background preloader

Harold Searles: L’effort pour rendre l’autre fou

Harold Searles: L’effort pour rendre l’autre fou
Ce texte est une courte synthèse du célèbre article de Harold Searles. L’effort pour rendre l’autre fou (1959), Harold Searles "L’individu devient schizophrénique, en partie, à cause d’un effort continu – largement ou totalement inconscient – de la ou des personnes importantes de son entourage pour le rendre fou. Les modes selon lesquels on rend l’autre fou De manière générale, l’instauration de toute interaction interpersonnelle qui tend à favoriser un conflit affectif chez l’autre – qui tend à agir les unes contre les autres différentes aires de la personnalité – tend à rendre l’autre fou (c’est-à-dire schizophrène). Une autre technique, étroitement liée à celle de la stimulation-frustration, consiste à traiter l’autre à deux niveaux de relation (voir plus) n’ayant absolument aucun rapport entre eux. Chacune de ces techniques tend à saper la confiance de l’autre dans la fiabilité de ses propres réactions affectives et de sa propre perception de la réalité extérieure. Duarte Rolo Like this:

http://paradoxa1856.wordpress.com/2008/05/01/harold-searles-leffort-pour-rendre-lautre-fou/

Related:  Pervers narcissique manipulateur (PNM, Fion...)PNManipulation & psychopathieDialectique Rhétorique

Mensonge et manipulation : 8 astuces pour détecter si quelqu’un vous ment ou bluffe. Cela arrive à tout âge et à toute personne : se faire rouler dans la farine comme un bleu ne fait jamais vraiment plaisir. Surtout dans les affaires parce qu’outre soi, nous sommes aussi responsables au regard de l’ensemble des agents de l’entreprise (équipes, performances, actionnaires…). En matière de communication interpersonnelle, il existe des moyens intéressants pour savoir si quelqu’un ment ou tente une manipulation. Comment savoir si quelqu’un ment, bluffe ou essaie de vous manipuler ?

Trouble de la personnalité narcissique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le trouble de la personnalité narcissique est un trouble de la personnalité[1] dans lequel un individu se manifeste par le besoin excessif d'être admiré, et par un manque d'empathie. Cette condition affecte 1 % de la population[2]. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Le trouble de la personnalité narcissique est décrit dans le Diagnostic and Statistical Manual DSM-IV qui classifie chaque trouble de la personnalité dans un groupe parmi trois, en fonction des symptômes qui les caractérisent[3]. Cette classification place le trouble de la personnalité narcissique dans le groupe B des troubles de la personnalité, troubles caractérisés par un sentiment excessif d'importance personnelle.

Sophisme - Paralogisme : épouvantail (rhétorique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’épouvantail (ou homme de paille) est un sophisme qui consiste à présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée. Créer un argument épouvantail consiste à formuler un argument facilement réfutable puis à l'attribuer à son opposant. L'expression est une image tirée de la technique d'entraînement au combat contre un mannequin de paille à l'image de l'adversaire. Se battre contre la représentation affaiblie de l'adversaire assure une victoire facile.

[Histoire de l'art] L’oeuvre d’art de la semaine NOUVEAU 36 nouvelles fiches soit 624 en tout. ASTUCEPour trouver une fiche, utilisez la recherche par mot de votre navigateur : Ctrl + F (inscrivez ensuite le nom de l’artiste ou de l’oeuvre recherchée, et le mot sera surligné dans l’article) Je ne m’étais jamais vraiment penché sur l’histoire de l’art précédemment, je me contentais de l’insérer dans ce que l’on aborde en histoire (ce qui est déjà pas mal, je pense). Cette année, j’ai décidé d’en faire un peu plus et de ritualiser cela. Tout d’abord, je vais dire un immense merci à tous les cyber-collègues qui ont lancé les fiches artistes (je pense à Charivari qui a lancé le truc avec sa trame – Mélimélune qui m’a donné envie de m’y mettre aussi avec de trop jolies fiches – Gandalf qui a passé un temps fou à lister tous les artistes qui possèdent désormais leur propre fiche, mais il y en a plein d’autres et je ne peux pas citer tout le monde ici…) – – – – – – – – – Intro terminée – – – – – – – – –

Pervers narcissique Le pervers narcissique est un sujet agissant comme un prédateur en substituant le besoin d'être obéi au désir d'être aimé ; il peut aller jusqu'à détruire l'identité de sa proie par la manipulation mentale ou le harcèlement moral. Cette forme de perversion a été décrite initialement par le psychanalyste Paul-Claude Racamier. Presse[modifier] Il n'y a rien à attendre de la fréquentation des pervers narcissiques, on peut seulement espérer s'en sortir indemne.

Que faire face au pervers narcissique pour l'aider à guérir En préambule, un pervers narcissique ne peut guérir que s'il le veut vraiment, et s'il a pris vraiment conscience de ce qu'il est, en dehors de ces conditions, guérir lui est impossible car meme pas envisageable, il ne peut se remettre en question. Si vous faites la recherche sur la toile, la réponse est prenez votre courage à deux mains, vos jambes à votre coup et fuyez. Mais le pervers narcissique amène sa victime dans le filet de la relation affective.Il se fait aimer, et quand on aime quelqu'un, il est difficile de mettre fin au lien, de manière brutale de surcroit, n'est ce pas? Alors oui, si vous ne vous sentez pas la force de l'affronter, celle d'essayer de l'aider à sortir du piège qu'il s'est lui meme construit un jour en protection, fuyez. Une seule chose le destabilise, l'absence de prise. Si ses crochets ne parviennent pas à agripper, le Pn perd ses armes.

L’Art d’avoir toujours raison La bibliothèque libre. Traduction Wikisource - Texte entier: HTML PDF Note : le manuscrit original ne comportait pas le titre et fut probablement écrit vers 1830. Il fut publié sous différents titres tels Dialectique ou Dialectique éristique ou L'Art d'avoir toujours raison. Introduction Stratagèmes Les pervers narcissiques Le terme « pervertir » est issu de deux termes latins (per qui signifie par et vertere que l’on peut traduire tourner). La traduction la plus littérale serait « mettre sens dessus-dessous ou faire mal tourner ». L’adulte est dit pervers s’il impose aux dépens de l’autre une situation qui le satisfait lui. Pervers narcissique : mythe ou réalité ? Point de vue critique (partie 1/2) Sujet d’actualité désormais régulièrement traité dans les médias qui en ont fait leurs nouveaux « choux gras », la dernière émission radio en date du mercredi 2 octobre 2013 diffusée sur France Inter et présenté par Guillaume ERNER interrogeait : le pervers narcissique existe-t-il vraiment ? Mais les réponses apportées aux questions soulevées par l’animateur ont pour certaines confirmé ce que j’affirmais déjà ici lors de mon premier article, à savoir que « la perversion narcissique est une théorie qui reste difficile à appréhender même pour les psys qui ont contribué à la faire connaître » (cf. Le pervers narcissique manipulateur et suite). Pour répondre à cette question il convient de faire appel à la notion de réification telle que présentée par Edgar MORIN : « La réification du réel constitue un des fondements de notre civilisation du XX siècle.

Etes-vous dans une relation abusive ? 4 signes qui ne trompent pas Votre petit ami décide de tout ? Il vous rabaisse souvent ? Il vous met la pression à la moindre occasion ? Identifiez le sens des 9 types d’objections Loin d’être un frein, les objections rencontrées au cours du processus de la relation dessinent l’attitude de l’interlocuteur et son orientation. L’objection exprime un type de résistance et nous allons décrypter son intention. Dans la série « Les 9 clés de la Personnalité » article 24/41 Les origines des objections

Related: