurs portables dans un espace formation L'ingénierie pédagogique est l'activité d'étudier, de concevoir, de réaliser et d'adapter des dispositifs d'enseignement. C'est le travail de l'ingénieur pédagogique. L'ingénierie pédagogique Suppose un travail de synthèse, qui intègre les apports des experts[1]Étudie un projet sous ses aspects techniques, économiques, financiers, monétaires et sociaux[2].Regroupe l'ensemble des méthodes et des outils permettant d'apprendre[3], adaptées à un public-cible avec des objectifs pédagogiques clairement définis[4].Vise à l'adaptation, voire à la création de méthodes et d'outils pédagogiques dans une logique d'optimisation des itinéraires et des coûts[5]Est au confluent du design pédagogique, du génie logiciel et de l’ingénierie cognitive[6]. L’ingénierie pédagogique trouve tout son intérêt lorsqu'il y a : Histoire de termes[modifier | modifier le code] Les différents termes : Modèles non classés : Related:  Bloc 2 Analyser besoin Construire offre formation innovante

Méthodologie de gestion de projets e-learning Tout projet, quel qu'il soit, gagne à suivre une méthodologie structurée, rigoureuse et cohérente. Les projets e-learning, quelle que soit leur ampleur, n'échappent pas à cette règle Le respect d'une méthodologie de gestion de projets structurée, rigoureuse et cohérente permet d'éviter certains écueils (perte de temps, explosion des coûts, etc.) et de gérer au mieux le processus de développement et/ou d'adoption-intégration de l'e-learning dans la structure organisationnelle. Au début des années 2000 de nombreux contre-exemples ont desservi l'e-learning et masqué son réel potentiel. L'e-learning n'est, par conséquent, ni bon ou mauvais, ni efficace ou inefficace, en soi. En conclusion, la réussite d'un projet e-learning est avant tout une question méthodologique. La méthode "ADDIE" Le guide e-learning propose la "méthode ADDIE". La méthode ADDIE est structurée en cinq étapes: Analyse;Design (ou conception);Développement (ou réalisation); Implémentation;Evaluation. Définition des objectifs

Formation ouverte et à distance École à distance (par radio) au Queensland vers 1960. La formation à distance ou l'enseignement à distance (EAD) qui comprennent la formation ouverte et/ou à distance (FOAD) désignent l'ensemble des dispositifs de formation à distance, que cela soit les cours par correspondance, les MOOC ou les formations en ligne. Elle s'applique tant à la formation continue qu'à la formation initiale, tant de manière individuelle que collective. Si la formation à distance peut répondre à des situations d'éloignement avec la formation souhaitée, elle peut également être mise en avant pour les situations de handicap, la formation ne nécessitant pas de travaux pratiques, de non-disponibilité horaire pour la personne souhaitant suivre une formation, de contraintes financières, etc. Les formations à distance peuvent se caractériser par leur flexibilité qui permet de les désigner comme « ouvertes », dans le sens où elles ne requièrent aucun pré-requis autre que technique[2]. Portail de l’éducation

Gestion de projet Principes généraux[modifier | modifier le code] Projets[modifier | modifier le code] selon l'ISO, « un projet est un ensemble unique de processus, constitués d’activités coordonnées et maîtrisées, ayant des dates de début et de fin, et entreprises pour atteindre les objectifs du projet. Les projets se distinguent des opérations. Un projet mobilise durant sa réalisation des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières). Les résultats attendus du projet sont appelés fournitures, produits ou « livrables ». Composantes de la gestion de projet[modifier | modifier le code] La gestion de projet s'apparente à la gestion en général, mais intègre le caractère temporaire et unique des projets[2]. Les méthodes de gestion de projet généralistes sont indépendantes des processus de réalisation de produits. Acteurs de la gestion de projet[modifier | modifier le code] La responsabilité pour la gestion de projet incombe à un chef de projet.

Formation à l’élaboration du rapport d’intervention : quelques réflexions sur la méthode pédagogique 1Il n’est plus envisageable, à l’heure actuelle, d’effectuer une intervention de conservation –restauration sans rendre un rapport, et c’est heureux ! Cependant, il ne faut pas nécessairement en conclure que l’expertise technique nécessaire à la conception et à la réalisation de l’intervention s’accompagne spontanément des qualités d’expression indispensables pour la rédaction du document qui l’accompagne. On doit donc s’interroger sur la façon dont on peut assurer une formation sur la rédaction du rapport d’intervention. 2Le point de départ de cette réflexion a été une demande de l’INP pour la mise en place d’une formation complémentaire destinée aux professionnels candidats à l’habilitation permettant l’accès aux collections des musées de France. Le rapport d’intervention dans la formation initiale Le rapport d’intervention dans la formation continue 9En fonction de ces éléments, nous avons dû bâtir un projet de formation. Public et conditions matérielles concrètes de la formation

Formation en ligne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La formation en ligne est une des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE), intégrée dans la cyberculture[2]. C'est aussi un des éléments et enjeux de ce que certains, comme M. Toupin, désignent comme le « cybermarché de la formation »[3], marché évalué selon la commission européenne à plus de deux milliards de dollars en 2000[4]. Près de 80 % des ressources en ligne viennent aujourd'hui des États-Unis[5], pour les logiciels, de produits et services multimédias éducatifs destinés à la formation et à l’éducation mais une part importante de ces services se construit hors des services marchands (dans les campus virtuels, les espaces virtuels européens du programme Socrates (Comenius, Erasmus, Minerva, Lingua, Grundtvig), ou par exemple via Moodle ou les outils de la Wikimedia Foundation et beaucoup d'autres initiatives dans le monde). Diagramme coût-efficacité. Terminologie[modifier | modifier le code]

Réseau PERT Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode PERT (Program ou Project Evaluation and Review Technique), est une méthode conventionnelle utilisable en gestion de projet, développée par la marine américaine dans les années 1950. Elle est censée être capable de représenter et d'analyser de manière logique les tâches et le réseau des tâches à réaliser dans un projet. Le terme PERT est l'acronyme de program (ou project) evaluation and review technique, ce qui signifie « technique d'évaluation et d'examen de programmes » ou « de projets », ou encore « Technique d’élaboration et de mise à jour de programme » ; c'est également un jeu de mots avec l'adjectif anglais « pert », signifiant « malicieux », « mutin ». Dans le vocabulaire de tous les jours, un projet désigne une action future. Dans l'ingénierie (activité des ingénieurs et techniciens), un projet désigne l'ensemble des actions en cours d'élaboration. On utilise un graphe de dépendances. Histoire[modifier | modifier le code]

Boîte à outils pour les formateurs en éducation du patient Objectifs Connaître la place de l’éducation du patient dans l’accréditation et dans l’évaluation des pratiques professionnelles. Mon expérience de formateur Cette technique permet : - d’aborder plusieurs thèmes ou questions en un temps limité ; - de mettre en évidence les connaissances préalables des participants vis-à-vis des thèmes proposés, la mise en commun et la confrontation des idées ; - de faciliter la communication et l’expression de chacun dans des groupes de plus de 15 personnes par la répartition en sous-groupes. Cette technique, particulièrement participative, peut entraîner une fatigue, surtout lorsque les groupes abordent les derniers thèmes. Source Activité proposée par Rémi Gagnayre.

Moodle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Moodle est une plate-forme d'apprentissage en ligne (en anglais : Learning Management System ou LMS) sous licence libre servant à créer des communautés s'instruisant autour de contenus et d'activités pédagogiques. Le mot « Moodle » est l'abréviation de Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment : « Environnement orienté objet d'apprentissage dynamique modulaire ». Outre la création de cours à l'aide d'outils intégrés (ressources et activités) à l'usage des formateurs, Moodle offre des possibilités intéressantes d'organisation des cours sous forme de filières (catégories et sous-catégories, cohortes...) qui lui donne également des caractéristiques propres à la mise en place de dispositifs complets d'enseignement. Dans les versions récentes (depuis Moodle 2.5), la personnalisation poussée de sa page d'accueil lui confère également la possibilité de faire office de portail unique d'accueil des apprenants.

Arts de la mémoire : comment utiliser le palais de mémoire ? Qu’est-ce que le « palais de mémoire » ? D’où vient-il ? Et comment fonctionne-t-il ? Comment l’intégrer dans une stratégie d’apprentissage ? Je vous donne ici le fruit de mes lectures et de mes expériences personnelles avec cette méthode âgée de plus de 2800 ans… Je lis parfois sur Internet des articles sur le « palais de mémoire » ou j’entends des personnes en parler. Il existe pourtant une vaste littérature sur le sujet. Une légende vivante : Simonide de Céos Cicéron, dans son ouvrage « De Oratore », nous rapporte que l’inventeur de cette méthode est le poète lyrique Simonide de Céos, une des nombreuses îles grecques. Vase grec représentant Persée et Andromède Mais surtout, selon Cicéron, il serait l’inventeur de la méthode des « loci » – lieux, en latin – encore appelée « mémoire locale« . Simonide de Céos aurait été le premier poète rémunéré. Simonide n’a d’autre choix que de s’incliner. La mémoire des lieux Associez des lieux et des images L’ordreL’associationLa répétition J'aime :

Related: