background preloader

Les différents modes de raisonnement

Les différents modes de raisonnement
Méthodes et techniques ► L’argumentation ► vous êtes ici Méthodes et techniques L’argumentation : Les différents modes de raisonnement Pour défendre une thèse, un auteur peut faire appel à différents modes de raisonnement. Le raisonnement déductif ou inductif Dans le raisonnement déductif, on part d’une idée générale, d’un principe, d’une loi pour en tirer une conséquence particulière.Pour dicsuter le raisonnement, on peut analyser la valeur de la loi générale, repérer si le fait particulier entre bien dans le domaine de la loi générale. Dans le raisonnement inductif, on part d’un ou de plusieurs faits particuliers pour en tirer un principe, une loi, une idée générale. Le raisonnement par analogie Dans le raisonnement par analogie, on compare la thèse par une situation comparable et ceci pour défendre cette thèse. Le raisonnement concessif Le locuteur semble admettre un fait ou un argument qui s’oppose à sa thèse mais maintient finalement son point de vue. Le raisonnement par l’absurde Related:  apprendreCompétences

Etude: Raisonnement individuel et collectif en classe lors d'activités créatives simples et complexes Cette recherche s'intéresse aux processus d'apprentissage et à l'activité des enseignants dans des activités créatives à l'école. Nous nous intéressons aux compétences des élèves à réaliser des tâches simples et complexes en collaboration créative. D’une part, nous considérons des tâches créatives qui peuvent être intégralement achevées comme composer un rythme, un texte écrit, construire un objet original. D’autre part, nous considérons des tâches créatives qui ne se limitent pas à l’objet produit, mais nécessitent la création d'un système ouvert (usages, règles, mode d'emploi, etc.). Ces tâches sont impossibles à achever exhaustivement, car la création peut continuellement être ajustée pour des raisons liées à l'ergonomie, à des exceptions, ou des compléments (glossaire, etc.). Il s'agit par exemple de la création d’un jeu de société. Lien vers: Site de l'Unité de recherche 2 Site Marcelo Giglio Contact par e-mail

Comment apprendre ? -> visuel auditif kinesthésique + stratégies d'apprentissage - ⇥ Aurelia Visuels ⇤ J'espère que cette infographie dessinée pourra vous aider ! Conditions d'utilisation : Ces documents peuvent être utilisés en classe, à la maison ou dans un dossier (dans le cadre d'un master par exemple) en mentionnant mon nom d'auteur "Aurelia visuels". Merci d'avance! L'histoire de la création : Tout est parti du souhait de montrer aux élèves que j'accompagnais en soutien scolaire qu'il existe plein de manières différentes pour apprendre!

Discuter – Argumenter – Raisonner à l’école primaire J’interviendrai dans ce jury à partir de mon champ disciplinaire, les sciences de l’éducation, et de ma spécialité, la didactique de la philosophie. Les pratiques de la philosophie avec les enfants et les adolescents se sont développées à partir des années 1970 sous l’impulsion du philosophe américain M. Lipman, et se sont depuis plus de 35 ans répandues dans le monde. Ces recherches sont surtout menées en didactique de la philosophie (particulièrement à Montpellier 3). C’est le mérite des travaux de Mme Auriac, auxquels je m’intéresse depuis plusieurs années, et que j’ai plusieurs fois publiés dans Diotime (revue internationale de didactique du philosopher), que de contribuer ainsi, dans son champ propre de la pragmatique, à l’éclairage de ces pratiques du point de vue de la didactique du philosopher ; et ce d’autant qu’elle travaille depuis longtemps en étroite collaboration avec une spécialiste québécoise du domaine, M. G. Quelle est alors ma conclusion ?

La pensée critique - Pourquoi est-elle si difficile à enseigner ? Source : American Educator Daniel T. Willingham Traduction (avec l'autorisation expresse de l'auteur) : Françoise Appy Télécharger le document complet Tout un chacun est d’accord pour convenir que l’un des buts de l’école, même s’il est insuffisamment atteint, est de permettre aux élèves de développer une pensée critique. Cette mission spécifique de l’école, issue du bon sens, a souvent été traduite par des incitations à enseigner les « habiletés de la pensée critique », les « habiletés de pensée de haut niveau » et des incitations plus générales à apprendre aux élèves à faire de meilleurs jugements, à raisonner plus logiquement, etc. Ces appels ne sont pas nouveaux. À la suite de ce rapport, les méthodes conçues pour enseigner la pensée critique dans le curriculum scolaire sont devenues très populaires. Après plus de 20 ans de lamentations, d’exhortations et peu d’amélioration, il est peut-être temps de poser une question fondamentale : peut-on enseigner la pensée critique ? [1] . [2] .

L'intuition Texte .pdf intuition Educateurs de tous poils, soyez intuitifs ! Mais alimentez l’intuition ! Beaucoup de nos réactions face à une situation, beaucoup de nos actes, découlent de l’intuition. On aurait tort de penser que l’intuition est une faculté de l’esprit qui n’a pas besoin de s’appuyer sur des informations préalables pour déclencher l’action et que celle-ci pourrait être irrationnelle. La capacité d’intuition, lorsqu’elle est liée à l’empathie, est une qualité première de tous ceux placés dans une position d’éducateurs (professionnels, parents). A condition que l’intuition ne soit pas comme pour Descartes la connaissance immédiate et certaine de la vérité d'une idée mais l’émission instantanée d’une hypothèse, floue dans ses contours, qui enclenche l’action. Mais il faut aussi alimenter l’intuition. Je dis souvent qu’un tiers au moins du temps d’un éducateur doit être consacré à l’observation. Je prétends aussi qu’il serait indispensable que tout éducateur soit… épanoui !

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés. L’apprentissage de la lecture active une région spécifique, mais il mobilise et active aussi d’autres zones. Différentes zones du cerveau La zone de la lecture recycle un « algorithme » préexistant, celui de la reconnaissance des visages : au scanner, on voit nettement la même zone s’activer. 1. 2. 3. 4. Stanislas Dehaene

Pourquoi mettre la philosophie à la portée des enfants ? Dans quel monde voulons-nous que nos enfants vivent ? C’est une question qui interroge notre responsabilité d’agir pour les générations futures. Cependant cette responsabilité serait-elle complète si elle omet ce que les intéressés eux-mêmes pensent à ce sujet ? Se demander dans quel monde nos enfants veulent vivre c’est accepter qu’ils peuvent se forger eux-mêmes leur propre compréhension du monde et avoir leur propre jugements sur la réalité. Ils finiront, soulignait Matthew Lipman, philosophe de l’éducation américain, « par concevoir d’une manière personnelle quel genre de personnes ils souhaitent devenir et le monde dans lequel ils veulent vivre » [1]. Kant encourageait déjà l’individu à suivre sa vocation de « penser par soi-même » [2]. Qu’il y ait d’autres outils, on peut s’en réjouir. Historique et évolution actuelle de la philosophie pour les enfants A la fin des années 1960, Matthew Lipman est professeur de logique à l’Université de Columbia. n Comment ça marche ?

Géographie Cette première séquence est assez longue et je la suivrai sur les périodes 1 et 2 : j’ai décidé de partir de l’étude du quartier où se situe l’école pour aborder ensuite la commune, le département et la région. Il me semblait important de partir du « micro espace » car j’aurai des CE2 dans ma classe qui débuteront la géographie. Je proposerai (pour une fois !) bon nombre de mes documents au format word. Il s’agit de la version word 2010 : si vous avez une version plus ancienne les fichiers ne s’ouvriront pas normalement : vous pouvez l’installer (téléchargement gratuit et légal ici : clic) En effet mes documents n’auront pas d’intérêt pour ceux qui n’habitent pas ma commune ! Il vous faudra les polices suivantes : Fineliner script, Script école 2, Arial Rounded Bold, Père Castor (à télécharger plus bas dans la page), Amandine, Simple Kind of girl, SketchIconsbold Voici la séquence : Partir de l’étude de l’échelon local (village, ville, quartier) pour appréhender le département, la région.

Au Danemark, les cours d'empathie sont obligatoires dans les écoles depuis 1993 Image crédit: pixabay.com Le Danemark est le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie, elle y est d’ailleurs obligatoire. L’empathie est la capacité de ressentir les émotions d’une autre personne et elle est essentielle au Danemark. L’empathie aiderait les enfants à s’épanouir dans leur vie future. Selon Michele Borba, psychologue spécialisée dans l’éducation, le manque d’empathie est provoqué par le narcissisme qui ne cesse d’augmenter. Pour s’épanouir et être bien dans sa tête l’enfant a besoin d’apprendre l’empathie, et ça les écoles l’ont bien compris. Une heure d’empathie par semaine, un ingrédient secret? Le Danemark semble prendre le phénomène très au sérieux, puisque que le pays le plus heureux du monde consacre, dans son programme d’études national, une heure par semaine pour développer l’empathie de ses élèves. ( source ) Depuis une loi de 1993, les enfants de 6 à 16 ans ont une heure de cours d’empathie par semaine.

Préparer ses cours avec le mind mapping Une excellente vidéo illustrant les 4 phases de la pédagogie inversée en cycle 2 et 3 . deuxiéme vidéo sur la pédagogie inversée en cartes mentales 9’10"" bibliographie Pierre Mongin L’apprentissage du respect commence dés la maternelle. Voici une carte utilisée dans des écoles maternelles. C’est une affiche intitulée : Ici on est poli :-) Dans un remarquable article de Christophe Marsollier, « L’élaboration collective de cartes mentales, une démarche didactique structurante pour l’apprentissage du vivre-ensemble à l’école », Éducation et socialisation [En ligne], 33 | 2013, mis en ligne le 01 octobre 2013, consulté le 12 janvier 2015. URL (...) Le réchauffement climatique nous concerne tous. La carte mentale d’accés aux ressources et progression au fur et à mesure du MOOC. Le principe d’un visualisateur est habituellement celui d’une caméra mise au bout d’un support qui vous permet d’utiliser un document texte ou image et de le commenter .

Related: