background preloader

École de Rhétorique

École de Rhétorique
Dans un numéro de la revue l'Inconvénient paru récemment et intitulé La menace des humanités (n. 18, août 2004), certains auteurs, dont Georges Leroux, souhaitent que la formation générale, à l'école et au Cégep, soit repensée en fonction de l'universalité démocratique et dans la perspective du pluralisme culturel qui caractérise de plus en plus notre société. Selon le professeur Leroux, une telle formation devrait favoriser un humanisme démocratique qui nous rassemble malgré tout, au-delà des différences. La question est : comment bâtir un lieu commun qui nous permette de vivre ensemble, en évitant d'un côté l'intolérance, de l'autre le pur relativisme? Pour que l'enseignement des humanités produise véritablement un enracinement politique et non seulement le développement individuel, pour que cette formation puisse s'exprimer dans des débats et des réflexions publics, un art nous semble pertinent : la rhétorique.

http://www.ecolederhetorique.com/

Related:  belles lettres1. divers ( dont interrogations sur la littérature - rhétorique - genres, types et registres)gregoryleroi

ROMANI - Mots romani dans l'argot français - Langues du monde pour commencer " romani " adj. f., i romani tshib = la langue des roms, romano adj. m. = du, de rom. i tshib romani, romanés = langue des roms romanés, sintitikés, i tchip romani = langue des sintis et manouches les mots de cette liste, sont de l'argot de banlieue, mais surtout de l 'argot de voyageur; argot de yenich, et manouche (manouches qui ne parle plus la langue) ces mots sont d'origine en partie de la romani manouche "bicrave" bikr- = vendre (manouche) / bikin- vendre (rom)

Théorie de la littérature : Qu'est-ce qu'un auteur ? Université de Paris IV-Sorbonne UFR de Littérature française et comparée Cours de licence LLM 316 F2Antoine.Compagnon@paris4.sorbonne.fr Bibliographie Aristote, Poétique, trad. Biais de confirmation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d'hypothèse, est l'un des nombreux biais cognitifs décrits. Il désigne la tendance naturelle qu'ont les personnes à privilégier les informations qui confirment leurs idées préconçues ou leurs hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou d'accorder moins de poids aux hypothèses jouant en défaveur de leurs conceptions. En conséquence, les personnes rassemblent des éléments ou se rappellent les informations mémorisées, de manière sélective, et les interprètent d'une manière biaisée.

Lexique FLE - Tests de français et exercices sur le CECR Bonjour, vous pouvez retrouver sur cette page, des tests et activités selon le Cadre Européen Commun de Référence des langues. Vous pouvez retrouver un descriptif des objectifs en français à cette adresse Vous pouvez participer à l'élaboration de ces activités en proposant de nouvelles rubriques ou exercices. Vous pouvez également faire des remarques sur le forum.TESTS Tests de compréhension du CIEL Bretagne Test du CNED Test du CUEF Dialang (Logiciel pour tester vos connaissances en lecture, en rédaction, en écoute, en grammaire, et en vocabulaire) Inscrivez-vous sur la liste de diffusion pour être informé sur les nouveaux cours pour appendre le français.

Roland Barthes(1964) © R.Barthes, 1964 Source: R.Barthes. Essais critiques. Paris: Seuil, 1991. 288 p. OCR & Spellcheck: SK, Aerius (ae-lib.org.ua), 2004 Table Eviter les pièges de la pensée Comprendre les biais cognitifs Un biais cognitif est une forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le traitement de l'information. Ces biais, qui sont en général inconscients, peuvent conduire à des erreurs de perception, de raisonnement, d'évaluation, d'interprétation logique, de jugement, d'attention, etc., ainsi qu'à des comportements ou à des décisions inadaptées. Galerie des “mais” La conjonction mais, souvent présentée comme un outil d’opposition, fonctionne plutôt, la plupart du temps, comme un inverseur de stéréotype : dans la première partie de la phrase, un stéréotype, lexical (le sens d’un mot) ou culturel (une idée reçue) est amorcé ; l’emploi de mais inverse ce stéréotype, et cela produit des effets souvent drôles, et parfois étonnants. ♦ Le slogan publicitaire des friandises After Eight il y a quelques années “After Eight, tellement anglais, mais tellement bon !” ♦ Dans la présentation de l’émission “Le grand concours” le samedi 11 septembre 2010, dans Télérama : “Ce sont des stars… Mais sauront-ils seulement citer les Sept Merveilles du monde sans se tromper ?” ♦ David Pujadas, 20 heures 10 février 2010, à propos des événements en Égypte “L’ambiance est calme mais survoltée ce soir au Caire” ♦ Présentation Twitter de Lionel Cholet (lionelchollet) “J’aime les vaches mais, à la maison, j’ai un chat”.

Revue Pratiques : articles en ligne Articles parus dans Pratiques © CRESEF - Tous droits réservés Un certain nombre d'articles publiés au fil des ans dans Pratiques sont accessibles dans leur version complète au format PDF. Nous avons sélectionné des textes qui représentent des étapes importantes dans le cours de notre réflexion. Chaque titre ci-dessous donne accès à la liste des articles édités. n° 1-2 n° 3-4 n° 5 n° 6 Lire n° 9 Enjeux des textes Récit (1) Textes - linguistique Récit (2) Théâtre L’oral Arrêts sur l’image Les mots ont la parole... Proésies Lectures suivies Théâtre Orthographe Écrire en classe L’écrivain aujourd’hui Argumenter Pour un nouvel enseignement du français La rédaction ?

Amalgame (communication) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Amalgame. L’amalgame, dans son sens figuré de procédé de langage, consiste à associer abusivement des personnes, des groupes ou des idées. On parle, par exemple, d’un amalgame quand on associe intentionnellement ou non un groupe criminel du passé sur lequel un consensus est établi quant à sa nocivité (tels que les nazis) à un groupe, une personne ou une action contemporaine qui ne méritent pas ce rapprochement extrême, quels que soient leurs défauts éventuels. Le nazisme, les sectes, le fascisme, entre autres, sont des termes au fort pouvoir émotionnel parfois utilisés de manière plus ou moins malveillante pour discréditer une personne, un groupe ou une action par amalgame. L’amalgame permet ainsi de contourner le dialogue en provoquant une réaction immédiate chez l’interlocuteur, les lecteurs ou l’auditoire, interdisant souvent une analyse plus approfondie du sujet traité.

Superhéroïnes et princesses alternatives [Dérangeantes dégenreuses 4/6] Dans l’univers de la bande dessinée ou du dessin animé, les héroïnes et superhéroïnes sont rares, ou insuffisamment représentées, ou tellement genrées dans un féminin caricatural qu’elles en perdent leur héroïsme. Il existe un discours militant sur cette question, qui passe par la fabrication, souvent créative et ludique, d’héroïnes fictives dignes de ce nom, ou la diffusion de figures sans conformité avec un modèle de féminité traditionnel. Héroïnes alternatives Le très joyeux site “Rejected Princesses” est consacré à des figures illustrées de princesses qui seraient rejetées dans les grands studios de dessins animés, dont Dreamworks et Disney au premier chef, bien que leurs noms ne soient jamais cités. Dans une autre veine, le projet français HEROïneS, porté par le Lyon BD Festival et le scénariste Jean-Claude Deveney, propose une réécriture des couvertures de bandes dessinées célèbres fondée sur la technique de l’inversion : Princesses contrefactuelles

Qu'enregistre le registre ? 1Il est toujours bon de vérifier de temps à autres le bon fonctionnement de nos outils d’analyse littéraire. La notion de registre est une de ces catégories qui méritent un réexamen critique. Plus présente dans les programmes du secondaire (du fait de sa souplesse et de son utilité pour le commentaire de texte) que dans la critique universitaire (du fait des difficultés que l’on a à en donner une définition rigoureuse), « pour être labile, est-elle pour autant caduque, impuissante à stabiliser un corpus autrement que sur un “air de famille”, impossible à définir en intension et en extension, pénalisée par son passé rhétorique et qui plus est historiquement datée ? » (p. 11) 2En d’autres termes : « Qu’enregistre le registre ? » (p. 16) C'est la question à laquelle répond les Registres.

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi Petit recueil de non plus 18, ni 20 mais 24 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi. Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements. Télécharger en pdf la mise en page magnifique du graphiste Francois-b. Télécharger le document élaboré avec le collectif INDICE en pdf (25 pages avec pages blanches pour noter ou 16 pages, plus dense avec seulement les descriptions) ou en html pour copier plus facilement le texte. 1. La généralisation abusive “Badass”. Petite note lexicoculturelle. [Dérangeantes dégenreuses 5/6] On lit et on entend de plus en plus souvent le terme badass, dans les énoncés en anglais mais également en français, appliqué de manière flatteuse à une femme, souvent en contexte de militantisme ou de sympathie féministes. “Quelle fille badass fictive es-tu ?“, titre madmoiZelle.com, en sous-titrant : “Les filles badass inspirent les créateurs de films et séries. Mais laquelle te ressemble le plus ?” ; “Badass, jourd’la femme”, titre le site canadien de musique Camuz pour la journée des femmes en mars 2010, publiant cette image :

Related: