background preloader

Les différents modes de raisonnement

Les différents modes de raisonnement
Méthodes et techniques ► L’argumentation ► vous êtes ici Méthodes et techniques L’argumentation : Les différents modes de raisonnement Pour défendre une thèse, un auteur peut faire appel à différents modes de raisonnement. L’étude de la construction d’un raisonnenemt doit permettre de le caractériser et d’analyser sa valeur. Le raisonnement déductif ou inductif Dans le raisonnement déductif, on part d’une idée générale, d’un principe, d’une loi pour en tirer une conséquence particulière.Pour dicsuter le raisonnement, on peut analyser la valeur de la loi générale, repérer si le fait particulier entre bien dans le domaine de la loi générale. Dans le raisonnement inductif, on part d’un ou de plusieurs faits particuliers pour en tirer un principe, une loi, une idée générale. Le raisonnement par analogie Dans le raisonnement par analogie, on compare la thèse par une situation comparable et ceci pour défendre cette thèse. Le raisonnement concessif Le raisonnement par l’absurde Le raisonnement critique

http://www.espacefrancais.com/les-differents-modes-de-raisonnement/

Related:  apprendreDialectique RhétoriqueRaisonner à l'école

Etude: Raisonnement individuel et collectif en classe lors d'activités créatives simples et complexes Cette recherche s'intéresse aux processus d'apprentissage et à l'activité des enseignants dans des activités créatives à l'école. Nous nous intéressons aux compétences des élèves à réaliser des tâches simples et complexes en collaboration créative. D’une part, nous considérons des tâches créatives qui peuvent être intégralement achevées comme composer un rythme, un texte écrit, construire un objet original. D’autre part, nous considérons des tâches créatives qui ne se limitent pas à l’objet produit, mais nécessitent la création d'un système ouvert (usages, règles, mode d'emploi, etc.). Ces tâches sont impossibles à achever exhaustivement, car la création peut continuellement être ajustée pour des raisons liées à l'ergonomie, à des exceptions, ou des compléments (glossaire, etc.). Il s'agit par exemple de la création d’un jeu de société.

Racisme et préjugés : quand des conversations de 10 minutes se révèlent plus efficaces que les grandes campagnes de Com' (à condition de savoir les mener) Atlantico : Une nouvelle étude démontre comment lutter contre les préjugés et les lieux communs. Pouvez-vous en décrire les tenants et les aboutissants ? Hugo Mercier : L'objectif de cette étude était de tester l'efficacité d'un type d'intervention assez souvent pratiquée par les personnes luttant contre les préjugés, qui consiste en une conversation d'environ 10 minutes avec des électeurs potentiels.

Discuter – Argumenter – Raisonner à l’école primaire J’interviendrai dans ce jury à partir de mon champ disciplinaire, les sciences de l’éducation, et de ma spécialité, la didactique de la philosophie. Les pratiques de la philosophie avec les enfants et les adolescents se sont développées à partir des années 1970 sous l’impulsion du philosophe américain M. Lipman, et se sont depuis plus de 35 ans répandues dans le monde. L'intuition Texte .pdf intuition Educateurs de tous poils, soyez intuitifs ! Mais alimentez l’intuition ! La pensée critique - Pourquoi est-elle si difficile à enseigner ? Source : American Educator Daniel T. Willingham Traduction (avec l'autorisation expresse de l'auteur) : Françoise Appy Conférence "Comment l'élève apprend" Conférence « Comment l’élève apprend » de Daniel Favre, Docteur en neurosciences et professeur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier 2, faite lors du séminaire des inspecteurs de l’académie de Versailles le jeudi 18 novembre 2010 à l’auditorium de l’Internat d’excellence de Marly-le-Roi. Daniel Favre Docteur d’État en neurosciences et docteur en sciences de l’éducation, Daniel Favre est professeur des universités en Sciences de l’éducation à l’IUFM de l’académie de Montpellier. Spécialiste reconnu des mécanismes cognitifs et affectifs de la violence, il a co-organisé en 1999 à la Villette l’expo « Le désir d’apprendre ». Auteur de Transformer la violence des élèves.

Avoir de la répartie, vous aussi, vous en êtes capable ! Lors d’une soirée réseau, il est aussi difficile que nécessaire de se faire remarquer. Lors d’une présentation, vous devez pouvoir répondre sans être pris de court à toute question, critique ou objection. Votre sens de la répartie peut alors devenir un atout décisif. Sachez le développer quelles que soient vos dispositions, en restant toujours vous-même. Pour Antoine Chéreau, dessinateur de presse, c’est un don très inégalement partagé. Et quand Bernard Sananès, psychologue et formateur, suggère qu’un travailleur appliqué peut parfois surpasser un doué qui se repose sur ses acquis, notre humoriste répond « possible, mais entre un Olivier de Kersauson et une Mireille Mathieu, il y a de la marge !

Pourquoi mettre la philosophie à la portée des enfants ? Dans quel monde voulons-nous que nos enfants vivent ? C’est une question qui interroge notre responsabilité d’agir pour les générations futures. Cependant cette responsabilité serait-elle complète si elle omet ce que les intéressés eux-mêmes pensent à ce sujet ? Se demander dans quel monde nos enfants veulent vivre c’est accepter qu’ils peuvent se forger eux-mêmes leur propre compréhension du monde et avoir leur propre jugements sur la réalité. Ils finiront, soulignait Matthew Lipman, philosophe de l’éducation américain, « par concevoir d’une manière personnelle quel genre de personnes ils souhaitent devenir et le monde dans lequel ils veulent vivre » [1].

Au Danemark, les cours d'empathie sont obligatoires dans les écoles depuis 1993 Image crédit: pixabay.com Le Danemark est le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie, elle y est d’ailleurs obligatoire. L’empathie est la capacité de ressentir les émotions d’une autre personne et elle est essentielle au Danemark. L’empathie aiderait les enfants à s’épanouir dans leur vie future. Selon Michele Borba, psychologue spécialisée dans l’éducation, le manque d’empathie est provoqué par le narcissisme qui ne cesse d’augmenter.

4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention Le rôle de l’attention et ses pièges

Related: