background preloader

Léonard de Vinci Invention Arbalète Géante

Léonard de Vinci Invention Arbalète Géante
One thing Leonardo da Vinci may have understood better than any of his contemporaries was the psychological effects of weapons in warfare. Da Vinci knew that the fear weapons could instill in enemies was just as important (if not more so) than the damage they could actually inflict. This was one of the main ideas behind many of da Vinci’s war inventions – among them, his giant crossbow. Designed for pure intimidation, da Vinci’s crossbow was to measure 42 braccia (or 27 yards) across. The device would have six wheels (three on each side) for mobility, and the bow itself would be made of thin wood for flexibility. Rather than fire giant arrows, Leonardo’s crossbow instead seems to be designed to fire large stones or possibly flaming bombs. The giant crossbow invention is a great example of the way da Vinci’s artwork really brought his ideas to life. For more information on Leonardo da Vinci’s giant crossbow invention, please visit:

http://www.da-vinci-inventions.com/giant-crossbow.aspx

Related:  Léonard de Vinci - Ingénierie et invention47parryBazar temporaire 7

Créer des infographies en ligne : outils et bonnes pratiques La visualisation des données offre aux professionnels une manière innovante de communiquer des informations. Éditeurs web et journalistes, services de communication d'entreprise, spécialistes du marketing -et plus généralement les professionnels amenés à faire des présentations publiques- recourent aux infographies pour mettre en valeur l'information, la vulgariser et la contextualiser. Si la création d'infographie est avant tout un métier, elle est aujourd'hui également accessible aux non-initiés. Léonard de Vinci La Joconde est sans doute le tableau le plus contemplé au Monde. Elle a passé toutes les modes, les styles, les époques et son succès d'hier aujourd’hui n'est pas terni. Mais on ne peut trouver beaucoup d’autres peintures de Léonard de Vinci ; on n'en compte seulement qu'une douzaine.

Inventions de Léonard de Vinci Vieillard et tourbillons d’eau Dessin à la plume (fac-similé), vers 1513, Florence, Cabinet des dessins et des estampes. Traduction du texte en bas du dessin : « Observe le mouvement de l’eau à sa surface, comme il ressemble à celui d’une chevelure dont un mouvement du poids du cheveu et l’autre l’orientation des boucles ; ainsi, l’eau forme des tourbillons dus, en partie, à l’impulsion du courant principal et en partie aux mouvements incidents du retour ». Mélancoliquement appuyé sur sa main, le vieil homme regerde dans le lointain.

les inventions de Leonard - Léonard de Vinci Il est sans doute difficile de prouver de manière incontestable quelles sont les inventions de Leonard de Vinci. Pourtant en examinant quelques cas bien particuliers, cela devient possible. Parmi ces cas nous trouvons : la machine volante, la machine à polir les miroirs et des machines pour les textiles. Dans ce cadre, Leonard de Vinci n'est plus à la recherche de son modèle grec, Archimède. Il appartient à son époque, vit dans la Renaissance mais entreprend de s'émanciper à travers ce que nous nommerons par la suite, science. FICHE 1 La communication interpersonnelle est composée d'un ensemble de signaux non verbaux (comportements, gestes, attitudes 55% ) et verbaux (voix et intonation 45%). Avant d'avoir murmuré le moindre son, notre communication non verbale a déjà communiqué à hauteur de 55%. Nous fonctionnons comme un tout pour exprimer nos sentiments et nos pensées. Tant verbalement que non verbalement. En règle générale, si nous exprimons la colère avec notre corps, notre visage n'exprime pas la joie et la gaieté, il n'est pas souriant.

~~ Léonard De Vinci ~~ 3)Les machines de guerre. L'arbalète géante Elle a été inventé autour de 1486. Cette arbalète géante était montée sur un char. Leonard de Vinci et les premiers parachutes - Histoire parachutisme - Diagonale Chute Libre En effet, c’est à lui que revient le mérite d’avoir, le premier conçu scientifiquement un projet de parachute à l’usage de l’homme. Leonard de Vinci a conçu ce premier parachute entre 1485 et 1502, alors qu’il est établit à Milan, à la cour de Ludovico il Moro où il est engagé comme musicien, mais aussi comme ingénieur, architecte et sculpteur. Ses projets pour le vol humain sont très proches de ceux utilisés aujourd'hui, en particulier celui réalisé pour le parachute qu'il décrit avec ces mots dans le Code Atlantique :"Se un uomo ha un padiglione di pannolino intasato, che sia 12 braccia per faccia e alto 12 potrà gittarsi d'ogni grande altezza senza danno di sé". Il faudra attendre jusqu’au 22 octobre 1797 pour assister à Paris, au Parc Monceau, au premier saut en parachute, à partir d’une montgolfière, par André Jacques Garnerin qui sauta à 680 mètres d’altitude. En effet, Jalbert est le père de l’aile à caisson. 17e enfant d'une famille de... 21, Domina Jalbert est né en 1904.

La sidération du troisième lieu Vous n’êtes pas parfois excédés par la référence (révérence ?) réitérée à la bibliothèque comme troisième lieu ? Ce troisième lieu (il ne s’agit pas ici du bar lesbien des nuits parisiennes ) revient en boucle comme une incantation. Tapez sur Google la requête précise "bibliothèque troisième lieu", vous obtiendrez près de 8 000 réponses : pas mal pour un concept qui n’a été vulgarisé en France que depuis 2009, grâce au mémoire d’étude de Mathilde Servet ! Ce fameux troisième lieu chante la gloire d’espaces accueillants et ouverts, autorisant de multiples postures, facilitant la diversité des comportements, offrant l’opportunité d’un havre chaleureux entre la maison (ce 1er lieu avec les gosses qui crient et le conjoint qui fait la g…) et le travail (un 2e lieu au rythme stakhanoviste et au patron qui fait la g…).

L'Ingénieur - Léonard de Vinci Si Leonard de Vinci est un des plus grands artistes qui soient, il ne se contente pas d'exceller dans ce domaine : en effet, Da Vinci est aussi un ingénieur de talent, unanimement reconnu. Dans cette partie, nous aborderons cet aspect de Leonardo, ainsi que ses études scientifiques, anatomiques, mécaniques et ses diverses inventions. Le génie de cet homme réside dans sa capacité à créer des liens entre les différents domaines qu’il étudie, afin de réaliser des inventions toujours plus innovantes, surtout avec les moyens et les connaissances de l’époque.

fondation pierre gianadda Comme aucune autre personne, Léonard était capable de comprendre les mondes opposés de l'art et de la science. Ses innombrables recherches et études lui permirent d'acquérir de nouvelles connaissances dans les domaines les plus divers: bateau équipé d'une roue à aubes, clinomètre et hygromètre et même machine volante. La cosmologie élaborée par Léonard est celle d'une grande machinerie. Il ambitionnait de construire «des machines permettant de déplacer des mondes entiers» afin de faciliter mainte tâche technique. Tout en restant uniformes et précis, les travaux devaient être réalisables plus vite et plus facilement.

Le mind mapping, arme fatale du community manager Cet article a été publié il y a 3 ans 2 mois 4 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Le mind mapping (également connu sous le nom de carte heuristique) se présente sous la forme d’une arborescence, formée autour d’un concept central dont découlent plusieurs ramifications, par association d’idées.

Related: